Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Seigneur est-il resté trois jours et trois nuits dans le tombeau ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Thora, Bible... -> Etude de la parole d'Elohïm
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Mar 26 Avr - 22:36 (2011)    Sujet du message: Le Seigneur est-il resté trois jours et trois nuits dans le tombeau ? Répondre en citant

Le Seigneur est-il resté trois jours et trois nuits dans le tombeau ?

Au cours de son ministère, notre Seigneur avait annoncé, à plusieurs reprises, sa mort et sa résurrection à ses disciples. Il donna même certains détails concernant ses derniers moments et le temps qu'il passerait dans la tombe :

« A partir de ce moment Yeshoua se mit à parler ouvertement à ses disciples en disant : - Il faut que j'aille à Yeroushalaïm et que j'y souffre beaucoup de la part des anciens, des chefs des prêtres et des maîtres de la loi. Je serai mis à mort et, le troisième jour, je reviendrai à la vie. » (Matthieu 16 : 21).

Nous savons que Yéchoua a été crucifié lors d'une Pâque , tel un agneau immolé (I Cor. 5 : 7), comme l'ont révélé de nombreuses prophéties des siècles avant sa venue dans le monde (Esaïe 53). Et si la majorité des croyants ne remettent aucunement en question cette vérité historique et prophétique, beaucoup croient, en toute bonne foi, qu'il fut crucifié un vendredi après-midi et qu'il ressuscita le dimanche matin suivant.

Voici comment la Bible, version Louis Segond, relate ce qui s'est passé, lorsque notre Seigneur a rendu son dernier souffle :

« Dans la crainte que les corps ne restassent sur la croix pendant le shabbat, - car c'était la préparation, et ce jour de shabbat était un grand jour, - les Juifs demandèrent à Pilate qu'on rompît les jambes aux crucifiés, et qu'on les enlevât. » (Yohanan 19 : 31).

« Comme c'était le jour qui précédait le shabbat des Juifs et que le tombeau était tout proche, ils y déposèrent Yeshoua. » (Yohanan 19 : 42).

De nombreux lecteurs ont crû comprendre que le shabbat, dont il est question dans ces passages, était un samedi. Ainsi, ils pensent, mais à tord, que les corps des crucifiés (ceux des deux bandits et celui du Seigneur) ont été enlevés de la croix et mis au tombeau la veille du shabbat (hebdomadaire), c'est-à-dire le vendredi.
C'est du reste, ce que la version en français courant de la Bible note par cette traduction erronée : « c'était vendredi et les chefs ... » (Yohanan 19 : 31).

Si le Seigneur a été crucifié un vendredi et qu'il est mort le jour même dans l'après-midi, pour ressusciter le dimanche matin, il semble alors qu'il ne soit resté qu'un seul jour et deux nuits au sein de la terre ?

     Vendredi         Samedi         Dimanche
nuit  I   jour   I   nuit  I  jour  I  nuit   I  jour  I
I         crucifixion I                     I résurrection       I

En effet, entre le vendredi en fin d'après-midi, quand son corps fut déposé dans la tombe, et le dimanche à l'aube, lorsque les femmes sont venues au tombeau, il n'y a manifestement qu'un jour et deux nuits tout au plus!
Or, à l'appui de sa propre déclaration, répétée à plusieurs reprises (Matth. 17 : 22-23; 20 : 18-19; 27 : 63; I Cor. 15 : 4), notre Seigneur Yéchoua a fait référence au livre de Jonas pour annoncer qu'il resterait mort ou sein de la terre trois jours et trois nuits.

« Car, de même que Jonas a passé trois jours et trois nuits dans le ventre du grand poisson, ainsi le Fils de l'homme passera trois jours et trois nuits dans la terre. » (Matthieu 12 : 40).

Y aurait-il donc une erreur dans les Ecritures et devrions-nous mettre la parole du Seigneur en doute ? Bien sûr que non; la Parole de D.ieu est vérité (Yohanan 17 : 17).

Cette apparente contradiction n'est rien de moins qu'une incompréhension et une méconnaissance évidente des fêtes de D.ieu mentionnées dans les Ecritures.

Reprenons le passage de Yohanan 19 : 31; le verset note que : « ce jour de shabbat était un grand jour ».
La Bible ne se trompe pas : ce jour de shabbat était effectivement un grand jour, car ce n'était pas un shabbat ordinaire, c'est-à-dire qu'il ne s'agissait pas d'un samedi, mais bien du premier jour de la fête des Pains sans levain, qui suit immédiatement la Pâque, et qui est considéré comme un shabbat annuel (en comparaison avec les shabbats hebdomadaires, les samedis).

Ce premier jour des Pains sans levain pouvait (comme aujourd'hui d'ailleurs) tomber n'importe quel jour et il était considéré au même titre qu'un shabbat hebdomadaire (samedi).

" Le quatorzième jour du premier mois de l'année, dès le soir, célébrez en mon honneur la fête de la Pâque. Le quinzième jour du même mois commencera la fête des Pains sans levain. Pendant sept jours, le pain que vous mangerez sera sans levain. Le premier jour de cette semaine, vous vous rassemblerez pour m'adorer. Ce jour-là, vous n'accomplirez pas votre travail ordinaire. » (Lévitique 23 : 5-7).

Quel jour notre Seigneur a-t-il été crucifié et quand est-il ressuscité ?

De façon très claire et sans ambigüité, on peut dire que le Seigneur est ressuscité dès le samedi soir, puisque quand les femmes arrivent au tombeau le dimanche à l'aube, elles s'aperçoivent que son corps n'est plus là :


« Très tôt le dimanche matin, les femmes se rendirent au tombeau, en apportant les huiles parfumées qu'elles avaient préparées. Elles trouvèrent la pierre roulée loin de l'entrée du tombeau; elles entrèrent, mais ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Yeshoua. » (Luc 24 : 1-3).

Ainsi donc, si le Seigneur était déjà ressuscité dans la nuit de samedi à dimanche et qu'il est resté trois jours et trois nuits dans la tombe, il évident qu'il a dû mourir un mercredi dans l'après-midi et certainement pas un vendredi (2) puis qu'il est ressuscité dès le samedi soir, au coucher du soleil.

    Mercredi           Jeudi             Vendredi        Samedi         Dimanche
nuit  I   jour   I  nuit  I   jour   I  nuit  I  jour  I  nuit  I  jour  I  nuit  I  jour  I
I         crucifixion I                      I                    I                    Irésurrection         I

En effet, entre le mercredi fin d'après-midi, au moment de la mise au tombeau et le samedi au coucher du soleil, nous avons bien trois jours et trois nuits. Et si la Pâque tombait cette année-là un mercredi, le jeudi était forcément le premier jour des Pains sans levain, qui est un shabbat annuel.

C'était pour ne pas profaner le repas de la Pâque (le mercredi soir) et le shabbat du premier jour des Pains sans levain (le jeudi) que les accusateurs du Mashiah l'ont livré rapidement aux autorités romaines afin qu'il soit mis à mort (Yohanan 18 : 28), et pour la même raison que Joseph d'Arimathée s'est empressé de réclamer le corps du Seigneur pour l'ensevelir avant la fête (Yohanan 19 : 38-42).

Notes :
  1. Voir l'article «La fête de la Pâque».
  1. Nous ne parlerons pas de la date de la mort de notre Seigneur ici, car ce sujet très controversé requiert une étude approfondie et argumentée. Il faut, en effet, tenir compte de plusieurs paramètres tels que la nouvelle et la pleine lune de l'époque, la prophétie des 70 semaines de Daniél, des versets spécifiques nous apportant des précisions quant à l'époque du ministère de Yéchoua et le calcul des Jubilés, etc. Néanmoins, en essayant de tenir compte de ces différents éléments, il semblerait qu'il y ait deux dates possibles pour le jour de la mort du Seigneur. Soit, le mercredi 5 avril de l'an 30, ou alors le mercredi 9 avril de l'an 27.
  1. Dans le calendrier hébraïque, le jour commence au coucher du soleil; on peut donc considérer que le Seigneur est ressuscité à la fin du shabbat.
  1. Je tiens à remercier, ici, l'Eglise de D.ieu (The Worldwide Church of God) qui m'a révélé cette vérité historique et prophétique, au début des années 1980.

Salutations chrétiennes et Shalom ouvrakha
Pâque 2011
Ph. Laval



_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1


Dernière édition par dorcas le Jeu 18 Oct - 22:30 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 26 Avr - 22:36 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gui


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2011
Messages: 5
Masculin

MessagePosté le: Mer 27 Avr - 11:21 (2011)    Sujet du message: Le Seigneur est-il resté trois jours et trois nuits dans le tombeau ? Répondre en citant

Shalom,


C'est tout à fait le cas. Yéshoua est mort en l'an 27. Cette année là le 14 Nissan tombait un mercredi et effectivement, il est bien resté trois et jours et trois nuits au tombeau.


C'est pour cette raison que Yéshoua a dit qu'Il était le maître du Shabbat.


Luc 6:5: "Et il leur dit: Le Fils de l'homme est maître même du shabbat." 


En quoi Yéshoua est le maître du shabbat ?


Tout simplement le shabbat ne signifie pas que je me repose mais que ma vie repose en YHWH. Mais pour que ma vie repose entre ses mains, faut-il préalablement que je lui confie ma vie.


C'est pour cette raison que Shabbat vient d'une racine Shouv en hébreu qui signifie retour vers ou revenir. En vérité, YHWH a instauré ce jour au septième de la création parce qu'il savait que l'homme allait s'éloigner de Lui. Ainsi a-t'il instauré le shabbat, un jour où tout revient à YHWH, ou tout homme est invité à revenir vers son créateur et à se souvenir que sa vie ne lui appartient pas. 


Comment revenir ?


C'est pour cette raison que YHWH a envoyé son Fils dans le monde, afin que les hommes puissent revenir à lui au travers un sacrifice d'expiation. C'est ainsi que la route de la repentance fut tracée et que les hommes peuvent être réconcilié avec Dieu par la foi en Yéshoua qui nous purifie et nous sauve.


Vous comprenez maintenant pourquoi de cette racine Shouv en hébreu est composé le mot téchouva qui nous parle de la repentance et de la conversion. Quel est le message de l'évangile ? Yéshoua est venu prêcher la repentance et la conversion à tous les hommes.


La croix est la part accomplie par YHWH, la repentance est la part que doit accomplir l'homme.


Aussi, sans le shabbat, point de salut, point de retour.


L'homme qui refuse de se tourner vers YHWH par le Fils est sur une trajectoire linéaire et descendante, celle de l'enfer. 


La seule trajectoire ascendante qui nous conduit au ciel est cette trajectoire linéaire (celle de notre existence sur terre) mais qui, par la foi en Yéshoua) embrasse la trajectoire circulaire (processus du revenir, du retour vers YHWH).


Vous comprenez ce que signifie ratez la cible (le péché), C'est passer à côté de la trajectoire circulaire, passez à côté du vrai sens du shabbat, passer à côté de l'oeuvre de la croix.
Revenir en haut
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Mer 27 Avr - 13:08 (2011)    Sujet du message: Le Seigneur est-il resté trois jours et trois nuits dans le tombeau ? Répondre en citant

Amen

Merci gui pour ces précisions.

Gloire soit donné à D.ieu.

dorcas

_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Rav D.K


Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 66
Masculin

MessagePosté le: Mer 27 Avr - 14:30 (2011)    Sujet du message: Le Seigneur est-il resté trois jours et trois nuits dans le tombeau ? Répondre en citant

Le seigneur a été baptisé la 15 eme année du regne de l empreur tibère cesar sois en l an 27.Cette donnée historique est une certitude dans la communauté scientifique.

La prophetie des 70 semaines de Daniél nous donne un précision chronologique des evenements concernant la vie du Mashiah

Vous pouvez le voir sur ce lien.J attend vos reponses:

http://www.leministerebiblique.com/etudes-apocalytiques/159--70-semaines.ht…
Revenir en haut
gui


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2011
Messages: 5
Masculin

MessagePosté le: Mer 27 Avr - 17:05 (2011)    Sujet du message: Le Seigneur est-il resté trois jours et trois nuits dans le tombeau ? Répondre en citant

Cette lecture est intéressante mais présente bien des conclusions que je ne partage pas pour plusieurs raisons. Je vais tenter de m'expliquer.


Je reprends la lecture de Daniél avec vous (directement de l'hébreux original, je vous donne une traduction mot à mot de l'hébreu).


Daniél 9:23-26


V23 Au commencement de tes supplications, une parole est sortie et, moi, je suis venu te l'annoncer car tu es l'homme des prédilections (le prophète de YHWH) alors discerne la parole et comprends la vision.
V24 70 septénaires ont été fixé sur ton peuple (Israël) et sur ta ville sainte (Yeroushalaïm) pour faire cesser la révolte et pour mettre un terme aux péchés et pour faire l'expiation de la faute et pour faire venir une justice d'éternités et pour sceller la vision et le prophète et pour oindre le Saint des Saints.
V25 Sache donc et comprends que depuis l'annonce du retour (d'exil) et de la reconstruction de Yeroushalaïm (Yeroushalaïm) jusqu'au Mashiah-Chef, il y a 7 septénaires et 62 septénaires. La place et le fossé seront bâtie pendant des temps d'oppressions. 
V26 Après les 62 septénaires, l'oint sera retranché non pour lui-même et la ville avec son lieu saint sera dévasté par le peuple d'un chef qui vient. Sa fin viendra comme une innondation et jusqu'à la fin du combat durera les désolations.
V27 Il consolidera une alliances pour des multitudes pendant 1 semaine et à la moitié de la semaine, il fera cesser le sacrifice et l'offrande au-dessus de l'aile des horreurs commise par le dévastateur jusqu'à l'achèvement décidé se répande sur la dévastation.


Il est question de comprendre et de discerner... Que YHWH nous aide ensemble a percé les voiles de ces mystères, de ces prophéties pour nous donner une vision claire et satisfaisante (en rapport avec l'ensemble de la vision prophétique) de la Parole de YHWH.


Il est évident que ces textes dressent une frise chronologique de l'histoire à venir jusqu'à la venue du Mashiah et son sacrifice parfait.


Il est question de l'annonce d'une retour d'exil...


Posons-nous la question de quel exil il s'agit d'abord ?


Dans les Saintes Écritures, celle-ci nous dévoile l'existence de quatre exils et de quatre édits invitant tout le peuple à restaurer Israël et son temple. En effet, après chaque diaspora (la descente) viendra toujours la remontée (Aliya).


Quelles sont les dates connues des quatre exils ?
- 1ère Exil : Exils Babyloniens en -606 av Yéshoua (fausse date que l'an 0 d'ailleurs qui plus est ne peut pas exister !) L'élite de Juda dont le prophète Daniél fût déportée. Cette année là Yeroushalaïm fut envahi mais épargné
- 2ème Exil : En l'an -598. Cette déportation fut plus douloureuse. Yeroushalaïm et le temple encore épargnés mais le prophète Ézéchiel fut emporté. Le prophète Jérémie fut emprisonné.
- 3ème Exil : En l'an -586. Troisième avertissement, Yeroushalaïm est détruite et le temple incendié.
- 4ème Exil : Depuis 70, l'empire Romain a démantelé Israël et le temple fut détruit et depuis Israël n'est plus sur sa terre mais a connu la diaspora


Quatre Édits se succèdent aux quatre Exils.
- Édit de Cyrus en -536. Ordonne aux juifs de revenir en Israël et rebâtir Yeroushalaïm et son temple.
- Édit de Darius en -520 relaté par Esdras pour finir la construction du temple avec le prophète Aggée et Zacharie
- Édit de Artaxerxès (Longue-Main) en -457. Le scribe Esdras nous dit que c'est la septième année de son règne (-464+7) que l'édit fut publié.
En 457 le peuple d'Israël est complètement restauré. Militairement, Juridiquement, financièrement  et religieusement puisque la fête de la Pâque est rétablie (Esd 6:19-22)
- Édit de l'ONU en mai 1948 pour la création de l'état d'Israël. Depuis les juifs retournent en masse dans leur pays après l'holocauste mais c'est en 1967 que Yeroushalaïm redevient la capitale indivisible d'Israël.


Quand commence ce compte à rebours ? 7 septénaires, puis 62 septénaires auxquels s'ajoutent 7 septénaires soit 49, 434 et 7 années qui peuvent être des périodes se suivant les unes par rapport aux autres mais pas forcément. 


Depuis la promulgation du retour en exil, de la reconstruction de Yeroushalaïm et du temple jusqu'au Mashiah-Chef il y a 7 septénaires plus 62 septénaires (49+434=483 ans).
Il est clairement question que le Mashiah sera retranché après les 62 septénaires qui suivent les 7 précédentes (V26. Après les 62 septénaires, l'oint sera retranché non pour lui-même)


Seulement ensuite viendra un dévastateur détruisant la ville et son temple...


Il est bien question dans le texte original de 7 septénaires et 62 septénaires et non pas : il y a sept semaines; dans soixante-deux semaines qui est une fausse traduction.


De plus c'est après les 62 septénaires que l'oint sera retranché et donc après confirme bien avant la 70 dixième septénaire.


Il faut savoir que Yéshoua n'est pas né en l'an 0 mais bien avant. Selon les historiens les plus crédibles, une erreur de six à huit ans se serait glissé dans le décomptes du moine Denys Le Petit.
Nous savons que Yéshoua est né sous le règne d'Hérode le Grand qui mourut après une éclipse de lune se produisant le 13 mars de l'an -4 ou 750 du calendrier romain et peu avant la Pâque. A cette époque, Joseph était en Egypte en attendant la mort du roi.


Matthieu 2:19: Quand Hérode fut mort, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, en Egypte,
Matthieu 2:20: et dit: Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, et va dans le pays d'Israël, car ceux qui en voulaient à la vie du petit enfant sont morts.


En 746 du calendrier romain, donc en -8 du nôtre, Rome ordonne le recensement de tous les habitants de la terre. Le temps qu'ils l'apprennent (Joseph et Marie), ils s'exécutent et partent pour Bethléhem leur ville d'origine.
Yéshoua ne pouvait donc être né qu'entre -4 et -8 après l'ordre impérial et avant la mort d'Hérode soit -7 ou -6 (747-748 du calendrier romain).
Or en 747 eu lieu dans la constellation des poissons, une triple conjonction (alignement) entre la Terre, Jupiter et Saturne. C'est grâce aux ordinateurs et à la mécanique céleste que nous connaissons ces trois dates des 29 mai, 6 octobre et 1er décembre de l'an 747 du calendrier romain soit l'an -7 sur notre calendrier. 


Nous savons aussi que Yéshoua est mort après trois ans de ministère public durant lequel il connut quatre fêtes de Pâque. Ayant 30 ans lorsqu'il mourut celui nous conduit non pas à l'an 31 mais l'an 27 de notre calendrier. -7 + 33 + 1 (l'an 0 n'existant pas, on passe de -1 à +1) = 27.


D'ailleurs, simple coïncidence ou pas, c'est à 30 ans que Yéshoua commença son ministère soit l'an 747 + 30 sur le calendrier romain = 777.


Les 69 septénaires de Daniél se terminant 483 ans après l'édit d'Artaxerxès en l'an -457, cela nous conduit à -457 + 483 + 1= +27.


Tiens, fait étrange dans les deux cas nous tombons sur la date de +27 l'année où un terme sera mis au péché, où sera expié la faute et où une justice éternelle sera établie. Ne serait-ce pas là l'oeuvre de Yéshoua sur le bois de la croix pour le pardon de nos péchés ? Bien évidement, vous connaissez la réponse.


Fait étrange également, cette année là (an 27) le 14 Nissan tombe le mercredi où Yéshoua est mort... Le compte a rebours des trois jours est là encore respecté puisque Yéshoua est ressuscité non pas dimanche matin mais samedi entre les deux soirs ce qui correpond au signe qui nous permettra de reconnaître que Yéshoua est vraiment l'envoyé de l'Éternel soit trois jours et trois nuits comme Jonas.


Dans le lien proposé, l'auteur se trompe également dans l'énnoncé du verset car il ne s'agit pas de 2300 soirs et matins mais de 2300 soirs matins. Cette période est a relié avec la prophétie de la statue de Neboukadnetsar. C'est une période 2300 ans qu'il faut comprendre dans ce texte et non des journées.


Lorsque l'on prend 2300 ans depuis la conquête d'Alexandre le Grand -334 pour la prise de Yeroushalaïm, cela donne -334+2300+1=1967 soit l'année de la reprise de Yeroushalaïm dans des conditions inespérées pour les juifs.


De plus l'auteur indique rapporte ceci : En l’An 34 ap JC, les 70 semaines vont se terminer, par le rejet de l’Evangile de DIEU, en lapidant Etienne (Act 6.8-15 ; 8.54-8.4). Les  juifs ne veulent pas entendre parler de JC, de son Evangile.


C'est faux. ce n'est pas ce que la Bible enseigne. La lapidation d'Étienne n'est pas fondamentalement le rejet des juifs de l'évangile mais le début de la persécution de ces premiers juifs convertis à Yéshoua en n'oubliant que la plupart des premières églises qui furent fondés par Paul ont été constitué d'abord de juifs puis de goyims ensuite.


Je ne partage pas donc son analyse sur la question même si son étude est intéressante, je le répète. Selon son analyse, Yéshoua serait mort en 31, le problème c'est que le 14 Nissan tomberait un jeudi soir, ce qui signifie que Yéshoua serait ressuscité un dimanche soir (impossible tout simplement).


L'année du baptême par des scientifiques n'est pas valable tant la science est inexact. 
Revenir en haut
Rav D.K


Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 66
Masculin

MessagePosté le: Jeu 28 Avr - 01:53 (2011)    Sujet du message: Le Seigneur est-il resté trois jours et trois nuits dans le tombeau ? Répondre en citant

Ton étude est juste et tes remarques tres pertinentes cependant tu ne fais que confirmer toutes les dates que j'avance, alors nous ne sommes pas en désaccord puisque nous sommes d'accord sur tout ces points.l acomplissement de la 62 eme semaine (ou 69 puisque 62+7) aboutie a l an 27.Tous les elements historiques dont nous disposons aujourd'hui nous obligent a affirmer que cette date represente le bapteme du seigneur.Neanmoins tu as oublié quelque chose:

"
La quinzième année du règne de Tibère César, -lorsque Ponce Pilate était gouverneur de la Judée, Hérode tétrarque de la Galilée, son frère Philippe tétrarque de l'Iturée et du territoire de la Trachonite, Lysanias tétrarque de l'Abilène, et du temps des souverains sacrificateurs Anne et Caïphe, -la parole de Dieu fut adressée à Yohanan, fils de Zacharie, dans le désert".(luc 3 v 1 a 2)

Et il alla dans tout le pays des environs de Jourdain, prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés, selon ce qui est écrit dans le livre des paroles d'Ésaïe, le prophète: C'est la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers. (luc 3v3-4)

"Tout le peuple se faisant baptiser, Yeshoua fut aussi baptisé; et, pendant qu'il priait, le ciel s'ouvrit",(luc 3 v21)

Le premier point capital ici est que Yohanan le baptiste commence son ministere a l an 15 du règne de tibère cesar, le deuxieme point est que cette meme année il baptise Yeshoua"

Que represente cette année ?

Il y a trois façons de compter les années de règne : en années factuelles (les années sont calées sur la date anniversaire du commencement du règne, en années juliennes sans année d’accession à la manière des Egyptiens ou en années juliennes avec année d’accession à la manière des Babyloniens.
Suétone situe la mort d’Auguste, le prédécesseur de Tibère, le 19 août sous le consulat de Sextus Pompée et de Sextus Appuleius soit en l’an 14 de notre ère.Les inscriptions indiquent qu’il a été élu empereur par le sénat le 17 septembre de l’année 14 .La 15e année de Tibère se situerait donc autour de l’an 29.

Cependant certains affirment que le décompte des années de règne de Tibère commence avec son association au pouvoir avec Auguste. En effet, Tacite (vers 54 de n. è. – vers 130 ou 134) relate que Tibère a été associé à l’autorité suprême. D’après Suétone (vers 69 de n. è. – 125), "quelque temps après (son retour de Germanie), les consuls arrêtèrent qu'il partagerait avec Auguste l'administration des provinces, et le soin de faire le recensement du peuple".Tibère est devenu le seul empereur environ deux ans plus tard, à la mort d’Auguste.
Si le décompte commence effectivement à ce moment, l’an 15 de Tibère se situerait autour de l’an 27 en accord avec la prophetie de Daniél.

Le troisieme point est que dans la tradition juive tout lévite c est a dire sacrificateur ou fils de sacrificateur est tenu d etre agé de 30 ans afin de commencer un quelconque service aupres de Dieu raison pour laquelle Yohanan etait agé de 30 ans et que Yeshoua ne pouvait commencer son ministère avant lui de plus Yohanan fut tué peu de temps apres.Yeshoua qui devait succeder a Yohanan qui etait en realité l 'elie promis n avait pas encore commencer officielement son ministere de machiah.Or en calculant les fetes successives accompagnant le ministère de Yeshoua apres son bapteme,nous depassons allègrement les 1 an et demi.Luc rapporte des propos de Yeshoua appuyant un ministère de près de quatre années.

Yeshoua faisait raisonner ses auditeurs sur le fait que les Galiléens tués par Pilate ou morts accidentellement lors de la chute de la tour de Siloam ne sont pas de plus grands pêcheurs que les autres et que tous ceux qui ne se repentent pas seront de même détruits. Il leur donna ensuite cet exemple :

"Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint pour y chercher du fruit, et il n’en trouva point. Alors il dit au vigneron :
Voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier, et je n’en trouve point. Coupe-le : pourquoi occupe-t-il la terre inutilement ? Le vigneron lui répondit : Seigneur, laisse-le encore cette année ; je creuserai tout autour, et j’y mettrai du fumier. Peut-être à l’avenir donnera-t-il du fruit ; sinon, tu le couperas"

Ce detail du seigneur n est pas un hasard car chacun de ses mots avaient une signification et nous savon aujourd'hui que son ministère dura 3 ans et demi a partir de son bapteme en l an 27 et surtout su il ne fut pas tué la meme année que Yohanan.

Que nous dit la prophetie des 70 semaines ?

Après les 62 septénaires, l'oint sera retranché.Oui apres!En effet nous savons qu une semaine represente en language prophetique une unité de 7 années, la 62 eme semaine (ou 69 eme je prefere ce terme) commence a l an 20 et se termine a l an 27.Le machiah devait non pas mourir a l an 27 mais "apres" l an 27 ce qui nous introduit dans la semaine finale la 70 eme semaine.

"Il consolidera une alliances pour des multitudes pendant 1 semaine et à la moitié de la semaine, il fera cesser le sacrifice et l'offrande"

cette semaine correspond a la derniere semaine soit la 70 eme.La moitie de la semaine correspond a 3 ans et demi soit la durée du ministere de Yeshoua qui a sa mort abolit le sacrifice et l offrande.En effet l evangile nous dit que le voile du temple se dechira depuis le millieu.Tandis que le seigneur allait entamer son ministere de sacrificateur dans le temple celeste apres son sacrifice afin de oindre le saint des saints, l empreur titus lui allait definitivement detruire le temple terestre .Cette traduction parait beaucoup plus claire:

"Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l'offrande; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu'à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur"



Le "il" ne désigne personne ici il est donc logique de penser qu il s agit de Machiah et non du devastateur.Titus n as pas prit 7 ans pour detruire jerusalem.


Yeshoua avait plus de 70 disciples durant son ministere bien qu'ensuite il en resta quelques uns.Apres sa crucifixion son esprit etait present a jerusalem et guidai les disciples qui augmentaient de jour en jour mais c est an l an 34 a la fin de la derniere semaine qu il fit alliance avec les gentils par l intermédiare de l apotre Paul qui allait rependre l évangile dans le monde entier.


Concernant le lien que j ai donné ,l auteur emploi quelques maladresses dans ces commentaires mais c est surtout les graphiques qui nous interessent.



Pour comprendre ces affirmations il faut connaitre l existence du sanctuaire céleste , étude que je vais poster bientot.

j 'ai ecris deux etudes , peux tu me dire en message privé ce que tu en penses ?

la premiere:
http://judaisme-messianique.xooit.be/t4024-la-destruction-de-jerusalem-et-l…

la seconde :
http://judaisme-messianique.xooit.be/t4020-le-tanak-predit-la-date-exacte-d…

Revenir en haut
gui


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2011
Messages: 5
Masculin

MessagePosté le: Jeu 28 Avr - 08:48 (2011)    Sujet du message: Le Seigneur est-il resté trois jours et trois nuits dans le tombeau ? Répondre en citant

Je vais reprendre les dates, pour comprendre ton post...

Il y a malheureusement un autre point sûr par les archéologue. C'est la date de la mort d'Hérode le Grand en l'an -4 qui mourut après une éclipse de lune. Ce point est une certitude or en cette année là, Joseh, Marie et Yéshoua s'étaient enfui en Egypte. Yéshoua était déjà né depuis quelques années... D'ailleurs il est communément admis qu'il soit né en l'an-7.


Or si Yéshoua est mort selon l'ordre chronologique des évènements que tu cites alors, il est mort à l'âge de 37 ans. Impossible au regard de ce que la Bible enseigne !


Ce qui est sûr par contre en vérifiant non pas les nouvelles lunes mais les pleines lunes qui marquent la date de la fête des pains sans levain, L'an 27 et l'an 37, Pâque commençait un mercredi. Là, ça colle au récit du milieu de la semaine.


De plus, le calendrier Julien n'est pas juste et cela est confirmé par tous les historiens.


Lorsque l'on regarde le texte, il est dit ceci 70 septénaires ont été fixé (établi). Si on prends le texte littéralement il faut que ces 70 septénaires soient complètement accomplis. Or le mot hébreu utilisé peut signifier semaine ou septénaire. Si c'est un septénaire alors selon tes études, il reste encore 3 ans1/2 en suspens (sans achèvement) puisque Yéshoua est mort à la moitié de ce soit septénaire, soit semaine. Il y a une incohérence flagrande que l'on ne peut pas effacer.




YHWH est trop méticuleux pour cela. Or, Le mot hébreux signifie également semaine. Et dans ce cas, là, après les 62 septénaires d'année et/ou semaine (parce que cela est de la pure interprétation que l'on veuille ou non, on arrive à la logique suivante.


7 + 62 septénaires d'années nous amène à l'an 27 à partir de l'an -457 et nous savons que la mort de Yéshoua a eu lieu un mercredi entre les deux soirs du 14 Nissan pour la fête de la Pâque. et est ressuscité le samedi entre les deux soirs soit 7 jours complet encadrant mort et résurrection. Dans ce cas là, les 70 septénaires (qui ne sont pas obligatoirement des années mais qui dans la racine hébraïque nous parle de périodicité fondé sur le chiffre 7 quelques soit la nature de cette périodicité - ans, mois, jours, heures) sont bien respectés.


C'est de toute façon impossible historiquement d'avoir des absolues certitudes mais ce qui est sûr c'est qu'en l'an 27, Yeshoua avait 33 ans et en l'an 31, Yéshoua en avait 37. Cherchons l'erreur car il est impossible que Yéshoua soit né en l'an - 2 ou -3. Impossible !


Attention, je ne prétends détenir la vérité, je soulève juste des problèmes de cohérence. 




Maintenant, pour moi, la période de la dernière semaine ou septénaire pourrait correspondre au dernière 7 années de la grande tribulation liée au dévastateur (l'Antichrist). On sait qu'il fera une alliance avec Israël selon les prophéties bibliques, qu'il rompra son alliance avec Israël à la moitié de la semaine (3 an 1/2) et qu'il fera la guerre ensuite à Israël. C'est pour cette raison que je pense qu'il s'agit d'une réalité prophétique à venir (dernier septénaire et non de la mort de Yéshoua).


Car au bout des 7 ans, de la totalité du septénaire que Yéshoua entrera dans son règne pour mille ans (dernière période correspondant au septième (et oui encore le chiffre 7) millénaire de l'histoire humaine).


De plus, il n'y a qu'un livre rythmé parle chiffre 7 dans toute la Bible, c'est l'Apocalypse


Daniél 12:4: Toi, Daniél, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu'au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera.


Je crois qu'aujourd'hui, la connaissance des prophéties augmente de jour en jour car nous approchons des temps de la fin. Ce livre est scellé jusqu'au temps de la fin. Comme par hasard (mais le hasard n'existe pas) Il est écrit ceci dans le livre de l'Apocalypse :


Apocalypse 22:10: Et il me dit: Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche.


Aujourd'hui nous savons (j'en ai l'intime conviction) que le temple sera rebâti par les hommes (celui de YHWH étant l'Israël céleste dont nous sommes des pierres vivantes). Néanmoins existera une réalité céleste et une réalité terrestre où le dévastateur (l'antichrist) s'assiéra sur le trône se proclamant lui-même Dieu.


Par rapport au règne des empereurs, les datations sont trop approximatives pour affirmer quoique ce soit. Tellement d'erreurs, il y a dans le calendrier Babyloniens, Egyptiens, Grégorien, Julien et autres. N'oublions pas non plus que les dates bibliques ne correspondent à aucun calendrier actuel. Ni même celui d'Israël qui a été modifié... Le seul qui soit valable reste le calendrier céleste en rapport avec les pleines lunes. Lune complètement dévoilé, qui reflète parfaitement la lumière du soleil au 15ème jour du mois de NISSAN. Cela est une certitude absolue !


Dernière édition par gui le Ven 29 Avr - 09:57 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Rav D.K


Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 66
Masculin

MessagePosté le: Jeu 28 Avr - 19:09 (2011)    Sujet du message: Le Seigneur est-il resté trois jours et trois nuits dans le tombeau ? Répondre en citant

Les avis théologiques divergent beaucoup concernant l interpretation du millenieum, l antichrist etc.J ai posté quelques études ton avis est le bienvenue.Quand j aurais le temps je t enverrais des liens sur des etudes théologiques sur ces sujets que je partage;Tu me diras ce que tu en penses!
Revenir en haut
gui


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2011
Messages: 5
Masculin

MessagePosté le: Ven 29 Avr - 09:54 (2011)    Sujet du message: Le Seigneur est-il resté trois jours et trois nuits dans le tombeau ? Répondre en citant

Je ne prétends pas avoir raison sur tout, et ta lecture est peut-être la bonne également...


Ce que nous sommes sûr c'est que la nouvelle lune qui fixe le 15 Nissan fixant la mort de Yéshoua le 14 Nissan un jour de mercredi n'a pu avoir lieu une autre année que l'an 27 et l'an 31.


Tous les historiens concernant l'époque romaine bafouent sur les dates. ils n'ont aucunes certitudes. 


Le dernier septénaire peut, prophétiquement, concerner le dernier septénaire de l'humanité avant le retour de Yéshoua pour instaurer son règne, période appelée la "Grande Tribulation".


Maintenant, je crois que ces prophéties peuvent imbriquer plusieurs évènements de l'histoire suivant l'angle de lecture que nous en avons ainsi ce dernier septénaire nous conduit à la semaine de crucifixion (7 jours), la période de la destruction de Yeroushalaïm vers l'an 66/70, la période de la grande tribublation et autres qui nous échappent encore.


Concernant la lecture des évènements des temps de la fin, il y a énormément d'interprétations différentes. Enlèvement de l'église ou pas pré-millinariste ou pré-tribulationniste ou au milieu de la grande tribulation... Déjà rien que cela divise les croyants et les théologiens. C'est sûr que moi aussi, j'ai une lecture mais seul celle de YHWH reste la vraie et je crois que dans le domaine prophétique, il faut toujours garder à l'esprit que notre vérité n'est pas forcément La Vérité.


Néanmoins, partager notre lecture ne peut-être qu'une source d'enrichissement mutuelle et d'approfondissement, de remise en cause de soi qui ne peuvent que nous faire avancer vers La vérité.


Je vais lire tes études...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:06 (2016)    Sujet du message: Le Seigneur est-il resté trois jours et trois nuits dans le tombeau ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Thora, Bible... -> Etude de la parole d'Elohïm Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com