Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

A peine entré en vigueur, le cessez-le-feu décrété par les terroristes eux-mêmes a déjà été violé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Actualité -> Conflit avec Israël
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Lun 22 Aoû - 22:57 (2011)    Sujet du message: A peine entré en vigueur, le cessez-le-feu décrété par les terroristes eux-mêmes a déjà été violé Répondre en citant

A peine entré en vigueur, le cessez-le-feu décrété par les terroristes eux-mêmes a déjà été violé avec les tirs de plusieurs missiles et obus de mortier en direction d’Ashkelon, Ashdod et les localités de la bordure. A Tsahal et dans l’échelon politique, il n’y encore eu aucune réaction officielle à cette « trêve » négociée entre groupes terroristes avec la médiation égyptienne.
Mais au fur et à mesure que passent les heures, de plus en plus d’officiers de Tsahal estiment tout haut « qu’ils sont déçus et frustrés de la réaction relativement modérée de Tsahal depuis jeudi », et traduisent en fait le sentiment global de la population. Ils font notamment part de leurs craintes « que le message de dissuasion d’Israël n’est pas passé auprès du Hamas ». Un officier a résumé le sentiment en déclarant « qu’Israël ne pouvait se permettre de réagir à chaque fois avec des frappes cosmétiques ».

La colère et l’exaspération des habitants des villes touchées est nettement compréhensible, tant le sentiment qui prévaut sur le terrain est que ce sont les terroristes qui tiennent Israël et sa population par le bout du nez et non l’inverse. Et une fois de plus, les multiples déclarations martiales de certains responsables politiques tranchent par leur contraste avec l’absence de réaction musclée et effective. Les images déchirantes des obsèques des victimes, tant de fois vues par le passé, finissent par ressembler à un macabre rituel que l’Etat juif malgré toute sa puissance n’arrive pas à briser. L’image qui domine dans les esprits est celle d’un Etat pris en otage par une bande de criminels.

Lors des discussions au Centre du Commandement militaire sud, des officiers ont posé le problème : « Nous avons pourtant les moyens de réagir comme il se doit ainsi que l’obligation morale envers nos concitoyens pour le faire ! » Un officier réserviste, qui est encore frustré de la manière en « queue de poisson » avec laquelle l’Opération « Plomb Durci » s’est achevée, s’est dit « surpris d’entendre soudain parler d’une trêve alors qu’il attendait au contraire un douloureux coup de massue sur le Hamas qui le ferait réfléchir à deux fois avant de recommencer ».

Un autre officier va encore plus loin en critiquant la sempiternelle rengaine selon laquelle « Tsahal déciderait en temps voulu quand et comment il faut réagir ». « Parfois, une réaction immédiate et puissante s’impose, et c’est le cas aujourd’hui », dit-il.
On note à ce sujet une nette différence entre les officiers de terrain, comme les commandants de bataillons ou de régiments, qui demandent une réaction décisive, et les officiers supérieurs, plus en contact avec les décideurs politiques, et qui entendent agir en fonction de la situation politique globale et notamment de la volonté du Premier ministre de calmer la zone sud avant le mois de septembre.

Mais un dernier officier fait part « de sa frustration de voir ainsi un million de citoyens soumis à la menace des tirs terroristes, et que rien n’est fait pour inverser la vapeur afin que ce soient les responsables de cette situation qui soient obligés de vivre dans la peur ».
Mais il est vrai que le million de personnes dont on parle ne sont pas de Tel-Aviv et sa région. Pour l’instant.
http://www.juif.org/go-news-158070.php

_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 22 Aoû - 22:57 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Mar 23 Aoû - 20:06 (2011)    Sujet du message: A peine entré en vigueur, le cessez-le-feu décrété par les terroristes eux-mêmes a déjà été violé Répondre en citant

Les tirs de roquettes fragilisent la trêve à Gaza
Quatre roquettes ont été tirées lundi soir depuis la bande de Gaza sur le sud d'Israël sans faire de blessé, fragilisant une nouvelle trêve de facto instaurée entre le Hamas et l'Etat hébreu qui était supposée arrêter l'escalade de la violence de ces derniers jours.

"Deux roquettes tirées depuis Gaza se sont abattues dans un secteur inhabité du district de la ville de Sderot, sans faire de blessé", a indiqué à l'AFP une porte-parole de la police, Louba Samri. Elle a fait état d'une autre roquette tombée au sud de la ville d'Ashkelon, au sud de Tel-Aviv.

Et, plus tard, une quatrième roquette a aussi éclaté près d'Ashkelon, également sans faire de victime, selon une source militaire. Ces tirs ont été revendiqués dans un communiqué conjoint publié à Gaza par des groupes qui ne sont pas partie à la trêve, les Brigades d'Ali Moustapha (branche armée du Front populaire de libération de la Palestine - FPLP), et les Brigades Al-Nasser du groupe d'Abou Yousef Elqouqa, dissident des Comités de résistance populaire (CRP).

Le mouvement islamiste Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a auparavant confirmé lundi après-midi qu'un accord de trêve avait été conclu entre les principales factions armées de l'enclave palestinienne pour stopper les tirs contre Israël. Suite à cette annonce aucun projectile n'était tombé sur le sol israélien depuis huit heures du matin (05H00 GMT) jusqu'en soirée.

"Un accord sur une trêve réciproque a été conclu à condition que l'occupation (israélienne) la respecte", a déclaré un porte-parole du Hamas, Taher Al-Nounou, lors d'une conférence de presse à Gaza. Le porte-parole a remercié l'Egypte et le coordinateur spécial des Nations unies pour le Proche-Orient, Robert Serry, pour avoir aidé à "stopper l'agression contre Gaza".

L'annonce de trêve est survenue à la suite de contacts intensifs, conduits par l'intermédiaire de l'Egypte et de l'ONU, en vue de rétablir l'accalmie. Les Comités de résistance populaire (CRP), un des groupes les plus radicaux de Gaza, ont annoncé séparément lundi après-midi un "cessez-le feu provisoire".

Les CRP ont été accusés par Israël d'être responsables des attaques meurtrières qui ont fait huit morts jeudi dans la région d'Eilat (sud), près de la frontière égyptienne, ce qu'ils ont nié. Quelques heures après ces attaques soigneusement coordonnées, lancées à partir du territoire égyptien selon Israël, la direction des CRP a été décapitée lors d'une frappe aérienne israélienne à Rafah, au sud de la bande de Gaza, à la frontière avec l'Egypte.

Le chef de l'organisation, Kamal al-Nayrab, a été tué. Des responsables israéliens, sous couvert de l'anonymat, ont assuré qu'Israël n'avait négocié en aucune façon avec les groupes armés du territoire palestinien. Le gouvernement de Benjamin Netanyahu a néanmoins opté pour une désescalade. Lors d'une réunion "d'urgence" à trois heures du matin (00H00 GMT) à Yeroushalaïm, le cabinet de sécurité israélien a décidé de ne pas lancer une vaste opération militaire contre labande de Gaza tout en se réservant le droit d'empêcher par des frappes ponctuelles tout tir de roquette ou de mortier.

"Le cabinet a pris cette décision pour ne pas déclencher des manifestations de masse en Egypte susceptibles de déstabiliser le régime en place au Caire et de porter atteinte aux intérêts d'Israël à l'étranger à l'approche de la demande palestinienne d'adhésion d'un Etat palestinien à l'ONU en septembre", a souligné la radio militaire. Une centaine d'engins avait auparavant été lancés depuis jeudi soir.

De son côté, l'aviation israélienne a procédé en fin d'après-midi à une frappe dans le nord du territoire sur des Palestiniens qui s'apprêtaient à tirer au mortier, sans faire de blessé, selon des témoins. La flambée de violences -déclenchée par les attaques anti-israéliennes de jeudi dans la région d'Eilat- a fait 15 morts et plus de 50 blessés côté palestinien et un mort et plus de 20 blessés en Israël.

La dernière trêve remontait au 10 avril à l'issue d'un autre cycle de violences entre Israël et les organisations paramilitaires de Gaza qui s'était soldée par les tirs de 140 roquettes et la mort de 18 Palestiniens à la suite d'un attentat contre un autobus scolaire (1 tué israélien). Pendant l'hiver 2008/2009, Israël avait lancé une offensive dévastatrice contre la bande de Gaza, à la suite de tirs de roquettes, faisant 1.400 morts selon un bilan palestinien, s'attirant de vives condamnations internationales. (afp)
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1735/Israel-Palestine/article/detail/1308345/201…

_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:29 (2016)    Sujet du message: A peine entré en vigueur, le cessez-le-feu décrété par les terroristes eux-mêmes a déjà été violé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Actualité -> Conflit avec Israël Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com