Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les murailles de Yeroushalaïm

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Culture juive uniquement -> Yeroushalaïm
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Mer 20 Avr - 21:54 (2011)    Sujet du message: Les murailles de Yeroushalaïm Répondre en citant



Les murailles de Yeroushalaïm      
 
Rien ne frappe plus le visiteur qui voit Yeroushalaïm pour la première fois que les murailles de la vieille ville qui entourent une espace d’une superficie inférieure d’un kilomètre carré. De la porte de Jaffa à la porte de Sion en passant par
 

L’actuelle muraille a été construite au 16ème siècle par Soliman le Magnifique sur le tracé approximatif des murailles que les byzantins construisirent à l’époque de l’impératrice Eudocie au 5ème siècle de notre ère. Longtemps, les historiens pensèrent que les romains reconstruisirent la muraille au 2ème siècle après la révolte de Bar Kochba lors de la construction de la cité païenne d’Elia Capitolina. Cette thèse est aujourd’hui abandonnée.

Le chantier de la construction des présentes murailles ne se fit pas sans mal puisque – déjà à cette époque – les surcoûts faillirent en avoir raison. Ainsi, faute de trouver auprès des franciscains le budget pour enceindre le mont Sion et le Cénacle, les architectes du sultan furent purement et simplement décapités !

Les murailles se dressent aujourd’hui dans toute leur splendeur, dégagées de la masse de scories et détritus accumulés au cours des siècles. Une "promenade sur les remparts" a été aménagée, offrant une vue sans pareille sur la ville sainte et ses alentours. Depuis les travaux de restauration, une "ceinture verte" autour des murailles est ainsi faite de jardins fleuris et de parcs archéologiques.

Crénelées et longées d’un chemin de ronde, percées de meurtrières et ponctuées de tours de garde, ces remparts étaient censés défendre la ville : en fait, tout juste bon à décourager les brigands et les bêtes sauvages, ils n’auraient pas résistés plus de quelques heures à un assaut massif tant ses fondations ne sont pas profondes.

Les murailles de la vieille ville sont percées de huit portes dont sept sont ouvertes. Construites aux quatre points cardinaux, les quatre principales portes sont celle de Jaffa, de Damas, des Lions et de Sion d’où partent les routes menant aux grandes villes du pays ou de la région.
 


Porte de Jaffa
   



Porte Neuve
   
Au nord, en face du très massif bâtiment de Notre Dame, la porte Neuve fut percée en 1889 afin de permettre aux pèlerins chrétiens de rejoindre rapidement les Lieux Saints à la demande des franciscains et grâce à l’intervention de la diplomatie française.
 


Porte de Damas
   
  Jadis, ouverte sur la chaussée menant à la Syrie via Naplouse (Sichem), la porte de Damas est l’accès principal au quartier musulman de la vieille ville. Son architecture puissamment fortifiée devait dissuader les velléités d’attaques par le nord, le point le plus faible de la ville protégée à l’est et à l’ouest par de profondes vallées. Ici, les vestiges des civilisations successives se sont déposées et témoignent du riche passé de la cite plurimillénaire.
En dessous de l’actuelle porte de Damas, le visiteur pourra découvrir les vestiges de la porte monumentale construite au 2ème siècle par l’empereur Adrien ainsi que le pavement bien conservé de la cité devenue romaine.
 


Porte d'Hérode
   
Toujours au Nord, la porte d’Hérode, également appelée "porte des fleurs" en raison des motifs floraux gravés sur sa facade. Elle est aussi un accès au quartier musulman.
 


Porte des lions
  
La porte des Lions ou encore porte St Etienne est ornée d’un décor de fauves héraldiques de chaque côté du portail. Elle fut restaurée par les Ottomans en 1538 comme en fait foi l’inscription figurant près de la porte. La porte des Lions s’ouvre à l’est en direction de la ville des Palmiers, Jéricho.
 


Porte dorée
  
En longeant la muraille vers le sud, toujours à l’est, mais cette fois à l’extérieur car le chemin de ronde s’arrête à la porte des Lions, on arrive à la porte Dorée ou porte "de la miséricorde", en hébreu et en arabe. Selon une tradition juive, c’est cette porte que le Mashiah empruntera lorsqu’il pénétrera dans Yeroushalaïm. Estimant qu’il s’agira d’un Cohen (un prêtre) dont tout contact avec la mort est absolument interdit, les musulmans en ont muré l’ouverture puis ont installé un cimetière sur son seuil.
 


Porte des immondices
  
Plus bas, au sud, la porte des Immondices, qui est aujourd’hui l’accès principal du Mur occidental. A l’époque byzantine, les chrétiens jetèrent leurs ordures à proximité de la porte et du Mur occidental pour empêcher les Juifs de prier sur le lieu. Le mot "Immondices" resta attaché à cette porte.
 


Porte de Sion ou porte de David
  
La porte de Sion ou encore porte de David, se trouve à l’extrême sud des murailles, face au mont Sion. Elle fut percée sous le règne de Soliman dans une partie où viennent d’êtres mises au jour les anciens remparts remontant aux époques hasmonéenne et hérodienne.
Si l’histoire de la ville trimillénaire se lit à remparts ouverts, la vie quotidienne de la vieille ville, bruyante et grouillante, anime aussi le pied de ses murailles. Des coupoles hiératiques, des clochers avec ou sans croix, des toits et des terrasses font aussi le charme de la cité la plus célèbre au monde où modernité et antiquités ne croisent et s’entrecroisent.
Source : Yonathan Alexander pour Un Echo d’Israël
http://www.juif.org/le-mag/396,les-murailles-de-jerusalem.php
 

_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 20 Avr - 21:54 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aphrodite


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2016
Messages: 22
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 09:09 (2016)    Sujet du message: Les murailles de Yeroushalaïm Répondre en citant

En fait, les nations furent créées pour donner les leçons nécessaires a Israel ! Etant donne que pour D-ieu, le peuple D’Israel, donc les Juifs, maintient le droit de vivre pour le monde entier, il faut bien qu’il éduque son peuple….Et vu que D-ieu n’a pas envie de bousculer toutes ses règles pour nous donner des enseignements; par conséquent au lieu de faire un miracle toutes les 2 secondes en parlant aux Juifs son peuple (en faisant trembler la terre entière et en dérangeant deux milliards de personnes pour ça) il préfère de loin utiliser des moyens naturels surtout pour l’instant : donc les nations….
Les arabes grossissent et falsifient les chiffres pour justement apprendre aux juifs a ne pas le faire en nous disant « voyez bien ce que ça fait lorsqu’on ment sur les chiffres!! »
Donc puisque les Juifs ont coutume de grossir le nombres de manifestants lorsqu’il s’agit d’une revendication gauchiste pro amaleq (transformant les 30 personnes juives et 250 arabes de la place Rabin qui rouspètent pour le droit des palestiniens en 5000 voir 10 000 manifestants présents)….et par contre de diminuer le nombre de manifestants de droite (allant pour réduire a 20 000 quand il y en a 800 000 qui manifestent)…. Les palestiniens trouvent donc la force de mentir sur les chiffres en utilisant nos propres malhonnêtes méthodes…..
Si il y a un racisme entre Juifs, par exemple ou l’on considère les séfarades comme des bêtes devant faire les basses besognes pour réserver les emplois dans les bureaux aux ashkénazes,…. TOUTES les nations en réponse (pour apprendre l’unité et l’EGALITE entre nous) nous mettent donc TOUS sur le même pied d’égalité, en considérant aussi bien les ashkénazes que les séfarades, aussi bien les Juifs qui votent a gauche comme ceux de droite, aussi bien les plus religieux que les plus anti religieux Juifs, bref tout Juif de n’importe quel bord comme étant digne d’être massacré !!! Tout racisme intérieur dans la société Juive d’Israël entraînera donc un anti sémitisme sur toute la planète : « lorsque les Juifs se feront briser tous ensemble, ils s’uniront alors puisqu’il verront que le Juif noir éthiopien subit par les nations exactement le même racisme que le Juif blond de Russie » pense D-ieu !!!…..
C’est pourquoi donc si l’on comprend les leçons avant que D-ieu ne nous les apprennent, nous devons nous montrer UNIS et JUSTES entre Juifs, ne plus mentir sur les chiffres dans nos médias ! Alors D-ieu, voyant son peuple uni, et disant la vérité n’aura plus besoin de faire mentir les nations, ni de nous unir avec nos différences a grands coups d’attentats ou de spoliation de notre Terre…..
Le Kotel : on est en train de le perdre juste parce qu’on ne le respecte pas !!! Comment peut-on autoriser des Juifs non religieux ou des non juifs a prendre des photos, Péléphoner, ou fumer sur la place du Kotel, endroit le plus sacre JUIF au MONDE, le Shabbat et les Jours de fêtes ??? (les autre jours, pour ceux qui l’ignorent on peut faire ses actions sans rien transgresser….la seule règle qui demeure EN PERMANENCE est de se couvrir la tète!!)
Meme les arabes font enlever leurs pompes a tout le monde dans la plus petite des mosquées,
Meme les chrétiens font découvrir la tète a tout le monde dans la plus petite des églises !…..
Ici D-ieu cherche VISIBLEMENT a nous faire comprendre ce que nous devons faire nous Juifs: « même dans des lieux d’idolâtrie ou de culte païen les nations vous imposent les règles de leurs endroits….et sur le lieu du Temple que JE VOUS AI DONNE vous ne demandez pas a TOUT LE MONDE de respecter mes règles et vous permettez même qu’on le souille tous mes Shabbats et pour les fêtes que je vous ai prescrites??? Mais c’est quoi ce peuple??? » !!!
Pourquoi les Juifs n’imposent-ils pas AU MONDE ENTIER de respecter la place du Kotel le Shabbat et les fêtes alors qu’il ne s’agit pas de la plus petite synagogue qui existe….mais de l’endroit LE PLUS SACRE AU MONDE POUR LE JUDAISME ????
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:22 (2016)    Sujet du message: Les murailles de Yeroushalaïm

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Culture juive uniquement -> Yeroushalaïm Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com