Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Yiddish, entre histoire et modernité…

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Culture juive uniquement -> Traditions et cultures juives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Ven 4 Avr - 21:14 (2008)    Sujet du message: Le Yiddish, entre histoire et modernité… Répondre en citant

Le Yiddish, entre histoire et modernité…

Par Sam Anilevits pour Guysen International News

Jeudi 3 avril 2008 à 15:11

Certains disent de lui qu’il date du 10ème siècle et trouve son origine en Rhénanie, d’autres estiment qu’il apparait au 12ème siècle et est natif de la frontière germano-polonaise. Si les études se contredisent parfois sur certains "détails", il est admis de tous que le Yiddish est une langue très ancienne et a été largement pratiquée par les communautés juives européennes. Du Moyen-âge à aujourd’hui, le Yiddish, symbole de la présence juive en Europe, a traversé les âges. Malgré les épreuves, il reste encore utilisé partout dans le monde. Retour sur l’histoire d’une langue 'vivante'…

Le Yiddish est une langue juive d’origine germanique, proche de l’allemand, qui utilise du vocabulaire hébreu et slave. Il a servi de langue vernaculaire – propre à une communauté – pour les Juifs Ashkénazes d’Europe pendant près de 1000 ans, et est toujours pratiqué à l’heure actuelle.

Dans la langue, le mot même de ‘Yiddish’ signifie "juif" ou "en rapport aux Juifs". C’est avec les grandes immigrations juives du 14 ème siècle, en provenance d’Europe centrale que la langue se développe, notamment en y intégrant des mots slaves.

Cependant, avec Les Lumières au 18ème siècle, le Yiddish est progressivement considéré comme une langue vulgaire. Mais avec le développement de l’Hébreu moderne, la fin du 19ème siècle et le début du 20ème siècle reste considéré comme l’âge d’or du Yiddish.

D’illustres écrivains yiddishophones émergent – Sholem Yankev, Abramovitch Sholem Rabinovitsh et Isaac Leib Peretz pour les plus célèbres – et avec eux de remarquables ouvrages entièrement rédigés en Yiddish.

A la fin des années 1920, Staline a même créé dans une province russe une région autonome juive dont la langue officielle était le Yiddish.

Avant la Seconde guerre mondiale, on compte près de 9 millions de personnes pratiquant le Yiddish de manière courante, principalement aux Etats-Unis, en Pologne, et en URSS.

L’extermination de la quasi-totalité des Juifs ashkénazes d’Europe pendant la Shoah porte atteinte à la pratique et à la transmission du Yiddish. De plus, les années d’après guerre ont été suivies par une volonté de faire disparaître cette langue.

En URSS, entre les années 1940 à 1950, les autorités ont intensifié la répression envers les locuteurs et les intellectuels de langue yiddish. En Israël également on s’est demandé quelle place accorder au Yiddish.

David Ben Gourion et d’autres responsables israéliens ont toujours considéré cette langue comme un obstacle au développement de l’Hébreu moderne. En plus d’être une concurrente de l’Hébreu, le Yiddish reste symbole des temps du Ghetto, de l’exil, peu conforme avec la renaissance du peuple juif dans ses frontières.

Malgré cela, le Yiddish est aujourd’hui une langue bien vivante. Les spécialistes estiment à près de 3 millions les personnes ayant une ‘connaissance’ de la langue. Parmi ces derniers, certains le parlent couramment, d’autres utilisent seulement quelque mots et expressions.

Le Yiddish est principalement parlé au Etats-Unis dans les communautés religieuses, notamment à Brooklyn.

Ainsi, à Kyrias Joel, une ville de 13 000 habitants de l’Etat de New-York fondée par des Juifs orthodoxes, près de 90% de la population déclare utiliser le Yiddish comme langue maternelle.

En Israël également, certains Juifs orthodoxes, pour la quasi-totalité des ashkénazes, se refusent à pratiquer l’Hébreu moderne considéré comme langue sainte, lui préférant le Yiddish. Une réalité que l’on retrouve dans des quartiers religieux de Jérusalem tel que Mea Shearim.

La ville belge d’Anvers reste l’endroit d’Europe où le Yiddish est le plus pratiqué. La communauté juive ashkénaze de France ne le pratique plus tellement, mais conserve quelques mots et expressions que l’on retrouve dans les conversations. Et pour preuve : Unzer wort, un des plus anciens journaux Yiddish à Paris, a cessé de paraitre en 1996.

Ainsi, le Yiddish n’est pas une langue d’Etat mais n’est assurément pas une langue morte. Sa transmission par la communauté qui la pratique assure, dans une certaine mesure, sa pérennité.

Reste à savoir si elle obtiendra un jour le statut de langue officielle…
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 4 Avr - 21:14 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Culture juive uniquement -> Traditions et cultures juives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com