Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

OMBRES DU SALUT PAR le Mashiah

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Thora, Bible... -> Etude de la parole d'Elohïm
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Mer 4 Avr - 21:24 (2012)    Sujet du message: OMBRES DU SALUT PAR le Mashiah Répondre en citant

NOTRE MERVEILLEUX Yeshoua !


1/ OMBRES DU SALUT PAR le Mashiah

Yeshoua s'est parfaitement glissé dans la Pessah juive devenue nôtre Pâque au temps marqué. Pessah, ombre du salut par du Mashiah, a été instituée juste avant la sortie d'Egypte, comme le relate Exode 12. Dès le 10ème jour du 1er mois (v 4-5) les familles prenaient un agneau sans défauts et sans tâches qui était immolé (v 6) le 14ème jour entre "les 2 soirs" (pour eux ceci voulait dire entre le coucher du Soleil et le crépuscule ou bien une journée entière d'un soir à l'autre) du "mois des épis" (devenu Nissan ultérieurement).

Bien sur s'assurer que l'Agneau était sans défauts ni tâches nécessitait d'examiner ce dernier attentivement.
En plus de l'Agneau, ils devaient préparer des pains sans levain pour les manger au soir de ce 14 Nissan. En réalité ils n'eurent pas le temps de manger du pain (ils n'avaient que la pâte v. 34) et c'est seulement lors de leur premier campement, au soir du 15 Nissan qu'ils firent des gâteaux cuits sans levain (v 34, 39-41). Remarquons qu'il y eût implicitement 2 jours de "préparation" des pains sans levain.
 
Le sang devait être répandu sur les linteaux des portes, pour sauver les hébreux de la mort grâce lorsque l'Eternel frappa tous les 1ers nés d'Egypte (monde sans Mashiah) au milieu de la nuit suivant le 14 Nissan. Image du Salut par le sang de Yeshoua, le premier né frappé à notre place sur le bois de la croix.

La Pessah est précisée en Levitique 23: 4-8 et en Nombres 28: 16-17 où l'on voit clairement définis ces 2 jours, le 14 "Pâque de l'Eternel", le 15 un jour de fête, le premier des 7j de la fête des pains sans levain d'une agréable odeur à l'Eternel. Deutéronome 16: 1-7 précise de plus que la Pâque se fera dans le lieu que l'Eternel choisira (une fois dans la terre promise) pour y faire résider son nom (yeroushalaïm où Yeshoua a été mis à mort).
Les précisions sur les 14 et 15 Nissan se retrouvent encore de nos jours dans le calendrier hébraïque : le 14 Nissan est le jour de Jeûne des "premiers nés". C'est le même jour qu'il y a la "préparation des pains sans levain" mangés le 15 lors du repas de Seder où encore de nos jours les juifs célèbrent la fête des pains sans levain pendant 7 jours (8 dans la diaspora à cause des différents fuseaux horaires).

2/ ACCOMPLISSEMENT DE LA RÉDEMPTION

Lorsqu'il était sur terre Yeshoua a accompli toutes ces préfigurations de son oeuvre. L'Evangile de Marc (ch 11 à 15) est le plus sobre et le plus clair, mais tous les passages parallèles des 3 autres Evangiles précisent et enrichissent le déroulement de :
a)la mise à part de Yeshoua,
b)son examen par les sacrificateurs pour voir s'il était sans défauts et sans tâches, son jugement au cours duquel il a été chargé de tous les péchés des religieux et du peuple lui-même, comme les 2 boucs expiatoires dont l'un sacrifié tout de suite et l'autre "émissaire" laché dans le désert (Lévitique 16: 6-9) pour lequel l'expiation est effectuée simultanément mais sera effective plus tard, lors du Yom Kippour où le peuple d'Israël tout entier se repentira (Lev 16: 29-34 et 23: 26-32), reconnaissant enfin "celui qu'ils ont perçé".

MISE A PART ET EXAMEN DE L'AGNEAU :

- Le jour de sa mise à part, le 10ème du premier mois (10 Nissan), yeshoua fit son entrée triomphale à Yeroushalaïm, accueilli et loué comme le Grand Roi, touefois sur un ânon... bête de somme et de service et non monture de Roi... normal, ce n'était que sa première venue en tant qu'Homme pour servir. Puis il rentra dans le Temple (Marc 11: 1-11) et repartit... comme le lendemain après avoir maudit un figuier qui ne pouvait le nourrir car ce n'était pas la saison (pas encore celle d'Israël au début de l'automne, saison des figues) où il chassa les vendeurs du Temple et sema la crainte chez les sacrificateurs (v.12-19).

- Ces sacrificateurs qui voulaient le faire périr, devaient examiner cet agneau, Yeshoua, pour voir s'il était sans défauts et sans tâches, c'est ce qu'ils firent le lendemain 12ème jour de Nissan, en lui demandant hypocritement l'autorité qui lui permettait d'agir ainsi... question qui les piégea eux-mêmes : ils ne purent trouver de désobéïssance l'autorité divine (v. 27-33). Mieux ils les exposa encore davantage par la parabole des vignerons voulant garder la vigne de l'Eternel pour eux-mêmes et leur disant qu'ils essayaient de le tuer, lui, le Fils du propritaire ! Alors ils essayèrent de le mettre en défaut par rapport au tribut de César et donc à l'autorité terrestre, romaine en l'occurence : nouvel échec ! Yeshoua sépare bien cette autorité de celle de Dieu, les laissant pantois, sans rien pouvoir lui reprocher. Tous les tests sur l'autorité réussis ! Parfait.
 
- Le Seigneur passa aussi brillamment le piège tendu sur l'existence ou non de la résurrection, instruisant en même temps les sadducéens sur l'absence de mariage en résurrection et sur le fait que pour Dieu tous les morts sont vivants ! Ils ne purent rien répondre ! Test réussi pour des choses spirituelles sur lesquelles ils n'avaient que des débats théologiques !
 
- Un scribe, plus pur dans ses intentions, lui donna l'occasion d'énoncer le plus grand commandement : l'Amour de D.ieu et du prochain, ce que le scribe reconnût comme véritable, donc irréprochable à l'égard de la loi. Test réussi sur la connaissance des Ecritures !

Non seulement les religieux de tous ordres n'ont trouvé aucun défaut en Lui, mais après l'intervention de ce scribe, yeshoua forçait le respect et c'est lui qui "prît la main" et les interrogea (Marc 12: 35), leur citant un passage du Ps 110 où David prophétisait que le Seigneur, fils de David, serait assis à la droite de D.ieu. Un paradoxe : comment pouvait-il être à la fois assis sur le trône de D.ieu et descendant de David ? Pour nous qui le connaissons un peu la réponse est facile, il est D.ieu incarné en Homme, mais pour eux la réponse était au-delà de leur compréhension ! Alors, il mit en garde le peuple contre ce clergé spirituellement aveugle... qui aimait tant paraître aux yeux des hommes, cachant leur cupidité et leur manque de foi en D.ieu, à tel point qu'ils dévoraient les maisons des veuves ! Quel contraste avec la pauvre veuve qui offrait, avec foi, le peu qui lui restait, comptant sur D.ieu pour vivre !

LE SEIGNEUR PRÉVIENT SES DISCIPLES, SON AMOUR POUR EUX, LA CÈNE :
 
- Le soir même de ce 12ème jour, assis sur le mont des Oliviers yeshoua dit à ses disciples qu'il ne resterait pas pierre sur pierre de ce Temple qu'il voyaient, prophétisant du même coup sur les évènement proches (destruction de l'An 70) et ceux, plus lointains qui précèderaient son retour (sur le Mont des Oliviers où il était, Zach 14: 4, Actes 1 :11), leur disant -et au travers d'eux à nous- de veiller (v. 37).
Remarquez au passage l'autorité de la Parole de D.ieu : encore de nos jours rien n'est visible du Temple et de ses soubassements depuis le Mont des Oliviers, à l'est de Yeroushalaïm, seul existe le "mur des lamentations" situé à l'ouest... donc invisible pour les disciples !

- Pendant que les sacrificateurs et les scribes complotaient pour le faire périr, Yeshoua était dans la maison de Simon, le ressuscuité, à Bethanie, entouré des disciples... quelle belle préfiguration de cette vie de famille spirituelle, de l'Eglise ! Marie oignit son corps par Amour, sans savoir que c'était pour sa sépulture... mais un des disciples trouvait que c'était du gâchis, Judas. Ce fils de la perdition, alla, sans doute le lendemain, faire une proposition aux sacrificateurs pour leur livrer Yeshoua (Marc 14: 10-11)... Etait-ce seulement par amour de Mammon ou aussi parce-qu'il trouvait que le Maître se mettait "trop haut" (comme Satan lui-même dans son orgueil) ?

- Le Seigneur fît un repas de Pâque (Luc 22: 14-20) avec les disciples, la veille de son sacrifice (Jean 13: 1), c'est à dire au début de la soirée débutant du 14ème jour. Ce ne pouvait être le repas de la fête de Pâque (15ème jour), mais un repas de Pâque anticipé, avant le "jeûne des premiers nés" commençant le matin venu en ce 14 Nissan. En effet, le Seigneur était le réel "premier-né" qui devait être sacrifié ce 14 Nissan pour le pardon et le salut de tous les peuples ! Il devait l'être "entre les 2 soirs". [Or ce fût un jour très spécial, où il y eût 2 soirs inhabituels : il y eût des ténèbres entre midi (comme un soir) et 15h lorsque yeshoua expira et un second soir normal celui du 14 Nissan].
Durant le repas, le Seigneur partagea le pain et le vin avec ses disciples, c'était la première Cène que nous partageons toujours en souvenir de son sacrifice (Matth. 26: 26-29). Il mit un comble à son Amour pour eux leur montrant l'exemple de l'humilité de se laver les pieds les uns les autres par amour fraternel (Jean 13: 1-17).

JUGEMENT ET SACRIFICE :

- Dans le jardin de Gethsémané après le repas de la Cène, le Seigneur à l'agonie devant l'effrayante fardeau qui l'attendait, demanda trois fois à ses disciples de veiller... Mais la chair ne peut faire cette veille spirituelle et s'appesantit toujours dans toujours dans le sommeil.... C'est d'autant plus important de nos jours que le Seigneur veut revenir : Veillons !
Il fût livré aux gardes et aux sacrificateurs qui, venant l'arrêter et demandant qui était yeshoua, tombèrent à la renverse lorsqu'il leur dit "c'est moi"... le "Je Suis" devant lequel aucune créature ne peut tenir (Jean 18: 3-6). Il resta seul avec cette horde, même ses disciples s'enfuirent.
 
- Son jugement commença devant le souverain sacrificateur Caïphe. Dans l'ancien Testament il revenait au sacrificateur de prendre les boucs expiatoires pour en sacrifier un et charger l'autre des péchés du peuple d'Israël. C'est ainsi que yeshoua fût chargé de toutes sortes d'accusations et d'humiliations de la part du Sanhédrin : faux témoignages, accusation de blasphème, crachats, coups, gifles (Marc 14: 53-65)... tant de péchés qu'il emporta à la croix !
- Ce jugement se poursuivit devant Pilate (le monde, les nations), puis Hérode qui se hâta de lui renvoyer avec mépris. Ce fût donc Pilate qui ne put se dérober et dût exercer ce jugement. Bien qu'il ne trouva rien en lui, il libéra à sa place un criminel, Barabbas... sous la pression de la foule qui se rendait coupable en criant "crucifie-le"... lâchement il leur céda. Là encore il fût chargé de coups de verges, frappé, moqué en tant que "roi des juifs", chargé d'une couronne d'épines -symbole de la malédiction de l'homme depuis la sortie d'Eden et qu'il prit aussi-, puis conduit au lieu du sacrifice chargé de sa croix et sous les lamentations et les cris de la foule. Il fût crucifié vers la 3ème heure du jour (9h du matin). Et même là beaucoup se moquaient et l'insultaient.
 
- Sur la croix il fût réellement abandonné par le Père dans les ténèbres entre 12 et 15h, chargé alors de tous les péchés d'Israël et de l'humanité, de tout ce qu'il avait dû supporter de la part des hommes durant plus de 33 ans, de tout ce qui sépare les hommes du Père pour nous le rendre propice !
Comme dit Esaïe 53: 3-5 "...se sont nos souffrances... nos douleurs... nôtre châtiment qui est tombé sur Lui".

- C'est ainsi, lorsqu'il mourut, qu'il emporta dans la mort : le péché, les péchés produits par cette racine, notre nature humaine charnelle, le monde, Satan le tentateur, "la Loi" extérieure (tu feras... tu ne feras pas) que nous ne pouvions respecter mais qu'il a accompli pour nous et même la mort mise au sépulcre avec Lui, comme tout le reste, quelques heures plus tard  !
Lui Seul pouvait nous libérer car il est Homme et Dieu. Alors il a pu dire : "Tout est accompli !". Oui le Jugement est accompli... mais à nous de lui donner corps par nos vies dans le Mashiah ! Il est accompli sur Satan.... mais non encore exécuté, ce sera lors de son retour.

VEILLONS !
 
Attendons et préparons le retour du Prince de la Vie ! Cette vie ressuscitée qui a vaincu tout ce qui nous séparait du Père : Tout est resté dans la tombe, mais notre Mashiah est ressuscité le 3ème jour, après un shabbat premier jour de la semaine du côté de l'année 33 (dont le timing est le meilleur -vendredi 3 avril-) ou de l'année 30 (moins bon timing, mais plus compatible avec l'histoire romaine locale). Veillons à mourir à nous mêmes pour goûter jour après jour à sa Vie ressuscitée !
C'est l'évènement le plus considérable de l'histoire, le plus porteur d'espérance pour ceux qui acceptent son salut : La vie de résurrection dans le Mashiah est sans fin avec Lui et le Père ! Allélouia !

Jean T

_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 4 Avr - 21:24 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Thora, Bible... -> Etude de la parole d'Elohïm Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com