Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des vérités bibliques à remettre à leur place

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Juifs et non juifs réuni -> Tout sur les Juifs Messianiques dans la foi en Yeshoua
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Lun 4 Avr - 22:53 (2011)    Sujet du message: Des vérités bibliques à remettre à leur place Répondre en citant

1ère partie : Des vérités bibliques à remettre à leur place 

Isaïe 42 :18-25 " 18 Sourds, écoutez! Aveugles, regardez et voyez! 19 Qui est aveugle, sinon mon serviteur, Et sourd comme mon messager que j'envoie? Qui est aveugle, comme l'ami de Dieu, Aveugle comme le serviteur de l'Éternel? 20 Tu as vu beaucoup de choses, mais tu n'y as point pris garde; On a ouvert les oreilles, mais on n'a point entendu. 21 L'Éternel a voulu, pour le bonheur d'Israël, Publier une loi grande et magnifique. 22 Et c'est un peuple pillé et dépouillé! On les a tous enchaînés dans des cavernes, Plongés dans des cachots; Ils ont été mis au pillage, et personne qui les délivre! Dépouillés, et personne qui dise: Restitue! 23 Qui parmi vous prêtera l'oreille à ces choses? Qui voudra s'y rendre attentif et écouter à l'avenir? 24 Qui a livré Jacob au pillage, Et Israël aux pillards? N'est-ce pas l'Éternel? Nous avons péché contre lui. Ils n'ont point voulu marcher dans ses voies, Et ils n'ont point écouté sa loi. 25 Aussi a-t-il versé sur Israël l'ardeur de sa colère Et la violence de la guerre; La guerre l'a embrasé de toutes parts, et il n'a point compris; Elle l'a consumé, et il n'y a point pris garde.
 
Romains 9 :1-5 "1 Je dis la vérité dans le Mashiah, je ne mens point, ma conscience m'en rend témoignage par l’ Esprit Saint : 2 J'éprouve une grande tristesse, et j'ai dans le cœur un chagrin continuel. 3 Car je voudrais moi-même être anathème et séparé du Mashiah pour mes frères, mes parents selon la chair, 4 qui sont Israélites, à qui appartiennent l'adoption, et la gloire, et les alliances, et la loi, et le culte, et les promesses, 5 et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Mashiah, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen!



Tout ce que doivent savoir les amis d’Israël


Que de méconnaissances et d’erreurs ont été faites au sujet de ce peuple et ce chapitre met en évidence, par la bouche d’Isaïe, les erreurs commises : «  sourds…aveugles… tu as vu beaucoup de choses sans y prendre garde…peuple pillé, dépouillé » V 22 à 23
Il y a certaines vérités bibliques qui ont été faussées, falsifiées surtout concernant les Juifs. Il faut remettre ces vérités bibliques en place
Avant d’aborder ces mots qui choquent, quelques précisions bibliques qui sont importantes car Paul l’a affirmé aux Romains= cet homme ne se désolidarise pas de son peuple auquel appartiennent 8 trésors, lesquels sont aussi partagés avec les nations et son cri pour son peuple = « le vœu de mon cœur et ma prière à Dieu pour eux, c’est qu’ils soient sauvés » Rom 10 :1 = notre vœu, prière et travail.


Ces vérités bibliques à mettre d’abord en évidence
Nous sommes une race, un peuple, une nation = et pas une religion comme le bouddhisme ou l’Islam = ce que les Rabbins du Judaïsme veulent faire croire =  Isaïe 43 :5 "Ne crains rien, car je suis avec toi ; Je ramènerai de l'orient ta race, et je te rassemblerai de l'occident".  Isaïe 44 :3 "Car je répandrai des eaux sur le sol altéré, et des ruisseaux sur la terre desséchée; Je répandrai mon esprit sur ta race, et ma bénédiction sur tes rejetons. Zaréha = postérité, semence, race , Race et nation : Jérémie 31 :36 "Si ces lois viennent à cesser devant moi, dit l'Éternel, la race d'Israël aussi cessera pour toujours d'être une nation devant moi.  Peuple et nation : Jérémie 33 :24-26  "N'as-tu pas remarqué ce que disent ces gens: Les deux familles que l'Éternel avait choisies, il les a rejetées? Ainsi ils méprisent mon peuple, au point de ne plus le regarder comme une nation. 25 Ainsi parle l'Éternel: Si je n'ai pas fait mon alliance avec le jour et avec la nuit, Si je n'ai pas établi les lois des cieux et de la terre, 26 Alors aussi je rejetterai la postérité de Jacob et de David, mon serviteur, Et je ne prendrai plus dans sa postérité ceux qui domineront Sur les descendants d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. Car je ramènerai leurs captifs, et j'aurai pitié d'eux. Ce n’est pas la religion du Judaïsme rabbinique qui a permis la conservation d’Israël à travers l’Histoire, mais c’est Dieu qui a conservé son peuple pour être son témoin parmi les nations".
Le peuple d’Israël est et reste un peuple à part. C’est ce que disait Balaam :  Nombres 23 :9 "Je le vois du sommet des rochers, Je le contemple du haut des collines: C'est un peuple qui a sa demeure à part, Et qui ne fait point partie des nations. Malgré la dispersion dans toutes les nations, Israël reste toujours un peuple à part".


Le peuple d’Israël est appelé élu et choisi, non par faveur spéciale mais par vocation dans le plan de Dieu = Notre peuple n’a pas compris et s’est transformé en un pharisaïsme traditionnel, rituel mais stérile. Les nations soi-disant chrétiennes n’ont pas compris, et ont haï, méprisé et pillé les Juifs. Pourtant notre vocation était = Deutéronome 7 : 6-11 "Car tu es un peuple saint pour l'Éternel, ton Dieu; l'Éternel, ton Dieu, t'a choisi, pour que tu fusses un peuple qui lui appartînt entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre. 7 Ce n'est point parce que vous surpassez en nombre tous les peuples, que l'Éternel s'est attaché à vous et qu'il vous a choisis, car vous êtes le moindre de tous les peuples. 8 Mais, parce que l'Éternel vous aime, parce qu'il a voulu tenir le serment qu'il avait fait à vos pères, l'Éternel vous a fait sortir par sa main puissante, vous a délivrés de la maison de servitude, de la main de Pharaon, roi d'Égypte. 9 Sache donc que c'est l'Éternel, ton Dieu, qui est Dieu. Ce Dieu fidèle garde son alliance et sa miséricorde jusqu'à la millième génération envers ceux qui l'aiment et qui observent ses commandements. 10 Mais il use directement de représailles envers ceux qui le haïssent, et il les fait périr; il ne diffère point envers celui qui le hait, il use directement de représailles. 11 Ainsi, observe les commandements, les lois et les ordonnances que je te prescris aujourd'hui, et mets-les en pratique.
Exode 19 :5-6 "Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi; 6 vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d'Israël. 
Et les chrétiens sauvés et intégrés dans le peuple d’Israël sont bénéficiaires aussi de tout cela :
I Pierre 2 :9 "Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière, 10 vous qui autrefois n'étiez pas un peuple, et qui maintenant êtes le peuple de Dieu, vous qui n'aviez pas obtenu miséricorde, et qui maintenant avez obtenu miséricorde".


Israël avait malgré tout une mission mondiale en 4 points :


a) Être un témoin du vrai Dieu Elohim au milieu des peuples païens Isaïe 43 :1010Vous êtes mes témoins, dit l'Éternel, Vous, et mon serviteur que j'ai choisi, Afin que vous le sachiez, Que vous me croyiez et compreniez que c'est moi: Avant moi il n'a point été formé de Dieu, Et après moi il n'y en aura point.
b) Être un peuple sacerdotal comme déjà mentionné en Exode 19:5 à 6
c) Être un peuple qui reçoit la révélation, la préserve et la transmet au monde. Ce qui explique le respect infini des scribes d’autrefois (préservation de Kumran) et la transmission aux nations s’est faite par les Shlihim (shlihim = envoyés) . Et à ce jour si une reproduction du texte est défectueuse, le rouleau va se retrouver dans le cimetière des rouleaux à Guénisa.
d) Être le support humain par lequel Dieu Elohim se manifestera au monde et parmi les humains en son Mashiah Juif (postérité d’Abraham, tribu de Juda, Fils de David = généalogie prestigieuse dans Matthieu et Luc = Yeshoua  a mis en relief «Le salut vient des Juifs »
Hayéshouah min hayéoudim
Le salut  Vient  Des Juifs
Yeshoua Bible  Israël



Pourquoi ces termes différents = Hébreux, Sémites, Israélites, Juifs : parce que issu de Sem par Noë.



Genèse 9 :27 "Que Dieu étende les possessions de Japhet, qu'il habite dans les tentes de Sem, et que Canaan soit leur esclave!"  Remarquons quelque chose d’important : Japhet va habiter dans la tente de Sem qui lui, est issu de Heber (qui a donné les hébreux)
Genèse 10 :25 "Il naquit à Héber deux fils: le nom de l'un était Péleg, parce que de son temps la terre fut partagée, et le nom de son frère était Jokthan. Israélites par Jacob devenus Israël
Genèse 32 :28
Juifs par Juda tribu de la louange YEHOUDA « louange ». Il est notoire que Yeshoua est sorti de la tribu de Juda Hébreux 7 :14 car il est notoire que notre Seigneur est sorti de Juda, tribu dont Moïse n'a rien dit pour ce qui concerne le sacerdoce.
Passage prophétique :  Genèse 49 :10 Le sceptre ne s'éloignera point de Juda, Ni le bâton souverain d'entre ses pieds, Jusqu'à ce que vienne le Schilo, Et que les peuples lui obéissent. Avec le temps et déjà au temps de la Nouvelle Alliance, par Yeshoua, ces mots ou termes sont devenus synonymes.
Paul dit en 2 Corinthiens 11 :22 "Sont-ils Hébreux? Moi aussi. Sont-ils Israélites? Moi aussi. Sont-ils de la postérité d'Abraham? Moi aussi".
Actes 22 :3 "je suis Juif, né à Tarse en Cilicie; mais j'ai été élevé dans cette ville-ci, et instruit aux pieds de Gamaliel dans la connaissance exacte de la loi de nos pères, étant plein de zèle pour Dieu, comme vous l'êtes tous aujourd'hui".
Philippiens 3 :5 "moi, circoncis le huitième jour, de la race d'Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu né d'Hébreux; quant à la loi, pharisien; Romains 11 :1 Je dis donc: Dieu a-t-il rejeté son peuple? Loin de là! Car moi aussi je suis Israélite, de la postérité d'Abraham, de la tribu de Benjamin.


Quand le Mashiah est venu, nos chefs religieux n’ont pas compris les Écritures parce que déjà les traditions rabbiniques, qui viennent depuis Babel (qui signifie "confusion"), avaient déjà faussé les enseignements des Écritures (De ces traditions font parties le Talmud de Yeroushalaïm, le Talmud de Babylone, les midrashim des rabbins (sermons, anecdotes, fables etc.).
Les écrits des prophètes n’ayant que peu de place, on a arrangé et commenté la Torah (loi écrite et orale) et mis en place la Halaha les 613 commandements (dont 39 pour le shabbat), les misvoths (bonnes œuvres). Yeshoua disait à juste raison : "vous annulez la Parole de Dieu au profit de votre tradition". Déjà Jérémie (Jér 8 :8-9) montre cette falsification : Yeshoua était irrité par l’enseignement faussé des scribes, pharisiens et sadducéens. 



Les 3 pièges qui ont faussé Israël sont :
1 - la Religion rabbinique (ce n’est plus Dieu qui dit, mais ce sont nos sages qui ont dit)
2 - la tradition = des ordonnances humaines qui sont mises comme venant de Dieu par la loi orale (soi -disant transmises de père en fils sans l’écrire
3 - la superstition = qui a conduit souvent le peuple à la magie, la sorcellerie, la divination, le culte des morts, l’idolâtrie, etc.
Ce sont les chefs religieux – Pharisiens et Sadducéens- qui ont poussé le peuple au rejet de Yeshoua et ont répandu des calomnies sur Lui. Il faut savoir, à la décharge de l’accusation du peuple Juif, que :
a) Nombreux étaient les Juifs qui croyaient en Yeshoua  ou se posaient des questions positives à son sujet = est-il le Mashiah ? (lire Yohanan 7:11,25-27,31,40-44,46, 51)
b) Beaucoup l’appelaient Fils de David (Mashiah attendu) « Hosanna au Fils de David »
c) Le peuple Juif se lamentait en suivant Yeshoua  portant la croix ainsi que les filles de Yeroushalaïm : Luc 23:26-31
d) Quelques irresponsables et fanatiques envoyés par les chefs disaient : « Que son sang retombe sur nous et nos enfants » (Yeshoua dit : « Père, pardonne- leur car ils ne savent ce qu’ils font») (Le sang de Yeshoua peut-il maudire quelqu'un ?)
Pourtant Israël, malgré son ignorance et son aveuglement proclame sans le vouloir Yeshoua par toutes sortes de symboles et images
a) Les blasons de Yeroushalaïm et d’Israël (Lion, Menorah, 2 branches d’olivier)
b) Le drapeau d’Israël avec l’étoile de David ( « Je suis l’étoile du matin »)
c) Le chandelier (menorah) avec les 7 lampes (shabbat 2 lumières)
d) Sépharims (ou rouleaux) = revêtement couleur bordeaux = sang séché, couronne royale = les sépharims devant lequel tous se lèvent avec respect.
e) Les inscriptions sur les voitures ou les affiches en Israël « Nous voulons Mashiah Maintenant »«  Mashiah Harshav »
f) L’Aficomen de Pessah (Seder)



Savez-vous que les Juifs n’ont jamais entendu « la bonne nouvelle » du Mashiah jusqu’à ce jour … alors, pourquoi leur reprocher de ne pas accepter Yeshoua puisqu’ils n’en ont jamais entendu parler ? = Paul affirme 4 vérités auxquelles il faut réfléchir dans Romains 10 :14-15
1. Comment invoqueront-ils (prier) celui en qui ils n’ont pas cru ?
2. Comment croiront-ils en celui dont ils n’ont pas entendu parler ?
3. Comment entendront-ils parler s’il n’y a personne qui prêche ?
4. Comment y aurait-il des prédicateurs s’ils ne sont pas envoyés ?
Paul affirmait à ses frères Juifs que Yeshoua est le Mashiah, avec les écritures :
Actes 9:20-22
Même s’ils ne veulent pas entendre, il faut leur dire :  Ezéchiel 3 :4-11
D’ailleurs il ne faut pas oublier qu’il y a « un reste selon l’élection de la grâce » Romains 11 :5 De même aussi dans le temps présent il y a un reste, selon l'élection de la grâce.

Ces « restes » sont des signes et des présages. Isaïe 8 :18 "Voici, moi et les enfants que l'Éternel m'a donnés, Nous sommes des signes et des présages en Israël, De la part de l'Éternel des armées, Qui habite sur la montagne de Sion".
Puisque ce peuple est un peuple à part et qu’il est pourtant dépositaire de la Bible, et le témoin parmi les nations, il y a urgente nécessité de lui rendre son héritage pillé, (Isaïe 42 :22 "Et c'est un peuple pillé et dépouillé! On les a tous enchaînés dans des cavernes, Plongés dans des cachots; Ils ont été mis au pillage, et personne qui les délivre! Dépouillés, et personne qui dise: Restitue!"
Mais avec son langage, ses consonances hébraïques, ses mots hébreux qu’il entend depuis son enfance = en un mot lui rendre sa Bible (Tenah) telle qu’elle a été écrite avec tout son sens hébraïque, ce que nous allons voir : les mots changés qui choquent avec ce second point : des mots qui choquent et le choc des mots 
Des mots qu’il faut remettre dans leur cadre Juif et hébreu ! C’est une urgente nécessité avant le retour du Seigneur et c’est la raison de la naissance des « Kehilot » Congrégations ou Assemblées Messianiques partout, comme en Israël, pour rendre à Israël la possibilité de connaître Son Mashiah Yeshoua.
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 4 Avr - 22:53 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Lun 4 Avr - 22:56 (2011)    Sujet du message: Des vérités bibliques à remettre à leur place Répondre en citant

2ème partie :Des mots changés qui choquent les Juifs
Sommaire
Des mots changés qui choquent les Juifs
1. Église
2. Mashiah et chrétiens
3. Yeshoua
4. Ancien et nouveau testament
5. Convertir
6. Baptême
7. Trinité
8. Croix
9. évangile
10. Sainte Cène
11. S'identifier à un juif 


Conclusion
Dictionnaire des termes couramment utilisés

Isaïe 57 :14 "On dira: Frayez, frayez, préparez le chemin, Enlevez tout obstacle du chemin de mon peuple!"
Actes 21 :40 "Le tribun le lui ayant permis, Paul, debout sur les degrés, fit signe de la main au peuple. Un profond silence s'établit, et Paul, parlant en langue hébraïque, dit:..."
Actes 26 :14 "Nous tombâmes tous par terre, et j'entendis une voix qui me disait en langue hébraïque: Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ? Il te serait dur de regimber contre les aiguillons."

Ces premières lectures montrent la nécessité d’enlever les obstacles qui ont empêché les Juifs de connaître leur Mashiah Yeshoua= et il est bon de remarquer que non seulement Paul parle à Israël en hébreu (le poids des consonances hébraïques) mais le Seigneur parle à Paul en langue hébraïque.



Dans la 1ère partie nous avons mis en évidence les vérités bibliques qu‘il faut remettre en place. Cette seconde partie a pour titre :
Des mots changés qui choquent les Juifs ?
-  Il faut bien comprendre que pour parler aux Juifs, il faut un langage Juif, avec un message Juif du livre Juif qui est la Bible Juive. 
-  Avez-vous remarqué que la Bible entière, Ancienne et Nouvelle Alliance, est un livre Juif. Le mot Israël est écrit plus de 5000 fois en référence continuelle aux juifs et citations des patriarches ou prophètes d’Israël !
-  En changeant les termes hébreux d’origine par des expressions grecques ou latines, on a faussé la compréhension du peuple auquel la Bible appartient (au point qu’on entend chez les juifs  :" leur Bible chrétienne qui n’est pas la nôtre !"
- Israël et l’église des nations ont chacun perdu quelque chose qui fausse leur relation avec Dieu : Israël a perdu son Mashiah, et l’église a perdu sa racine Juive (parce qu’elle a oublié le peuple d’où elle est issue.)  Paul disait dans l'épitre : 1 Timothée  5:8  "Si quelqu'un n'a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu'un infidèle."
-  Donc avec les Juifs, il faut que tous les mots que nous employons retrouvent leur consonance hébraïque et surtout le contexte de la pensée hébraïque pour lesquelles la Parole a été dite et inspirée par l’Esprit Saint.
-  Des quantités de mots sont à remettre dans leur cadre Juif : parmi les plus courants :  église, Mashiah, chrétiens, Yeshoua, Ancien et nouveau Testament, convertir, baptême, trinité, croix, évangile, Sainte Cène, S'identifier à un juif.


1. Église = on a placé ce mot pour désigner un bâtiment ou une communauté mais son vrai sens ( "Je bâtirai ma Kehila" , assembler les croyants de toute la terre…)  Pour une communauté, il vaut mieux employer les mots "Communauté" , "Congrégation" , "Assemblée" et faire attention à la connotation de synagogue qui sous-entend "rabbinique". Mais attention aussi de ne pas rester avec la notion de mépris envers la synagogue à cause de : Apoc3:9  "Voici, je te donne de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent; voici, je les ferai venir, se prosterner à tes pieds, et connaître que je t'ai aimé."  La synagogue de Satan , on aurait pu aussi écrire et traduire par l’église de Satan (ce qui d’ailleurs existe aujourd’hui) = le mot très employé par les Assemblées Messianiques est  " Kehila" (des gens assemblés pour le service de Dieu).



2. Mashiah et Chrétiens = Israël attendait et attend «  Mashiah » (oint) et qui devait avoir une triple onction : prophète, Roi, et sacrificateur. Ceux qui croyaient en Yeshoua  le Mashiah s’appelaient = Meshihim - Meshihye plus communément autrefois et aujourd’hui à Yeroushalaïm : les Yehoudim Meshihim. Quand Paul et Barnabas sont allés à Antioche (Actes 11 :26) il fallait trouver le mot correspondant aux croyants du Mashiah = en grec Christos (Yesous Christos) et les croyants deviennent ainsi des  « chrétiens ». Mais dans la Nouvelle Alliance hébraïque on ne pouvait pas mettre en hébreu ce terme. Il y est écrit  « Meshihim ».


3. Yeshoua déjà déformé depuis le grec (Yesous = Yeshoua) mais en hébreu son Nom reçu est Yeshoua (Dieu Sauveur) : « L’ange Gabriel dit : Joseph : Tu lui donneras le nom de Yeshoua, c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés (Matthieu 1 :21). C’est à Joseph qu’on a dit le nom qu’il portera (le père, même adoptif, a droit de choisir le nom d’un enfant) mais à Myriam sa mère, a été montré la royauté divine du Mashiah= « Tu enfanteras un fils et tu lui donneras le Nom de Yeshoua , il sera grand et sera appelé Fils du Très Haut »  (Ben Elyon) et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père, il règnera sur la Maison de Jacob éternellement et son règne n’aura point de fin »  (Luc 1 :32-33). Il s’est produit pour les juifs la même confusion que celle où s’est trouvé Joseph en Égypte = les Égyptiens lui ont donné un autre nom selon leur conception sur Joseph = Tsaphnath-Paenéach (Celui qui découvre des choses cachées) et ainsi avec le temps et le nom différent, les frères de Joseph ne pouvaient pas le reconnaître… jusqu’à ce qu’il se soit révélé lui-même ! Mais si le nom de Yeshoua représente tant de choses bénies, il faut révéler aux juifs le Nom et la valeur de ce nom = YESHOUA .
D'autres textes parlent du NOM de DIEU : - "le chandelier à 7 branches" - "Les Noms de Dieu" - "Tri-Unité de Elohim" - "Yeshoua lumière du monde" - "Conseiller Merveilleux, Dieu Puissant, Père Éternel, Prince de la Paix". - "Et Toi Beth Lehem Ephrata" - "Quel est son Nom et le Nom de Son Fils, le sais tu ?"



4. Ancien et Nouveau Testamentanomalie du terme testament qui sous-entend que Dieu est mort. Il est plus logique de dire " Ancienne et Nouvelle Alliance ". Ensuite, en voulant séparer les deux, on crée une hérésie. Si la nouvelle alliance a remplacé l’ancienne, alors " un trait de plume sur l’ancienne "  "Nous ne sommes plus sous la loi". Sans cesse Yeshoua et les Shlihim (Shlihim) citent constamment le Tenach (Torah, Neviim,Ketouvim) comme référence à tout ce qu’ils disent. Yeshoua rappelle à ses disciples qu’il est question de Lui dans la loi les prophètes et les psaumes (Torah, Neviim, Ketouvim) et pour qu’ils comprennent les écritures Il leur ouvrit l’esprit (Luc 24 :44-45). Avec les Juifs, ne dites pas "Nouveau Testament " mais " Alliance Nouvelle" (HaBerith HaHadasha). Il faut se rappeler "La Bonne Nouvelle selon Mataï"  qui est le titre d’un de nos écrits. L’Ancienne Alliance séparée de la Nouvelle, c’est comme un corps coupé en deux (on lui a enlevé la vie). La première Alliance annonce sa venue, la seconde Alliance confirme l’exactitude de la première et annonce son retour.



5. Convertir  est un terme qui a toujours fait souffrir les Juifs. Il sous-entend tous les moyens pour leur faire changer de religion. On se souviendra de l’inquisition en Espagne, des persécutions en Pologne et en Russie. Pourtant le mot hébreu = Teshouva ( repentance, revenir, se convertir à Dieu) est biblique : Ezéchiel 18:30-32  "VeHashivou"  Si on emploie ce mot il faut immédiatement préciser : convertir un billet en sa valeur originale : changer l’état de pécheur en celui de racheté et surtout revenir à Dieu (faire un demi-tour).Ce mot "convertir " dans son sens biblique est : si un juif se convertit (retour à Dieu et son Mashiah) il est greffé sur son propre olivier. Si un gentil se convertit (sort du paganisme, revient à Dieu et croit en Yeshoua) il est greffé sur l’olivier d’Israël et pour lui, c’est ce passage biblique qui devient clair : "Vous êtes l’Israël de Dieu" Galates 6 :16



6. Baptême  un mot qui rappelle aux juifs de biens mauvais souvenirs (inquisition et baptêmes forcés), les maranos en Espagne . En réalité selon la Bible il s’agit d’un rite juif prophétique qui s’appelle "tevilah" c’est-à-dire : "immerger" dans le Mikvé : bassin spécial qui rappelle Kumran, Carpentras. Il s'agit d'une triple immersion totale : 3 fois pour la jeune fille à la veille de son, mariage. Paul se sert de cette image quand il dit II Corinth. 11:1-4
Yochanan HaMatbil immergeait les croyants au Jourdain à Enon près de Salim (Yohanan 3:23)  parcequ'il y avait là beaucoup d'eau. Ce qui démontre l'erreur du baptême par aspersion.
- Remarquez que ceux qui venaient là, n'étaient pas étonnés de ces "tvéloths" mais de ce que Yochanan le faisait : " "Es-tu le prophète, le Mashiah" ... " moi je suis la voix..."
- Remarquez aussi les nombreuses allusions prophétiques de cette immersion (TVILAH) mer rouge, Jourdain, Paul aux Corinthiens (1 Cor 10)
- Cette immersion est nécessaire pour le Juif et le Gentil : c'est un engagement de bonne conscience envers Dieu
(1 Pierre 3:21) et non pour enlever les souillures du corps. Cette immersion doit être pratiquée au NOM (singulier) du Père Fils et Esprit (Matthieu 28:19). Ce NOM est ELOHIM TRI-UNITE.
 

7. Trinité  La TRINITE  est déjà une expression qui prête à confusion (3 dieux ?). Nous préférons le mot "Tri-Unité" c'est-à-dire 3 en 1. Pour être comprise, cette expression doit être remise dans sa valeur hébraïque : ELOHIM  Myla Dieux au pluriel  = plusieurs fois employés dans la Bible :
Genèse 1:26 "Faisons l'homme à notre image et ressemblance"
Genèse 3:22
Genèse 11:7
Dans le Zohar (livre de la splendeur) Elohim est défini par trois sephiroths (3 parties) qui sont = Kether (la Couronne) Ohma (sagesse) Bina (intelligence ou révélation) = Père, Fils, Esprit (nous sommes créés esprit, âme et corps).
Si le mot "tri-unité" n'est pas mentionné, le fait se trouve de multiples fois dans la Bible
Isaïe 45:21-22
Isaïe 48:12-17
Zacharie 2:8-13
Isaïe 9:5 montre Yeshoua comme une partie de la Divinité
lire l'étude sur la " TRI-UNITE



8. Croix du calvaire D'abord il est plus intelligent de parler de la crucifixion à Golgotha. Le mot calvaire vient d'un sens grec ou latin = crucifix = conversion forcée
Ce mot "croix" est un "scandale pour les Juifs" = L'épée en forme de croix pour forcer ou mourir.
Un mot mal interpreté par les chrétiens (forme d'idolâtrie = " Oh sainte croix, par toi, j'ai la Vie..."  " au pied de la croix..." " ... soldats de la croix..."   Paul disait très justement : "Je ne veux pas savoir parmi vous autre chose que Yeshoua Hamashiah et Y.H. crucifié. Parler du crucifié et non de la croix car c'est de l'idolatrie. Que penser de la guillotine ou du guillotiné.
La croix devenu ornement, objet de culte, fétiche, et objet en or, marbre, bois, panneau lumineux etc...
La croix symbole sinistre pour les Juifs à cause du crucifix à la main pendant les progroms en Pologne, Russie ou contre les Juifs en Espagne.
Quand Paul dit : "La prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent mais pour nous qui sommes sauvés, c'est une puissance de Dieu (1 Cor. 1:18) il voulait dire : " La crucifixion de celui qui est le Mashiah est donc puissance de Dieu."
Il faut mettre en valeur la raison de la crucifixion (pendu au bois pour nos péchés) et sa victoire sur le péché par sa mort.
Le choc pour le Juif qui voit la croix dans les centres évangéliques. C'est souvent pour prouver aux catholiques que les Assemblées Evangéliques mettent des croix. Autrefois cela ne se faisait pas.
Une autre erreur en rapport avec la croix = "C'est vous les Juifs qui avez crucifié le Mashiah". Les Juifs accusés de ce que les Romains ont fait et qu'une multitude de Juifs (à Rome, Corinthe) ignorent.

Les chefs religieux coupables, mais le peuple se lamentait et les filles de Yeroushalaïm pleuraient.
Dans une réunions spéciale pour les Juifs à Paris, une vieille dame entre avec hésitation puis elle s'adresse à un chrétien évangélique chargé de placer les gens = " Qui est responsable de la mort de Yeshoua ?" Réponse du chrétien : "Les Juifs, Madame..." Cette dame était juive.
Quand on parle de croix du calvaire on emploie un mot à racine latine. Dans les Evangiles, c'est le mot Golgotha qui est empoyé et pour cause = Golgotha lieu du crâne de Guilgal - où les péchés ont été roulés = crâne rond.  Matthieu 27:33   Marc 15:22 Yohanan 19:17  Il faut rappeler que le "Saint Sépulcre" n'est pas le vrai puisqu'il est écrit dans Hébreux 13:12 que Le supplice a eu lieu en dehors de Yeroushalaïm après la porte de Damas (voir le "garden Tomb" = sépulcre et Golgotha = jardin dont parle les Evangiles)  et à Golgotha (femme paisible et lisant sa Bible)



9. Evangiles Mot grec euaggelion  HABESHOURA en hébreu bonne nouvelle = MEVASER TOV   =   "messager qui annonce de bonnes nouvelles à Sion"  Isaïe 52:7   "Mevasereth Sion"  Isaïe 40:9  "Monte sur une haute montagne, Sion, pour publier la bonne nouvelle, élève avec force ta voix Yeroushalaïm pour publier la bonne bouvelle. Peut-être serait-il mieux de ne pas dire "évangélisation" mais plutôt "messianisation". De même le mot "saint" est un mot employé à tort et à travers = "Saint-Paul", Saint-Pierre", "Saint-Matthieu" etc. Le seul qu'on puisse appeler saint =KADOSH  est Dieu. Nous sommes "sanctifiés" par le sang de Yeshoua et "saints" aux yeux de Elohim Dieu.



10. Sainte Cène = encore une expression latine, alors que ce symbole du repas de Pessah s'appelle SEDER ( le pain et le vin du SEDER)


11. S'identifier à un juif comme Paul l'a fait avec les païens. Mais attention : il faut garder ses positions honnêtement (par affection porter la kippa ou le talith). Oui mais ne pas cacher son drapeau, sa couleur et le reniement de Pierre a coûté cher.
Conclusion de la 2ème partie
Essayons d'avoir le langage hébraïque de Yeshoua et des disciples Juifs.
Quand Paul a été vers les nations, il a dû s'adapter à chacune des nations (Antioche). Pour parler aux juifs, nous devons  nous adapter pour ne pas être un "repoussoir" mais un "attiroir" alors que ce sera une "bonne jalousie" qui poussera les Juifs à connaître leur propre Bible et leur propre Mashiah.

_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Lun 4 Avr - 23:03 (2011)    Sujet du message: Des vérités bibliques à remettre à leur place Répondre en citant

3ème partie : Quelques réflexions et explications sur des passages Bibliques mal compris



Sommaire
1ère partie - 2ème partie - retour - "Ce sont ces Juifs" - 2 sortes de juifs  -  "judaïser"  -  613 commandements -  "je vous dis"
- liberté  - arguments chrétiens  - il n'y a plus ni juif ni grec ?  - nous ne sommes plus sous la loi ?
- L'Eglise a remplacé Israël ?  - Juifs et gentils ensemble pour sauver Israël



Isaïe 41:8-14
8  Mais toi, Israël, mon serviteur, Jacob, que j'ai choisi, Race d'Abraham que j'ai aimé !
9  Toi, que j'ai pris aux extrémités de la terre, Et que j'ai appelé d'une contrée lointaine, A qui j'ai dit: Tu es mon serviteur, Je te choisis, et ne te rejette point!
10  Ne crains rien, car je suis avec toi; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante.
11  Voici, ils seront confondus, ils seront couverts de honte, Tous ceux qui sont irrités contre toi; Ils seront réduits à rien, ils périront, Ceux qui disputent contre toi.
12  Tu les chercheras, et ne les trouveras plus, Ceux qui te suscitaient querelle; Ils seront réduits à rien, réduits au néant, Ceux qui te faisaient la guerre. 13  Car je suis l'Eternel, ton Dieu, Qui fortifie ta droite, Qui te dis: Ne crains rien, Je viens à ton secours.
14  Ne crains rien, vermisseau de Jacob, Faible reste d'Israël; Je viens à ton secours, dit l'Eternel, Et le Saint d'Israël est ton sauveur.



Romains 2 : 17-29
17  Toi qui te donnes le nom de Juif, qui te reposes sur la loi, qui te glorifies de Dieu,
18  qui connais sa volonté, qui apprécies la différence des choses, étant instruit par la loi;
19  toi qui te flattes d'être le conducteur des aveugles, la lumière de ceux qui sont dans les ténèbres,
20  le docteur des insensés, le maître des ignorants, parce que tu as dans la loi la règle de la science et de la vérité;
21  toi donc, qui enseignes les autres, tu ne t'enseignes pas toi-même! Toi qui prêches de ne pas dérober, tu dérobes!
22  Toi qui dis de ne pas commettre d'adultère, tu commets l'adultère! Toi qui as en abomination les idoles, tu commets des sacrilèges!
23  Toi qui te fais une gloire de la loi, tu déshonores Dieu par la transgression de la loi!
24  Car le nom de Dieu est à cause de vous blasphémé parmi les païens, comme cela est écrit.
25  La circoncision est utile, si tu mets en pratique la loi; mais si tu transgresses la loi, ta circoncision devient incirconcision.
26  Si donc l'incirconcis observe les ordonnances de la loi, son incirconcision ne sera-t-elle pas tenue pour circoncision?
27  L'incirconcis de nature, qui accomplit la loi, ne te condamnera-t-il pas, toi qui la transgresses, tout en ayant la lettre de la loi et la circoncision?
28  Le Juif, ce n'est pas celui qui en a les dehors; et la circoncision, ce n'est pas celle qui est visible dans la chair.
29  Mais le Juif, c'est celui qui l'est intérieurement; et la circoncision, c'est celle du coeur, selon l'esprit et non selon la lettre. La louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.

En étudiant la 2ème partie nous avons vu que le langage d'origine grecque ou latine, ne peut que créer de la confusion et éloigner du Mashiah et de la Bible le peuple juif qui pourtant est le premier héritier. (lire les 8 promesses)
Romains 9:3-5
3  Car je voudrais moi-même être anathème et séparé de Mashiah pour mes frères, mes parents selon la chair,
4  qui sont Israélites, à qui appartiennent l'adoption, et la gloire, et les alliances, et la loi, et le culte, (9-5) et les promesses,
5  et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Mashiah, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen !

Cette 3ème partie va montrer que des passages bibliques mal compris ont été des pierres d'achoppement pour les Juifs comme les Chrétiens et cela à cause de traductions faussées par ignorance ou pour effacer Israël. Origène, St Augustin depius 135 et le concile de Nicée (185-203 et en 325) où tout ce qui était juif a été remplacé. Le shabbat, les fêtes, la Pâque, l'église remplaçant Israël etc.


Des passages Bibliques mal compris :
1. "Ce sont ces Juifs"



1 Thessaloniciens 2:13-16 "C'est pourquoi nous rendons continuellement grâces à Dieu de ce qu'en recevant la parole de Dieu, que nous vous avons fait entendre, vous l'avez reçue, non comme la parole des hommes, mais, ainsi qu'elle l'est véritablement, comme la parole de Dieu, qui agit en vous qui croyez. 14  Car vous, frères, vous êtes devenus les imitateurs des Eglises de Dieu qui sont en Yeshoua-Mashiah dans la Judée, parce que vous aussi, vous avez souffert de la part de vos propres compatriotes les mêmes maux qu'elles ont soufferts de la part des Juifs. 15  Ce sont ces Juifs qui ont fait mourir le Seigneur Yeshoua et les prophètes, qui nous ont persécutés, qui ne plaisent point à Dieu, et qui sont ennemis de tous les hommes,
16  nous empêchant de parler aux païens pour qu'ils soient sauvés, en sorte qu'ils ne cessent de mettre le comble à leurs péchés. Mais la colère a fini par les atteindre".

Nombreux sont ceux qui ont exploité ces mots avec l'intention de nuire aux Juifs (faire croire que Paul est l'ennemi des Juifs).
On se souvient d'Ignace de Loyola en Espagne et de l'inquisition. En fait il est clairement question des chefs religieux et ce qui leur est arrivé plus tard.
Comment Paul pourrait-il accuser tout Israël quand il crie  :
Romains 10:1 "Frères, le voeu de mon coeur et ma prière à Dieu pour eux, c'est qu'ils soient sauvés".
Romains 9:2 "J'éprouve une grande tristesse, et j'ai dans le coeur un chagrin continuel".



2. Il faut définir deux sortes de juifs



Dans les évangiles, les actes des Shlihim et les différentes épitres on met tous les juifs sans faire de distinction.
- Or, pourquoi dire toujours "les Juifs" puisqu'il n'y a que des juifs dans la Bible !
- Pourquoi ne pas préciser deux catégories que l'on peut constater aujourd'hui :

A. Les Juifs Rabbiniques ( datim ) : extrémistes de la religion faussée et ennemis virulents des Juifs laïques ou réformés. Ils sont une minorité mais influencent le gouvernement comme autrefois le Sanhédrin.
B. Les Juifs Messianiques ( Yéoudim Meshihim appelés  autrefois "Notsrim" c'est-à-dire "Nazaréens")
On les nomme aussi MaHaminim (les croyants) et, par dérision, le Talmud les a appelés les "Minimes". Provient de loi, vérité, fidélité



3. Un mot souvent entendu et mal compris :  "Judaïser"


Un terme méprisant pour désigner les Juifs Messianiques. Pourquoi ?
A. Par "Judaïser" on veut dire " Vous êtes sous la loi et donc plus sous la grâce". Mais quelle loi ? Les 10 commandements n'ont jamais été enlevés par le Seigneur ou les disciples.
Mathieu 5:17-20 " Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. 18  Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. 19  Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. 20  Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux.



Souvent Yeshoua précisait : " et moi je vous dis ..."
Sans loi, on est un " hors la loi " = chemin dangereux. 

B. Par Judaïser on sous-entend que nous sommes sous la HALAHA c'est-à-dire les 613 commandements dont 365 sont des commandements négatifs et 248 positifs. Nombreux sont des commandements qui étaient valables pour le Temple qui est maintenant détruit donc des commandements caducs.
Ces commandements ont été donnés pour la conservation du peuple autrefois mais libérés par le Mashiah. C'est pour la liberté que le Seigneur nous a affranchis. Chacun reste libre pour la cashroute que nous n'imposons à personne.

Actes 15:7-11 et 19-21
7  Une grande discussion s'étant engagée, Pierre se leva, et leur dit: Hommes frères, vous savez que dès longtemps Dieu a fait un choix parmi vous, afin que, par ma bouche, les païens entendissent la parole de l'Evangile et qu'ils crussent.
8  Et Dieu, qui connaît les coeurs, leur a rendu témoignage, en leur donnant l' Esprit Saint comme à nous;
9  il n'a fait aucune différence entre nous et eux, ayant purifié leurs coeurs par la foi.
10  Maintenant donc, pourquoi tentez-vous Dieu, en mettant sur le cou des disciples un joug que ni nos pères ni nous n'avons pu porter?
11  Mais c'est par la grâce du Seigneur Yeshoua que nous croyons être sauvés, de la même manière qu'eux.

19  C'est pourquoi moi, je suis d'avis de ne pas inquiéter ceux des nations qui se tournent vers Dieu,
20  mais de leur écrire qu'ils s'abstiennent des souillures des idoles, et de la fornication, et de ce qui est étouffé, et du sang;
21  car Moïse, dès les générations anciennes, a dans chaque ville ceux qui le prêchent, étant lu dans les synagogues chaque sabbat.

Paul disait dans Romains 14:17  Car le royaume de Dieu, ce n'est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint-Esprit.
Le Seigneur a renversé le mur de séparation et "anéanti" par sa chair la loi des ordonnances dans ses presriptions (Ephésiens 2:15) et l'Epitre aux Hébreux nous rappelle "que ce sont des ordonnances charnelles imposées seulement jusqu'à une époque de réformation (Hébreux 9:10)

C. Par Judaïser on sous-entend aussi  accepter les règles d'un christianisme paganisé ( et les règles de ce côté là n'ont pas manqué comme l'ont fait les rabbins pour les Juifs ) Dans ce cas, nous avons raison de ne pas accepter ce qui n'est pas Biblique.
D. Mais si par Judaïser on veut parler du fait qu'il est question du shabbat, des fêtes de l'Eternel ou garder notre culture juive, alors : notre réponse = Yeshoua et les disciples pratiquaient le shabbat, ils allaient à la synagogue. Shabbat signifie " REPOS" et non 39 obligations négatives... ne fais pas ... ne touche pas ...
Et toutes les fêtes de l'Eternel parlent et montrent le Mashiah lequel a participé à plusieurs = Pessah - Shavouoth - Hannouka etc.



4. Les arguments chrétiens  qui ont empêché l'évangélisation des Juifs, d'entendre la Bonne Nouvelle



A. "On ne doit pas prêcher l'Evangile aux Juifs"
Pourtant Yeshoua a dit :
Matthieu 10:6-7 "allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d'Israël. Allez, prêchez, et dites: Le royaume des cieux est proche".

Matthieu 15:24 "Il répondit: Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël".
Pourtant Paul a dit :
Romains 10:1 "Frères, le voeu de mon coeur et ma prière à Dieu pour eux, c'est qu'ils soient sauvés".

Romains 11:1-5 "Je dis donc: Dieu a-t-il rejeté son peuple? Loin de là! Car moi aussi je suis Israélite, de la postérité d'Abraham, de la tribu de Benjamin.
2  Dieu n'a point rejeté son peuple, qu'il a connu d'avance. Ne savez-vous pas ce que l'Ecriture rapporte d'Elie, comment il adresse à Dieu cette plainte contre Israël: 3  Seigneur, ils ont tué tes prophètes, ils ont renversé tes autels; je suis resté moi seul, et ils cherchent à m'ôter la vie? 4  Mais quelle réponse Dieu lui fait-il? Je me suis réservé sept mille hommes, qui n'ont point fléchi le genou devant Baal. 5  De même aussi dans le temps présent il y a un reste, selon l'élection de la grâce.

B. "Ils seront sauvés quand Yeshoua reviendra sur le Mont des Oliviers"
Zacharie 14 en parle effectivement et ce sera vrai pour ceux qui restent mais durant 2000 ans, une multitude est morte sans Dieu, sans Mashiah et sans espérance.

C. "Ils ne veulent pas nous entendre quand nous leur parlons" Bien sûr, votre langage greco-latin leur fait penser que vous leur parler d'une autre religion.
D. "Certains disent que les Juifs sont sauvés automatiquement en rentrant en Israël" Ils se trompent car ils croient que la terre a un pouvoir de salut. C'est une d'idôlatrie.
E. "D'autres pensent qu'Israël sera sauvé à cause de ses souffrances"
Yohanan 8:24 "C'est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés; car si vous ne croyez pas ce que je suis, vous mourrez dans vos péchés. 


Isaïe disait qu'il fallait annoncer une bonne nouvelle du salut : Is 40:9-10 "Monte sur une haute montagne, Sion, pour publier la bonne nouvelle; Elève avec force ta voix, Yeroushalaïm, pour publier la bonne nouvelle; Elève ta voix, ne crains point, Dis aux villes de Juda: Voici votre Dieu! 10  Voici, le Seigneur, l'Eternel vient avec puissance, Et de son bras il commande; Voici, le salaire est avec lui, Et les rétributions le précèdent.

Avez-vous entendu le cri de détresse silencieux d'Israël dans Ezéchiel 37:11 "Il me dit: Fils de l'homme, ces os, c'est toute la maison d'Israël. Voici, ils disent: Nos os sont desséchés, notre espérance est détruite, nous sommes perdus! 12  Prophétise donc, et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel: Voici, j'ouvrirai vos sépulcres, je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple, et je vous ramènerai dans le pays d'Israël".
Même s'ils ne veulent pas entendre, il faut leur dire : car il y aura toujours un reste selon l'élection de la grâce (Romains 1:5) et un ordre a été donné à Ezéchiel 3: 4-11 "Il me dit: Fils de l'homme, va vers la maison d'Israël, et dis-leur mes paroles! 5  Car ce n'est point vers un peuple ayant un langage obscur, une langue inintelligible, que tu es envoyé; c'est à la maison d'Israël. 6  Ce n'est point vers de nombreux peuples ayant un langage obscur, une langue inintelligible, dont tu ne comprends pas les discours. Si je t'envoyais vers eux, ils t'écouteraient. 7  Mais la maison d'Israël ne voudra pas t'écouter, parce qu'elle ne veut pas m'écouter; car toute la maison d'Israël a le front dur et le coeur endurci. 8  Voici, j'endurcirai ta face, pour que tu l'opposes à leur face; j'endurcirai ton front, pour que tu l'opposes à leur front. 9  Je rendrai ton front comme un diamant, plus dur que le roc. Ne les crains pas, quoiqu'ils soient une famille de rebelles. 10  Il me dit: Fils de l'homme, reçois dans ton coeur et écoute de tes oreilles toutes les paroles que je te dirai!
11  Va vers les captifs, vers les enfants de ton peuple; tu leur parleras, et, qu'ils écoutent ou qu'ils n'écoutent pas, tu leur diras: Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel.



5. Il n'y a plus ni juif ni grec disait Paul dans Galates 3:23-24



- Il ne faut pas sortir un texte du contexte pour en faire un prétexte : remarquez à qui cela est dit = "23  Avant que la foi vînt, nous étions enfermés sous la garde de la loi, en vue de la foi qui devait être révélée. 24  Ainsi la loi a été comme un pédagogue pour nous conduire à Mashiah, afin que nous fussions justifiés par la foi. 25  La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce pédagogue. 26  Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Yeshoua HaMashiah; 27  vous tous, qui avez été baptisés dans le Mashiah, vous avez revêtu le Mashiah. 28  Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Yeshoua HaMashiah. 29  Et si vous êtes au Mashiah, vous êtes donc la postérité d'Abraham, héritiers selon la promesse" 

Un pédagogue enseigne et n'enlève pas la loi. Un en Yeshoua : cela montre le côté spirituel.

- Et maintenant Paul montre l'autre aspect du Judaïsme déformé des rabbins : chaque jour prière selon le talmud = " Je te rends grâce de ce que je ne suis pas un "goï" (païen), un esclave, une femme. On a donc ici une réponse à l'attitude rabbinique du Talmud.
- La preuve que Paul faisait la différence : " Aux juifs premièrement puis aux grecs : l'aîné d'abord et ensuite le cadet. La distinction est nécessaire et Paul savait qu'il y avait 3 catégories de personnes : les Grecs, les Juifs et les Chrétiens ( gentils) en disant : " ne soyez en scandale ni aux Grecs, ni aux Juifs, ni à l'Eglise de Dieu (gentils des nations) 1 Corinthiens 10:32-33   32  Ne soyez en scandale ni aux Grecs, ni aux Juifs, ni à l'Eglise de Dieu,
33  de la même manière que moi aussi je m'efforce en toutes choses de complaire à tous, cherchant, non mon avantage, mais celui du plus grand nombre, afin qu'ils soient sauvés   

- Paul savait s'adapter aux 3 : son discours aux païens d'Athènes (Actes 17:23-31) le prouve. Mais il s'adaptait aussi dans les 3 situations quand il dit ... (lire 1 Corinthiens 9:19-23) remarquez qu'il cite 5 fois dans la loi... sans la loi...faible..., tout à tous ...afin d'en sauver quelques uns. Le but est de gagner 5 fois.



6. Nous ne sommes plus sous la loi ?



... disent certains car il est écrit Rom 6:14 Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce.  Cela ne signifie pas sans la loi, la grâce n'a pas enlevé la loi puisque Yeshoua a dit que pas un yod de la loi ne sera enlevé. Mais la Grâce vient au secours de la loi pour la rendre plus efficace en nous. La loi est un pédagogue pour nous conduire au Mashiah.(Galates 3:24)
Paul disait aussi " Je prends plaisir à la loi de Dieu" Rom 7:14:22   14  Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle; mais moi, je suis charnel, vendu au péché.15  Car je ne sais pas ce que je fais: je ne fais point ce que je veux, et je  fais ce que je hais.16  Or, si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par là que la loi est bonne. 17  Et maintenant ce n'est plus moi qui le fais, mais c'est le péché qui habite en moi. 18  Ce qui est bon, je le sais, n'habite pas en moi, c'est-à-dire dans ma chair: j'ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. 19  Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. 20  Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n'est plus moi qui le fais, c'est le péché qui habite en moi. 21  Je trouve donc en moi cette loi: quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. 22  Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l'homme intérieur;



7. "L'Eglise a remplacé Israël" ?



Doctrine amillénariste qui consiste à remplacer toutes les promesses à Israël en les spiritualisant pour l'Eglise = Sion, Eglise = Israël, le chrétien, le pays les promesses.
Exemple de transformation :
Isaïe 60 transformé
1  Lève-toi, sois éclairée, car ta lumière arrive, Et la gloire de l'Eternel se lève sur toi.
2  Voici, les ténèbres couvrent la terre, Et l'obscurité les peuples; Mais sur toi l'Eternel se lève, Sur toi sa gloire apparaît.
3  Des nations marchent à ta lumière, Et des rois à la clarté de tes rayons.
4  Porte tes yeux alentour, et regarde: Tous ils s'assemblent, ils viennent vers toi; Tes fils arrivent de loin, Et tes filles sont portées sur les bras.
5  Tu tressailliras alors et tu te réjouiras, Et ton coeur bondira et se dilatera, Quand les richesses de la mer se tourneront vers toi, Quand les trésors des nations viendront à toi.
6  Tu seras couverte d'une foule de chameaux, De dromadaires de Madian et d'Epha; Ils viendront tous de Séba; Ils porteront de l'or et de l'encens, Et publieront les louanges de l'Eternel.
7  Les troupeaux de Kédar se réuniront tous chez toi; Les béliers de Nebajoth seront à ton service; Ils monteront sur mon autel et me seront agréables, Et je glorifierai la maison de ma gloire.
8  Qui sont ceux-là qui volent comme des nuées, Comme des colombes vers leur colombier?
9  Car les îles espèrent en moi, Et les navires de Tarsis sont en tête, Pour ramener de loin tes enfants, Avec leur argent et leur or, A cause du nom de l'Eternel, ton Dieu, Du Saint d'Israël qui te glorifie.
10  Les fils de l'étranger rebâtiront tes murs, Et leurs rois seront tes serviteurs; Car je t'ai frappée dans ma colère, Mais dans ma miséricorde j'ai pitié de toi.
11  Tes portes seront toujours ouvertes, Elles ne seront fermées ni jour ni nuit, Afin de laisser entrer chez toi les trésors des nations, Et leurs rois avec leur suite.
12  Car la nation et le royaume qui ne te serviront pas périront, Ces nations-là seront exterminées.
13  La gloire du Liban viendra chez toi, Le cyprès, l'orme et le buis, tous ensemble, Pour orner le lieu de mon sanctuaire, Et je glorifierai la place où reposent mes pieds.
14  Les fils de tes oppresseurs viendront s'humilier devant toi, Et tous ceux qui te méprisaient se prosterneront à tes pieds; Ils t'appelleront ville de l'Eternel, Sion du Saint d'Israël.
15  Au lieu que tu étais délaissée et haïe, Et que personne ne te parcourait, Je ferai de toi un ornement pour toujours, Un sujet de joie de génération en génération.
16  Tu suceras le lait des nations, Tu suceras la mamelle des rois; Et tu sauras que je suis l'Eternel, ton sauveur, Ton rédempteur, le puissant de Jacob.
17  Au lieu de l'airain je ferai venir de l'or, Au lieu du fer je ferai venir de l'argent, Au lieu du bois, de l'airain, Et au lieu des pierres, du fer; Je ferai régner sur toi la paix, Et dominer la justice.
18  On n'entendra plus parler de violence dans ton pays, Ni de ravage et de ruine dans ton territoire; Tu donneras à tes murs le nom de salut, Et à tes portes celui de gloire.
19  Ce ne sera plus le soleil qui te servira de lumière pendant le jour, Ni la lune qui t'éclairera de sa lueur; Mais l'Eternel sera ta lumière à toujours, Ton Dieu sera ta gloire.
20  Ton soleil ne se couchera plus, Et ta lune ne s'obscurcira plus; Car l'Eternel sera ta lumière à toujours, Et les jours de ton deuil seront passés.
21  Il n'y aura plus que des justes parmi ton peuple, Ils posséderont à toujours le pays; C'est le rejeton que j'ai planté, l'oeuvre de mes mains, Pour servir à ma gloire.
22  Le plus petit deviendra un millier, Et le moindre une nation puissante. Moi, l'Eternel, je hâterai ces choses en leur temps.

Alors ainsi le retour d'Israël ne signifierait rien et il n'y aurait pas de millénium, ni de retour du Seigneur. L'Eglise serait souveraine.
Paul dit clairement aux romains Rom 11:1 Dieu a-t-il rejeté son peuple ? Loin de là.



D'ailleurs, si l'Eglise a remplacé Israël, alors pourquoi :
1. Pourquoi l'existence d'Israël encore ?
2. Pourquoi Paul dit-il encore : " aux juifs premièrement et puis aux grecs ? "
3. Pourquoi la résurrection de la terre d'Israël après 20 siècles ?
4. Pourquoi le retour d'Israël au pays ?
5. Pourquoi la Bible cite Israël sans arrêt (5000 fois)
6. Comment expliquer les multiples passages qui n'ont de sens qu'avec Israël ? (les assemblées déforment la Bible)



La réalité est que

Israël et l'Eglise sont comme la mère et la fille ensemble. C'est Israël qui a enfanté l'Eglise. Comme deux rails sur lesquels le train des promesses de Dieu roule. Si vous enlevez un rail, c'est le déraillement de tout le train (catastrophe spirituelle)



Paul disait aux galates
- Galates 6:16  Paix et miséricorde sur tous ceux qui suivront cette règle, et sur l'Israël de Dieu!
Car Paul voyait les gentils comme greffés sur Israël. La preuve : 1 Corinthiens 10:1 et Romains 11
Ce n'est pas vous qui portez la racine mais c'est la racine qui vous porte.
- Deux ministères : pour les juifs et les gentils mais la pensée Divine est :  Isaïe 56:8  8  Le Seigneur, l'Eternel, parle, Lui qui rassemble les exilés d'Israël: Je réunirai d'autres peuples à lui, aux siens déjà rassemblés.
et  Yohanan 10:16  16  J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là, il faut que je les amène; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger.



8. Juifs et Gentils sauvés ensemble pour ramener Israël


- Dès l'origine, le Seigneur a voulu que JAPHET habite dans la tente de SEM et que Juifs et Gentils soient ensemble dans le plan Divin. Exemples :
- Isaac a épousé une mésopotamienne (irakienne) Rebecca
- Joseph a épousé Asnath une Egyptienne
- Moïse a épousé Sephora une madianite
- Boaz a épousé Ruth une moabite et ont donné ainsi la tribu de David et du Mashiah
- Dieu a utilisé des non juifs et des païens = Balaam, Cyrus, les mages, la samaritaine

- Dieu a utilisé des serviteurs chrétiens pour amener des Juifs au salut.
- Il existe un grand nombre de missions ou d'actions pour Israël (Suède, Finlande, Suisse) qui sont soutenues par des chrétiens. Les Chrétiens Amis d'Israël , l'ambassade chrétienne à Yeroushalaïm,  et de ceux là qu'il est dit en
Isaïe 44:5   Celui-ci dira: Je suis à l'Eternel; Celui-là se réclamera du nom de Jacob; Cet autre écrira de sa main: à l'Eternel! Et prononcera avec amour le nom d'Israël.



CONCLUSION



Lire l'étude sur Ruth ( ton peuple, ton Dieu, ton pays, ... où tu mourras...)
Voir aussi ce que Dieu dit à Estér :
Estér 4:12-14
12  Lorsque les paroles d'Estér eurent été rapportées à Mardochée,
13  Mardochée fit répondre à Estér: Ne t'imagine pas que tu échapperas seule d'entre tous les Juifs, parce que tu es dans la maison du roi;
14  car, si tu te tais maintenant, le secours et la délivrance surgiront d'autre part pour les Juifs, et toi et la maison de ton père vous périrez. Et qui sait si ce n'est pas pour un temps comme celui-ci que tu es parvenue à la royauté?
La responsabilité d'Estér est grande ainsi que pour nous.
Retrouvons ensemble Juifs et Chrétiens, nos racines communes et notre identité messianique et hébraïque.
Travailler pour sauver des Juifs, c'est rendre à Paul, Barnabas, Pierre ce qu'ils ont fait pour les gentils.  



AVERTISSEMENTS

Avertissements à nos frères Juifs et Chrétiens de nos centres messianiques

1. C'est une erreur de vouloir fréquenter une synagogue pour conquérir des Juifs. Au contraire, un esprit religieux y détourne la vérité et peut nous influencer.
2. C'est de l'hypocrisie de cacher sa foi au Mashiah pour conquérir l'estime d'un Juif. Quand il verra qu'il a été trompé, beaucoup plus de méfiance.  Matthieu 10:32-33  C'est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux  33  mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux.
Luc 12:8-10  Je vous le dis, quiconque me confessera devant les hommes, le Fils de l'homme le confessera aussi devant les anges de Dieu; 9  mais celui qui me reniera devant les hommes sera renié devant les anges de Dieu.
10  Et quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné; mais à celui qui blasphémera contre le Saint-Esprit il ne sera point pardonné.
1 Yohanan 4:15  Celui qui confessera que Yeshoua est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu. 

3. La réalité : notre témoignage vrai avec tact aura un impact par l'Esprit de Dieu surtout chez ceux qui souvent sont libéraux et non religieux (mais avec les fanatiques, ce n'est qu'hostilité, à cause de l'esprit religieux du judaïsme rabbinique orthodoxe et pharisien.


Quelques autres références Bibliques



"Mais Moi je vous dis"
Matthieu 5:22  Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère légèrement contre son frère sera passible du jugement; et quiconque dira à son frère, Raca, sera passible du jugement du sanhédrin; et quiconque dira fou, sera passible de la géhenne du feu.
Matthieu 5:28  Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter, a déjà commis adultère avec elle dans son coeur.
Matthieu 5:32  Mais moi, je vous dis que quiconque répudiera sa femme, si ce n'est pour cause de fornication, la fait commettre adultère; et quiconque épousera une femme répudiée, commet adultère.
Matthieu 5:34  Mais moi, je vous dis de ne pas jurer du tout; ni par le ciel, car il est le trône de Dieu;
Matthieu 5:39  Mais moi, je vous dis, Ne résistez pas au mal; mais si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre;
Matthieu 5:44  Mais moi, je vous dis, Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous font du tort et vous persécutent,
Luc 11:9  Et moi, je vous dis, Demandez, et il vous sera donné; cherchez, et vous trouverez; heurtez, et il vous sera ouvert;
Luc 16:9  Et moi, je vous dis, Faites-vous des amis avec les richesses injustes, afin que, quand vous viendrez à manquer, vous soyez reçus dans le tabernacles éternels.
Yohanan 14:10  Ne crois-tu pas que moi je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que moi je vous dis, je ne les dis pas de par moi-même; mais le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres.

Affranchis - Liberté
Romains 6:18  Mais ayant été affranchis du péché, vous avez été asservis à la justice
Romains 6:22  -Mais maintenant, ayant été affranchis du péché et asservis à Dieu, vous avez votre fruit dans la sainteté et pour fin la vie éternelle.
Romains 8:2  car la loi de l'Esprit de vie dans le Mashiah Yeshoua, m'a affranchi de la loi du péché et de la mort;
1 Corinthiens 7:22  car l'esclave qui est appelé dans le Seigneur est l'affranchi du Seigneur; de même aussi l'homme libre qui a été appelé est l'esclave de Mashiah.
Esaïe 51:14  Celui qui est courbé sous les chaînes sera bientôt mis en liberté, et il ne mourra pas dans la fosse et ne sera pas privé de son pain.
Esaïe 61:1  L'Esprit du Seigneur, l'Eternel, est sur moi, parce que l'Eternel m'a oint pour apporter de bonnes nouvelles aux débonnaires, il m'a envoyé pour panser ceux qui ont le coeur brisé, pour proclamer aux captifs la liberté, et aux prisonniers l'ouverture de la prison,
Romains 8:21  dans l'espérance que la création elle-même aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour jouir de la liberté de la gloire des enfants de Dieu.
2 Corinthiens 3:17  Or le Seigneur est l'esprit; mais là où est l'Esprit du Seigneur, il y a la liberté.
Galates 5:1  Mashiah nous a placés dans la liberté en nous affranchissant; tenez-vous donc fermes, et ne soyez pas de nouveau retenus sous un joug de servitude.
Galates 5:13  Car vous, frères, vous avez été appelés à la liberté; seulement n'usez pas de la liberté comme d'une occasion pour la chair, mais, par amour, servez-vous l'un l'autre;
Hébreux 10:19  Ayant donc, frères, une pleine liberté pour entrer dans les lieux saints par le sang de Yeshoua,

Actes 17
16  Comme Paul les attendait à Athènes, il sentait au dedans de lui son esprit s'irriter, à la vue de cette ville pleine d'idoles.
17  Il s'entretenait donc dans la synagogue avec les Juifs et les hommes craignant Dieu, et sur la place publique chaque jour avec ceux qu'il rencontrait.
18  Quelques philosophes épicuriens et stoïciens se mirent à parler avec lui. Et les uns disaient: Que veut dire ce discoureur? D'autres, l'entendant annoncer Yeshoua et la résurrection, disaient: Il semble qu'il annonce des divinités étrangères.
19  Alors ils le prirent, et le menèrent à l'Aréopage, en disant: Pourrions-nous savoir quelle est cette nouvelle doctrine que tu enseignes?
20  Car tu nous fais entendre des choses étranges. Nous voudrions donc savoir ce que cela peut être.
21  Or, tous les Athéniens et les étrangers demeurant à Athènes ne passaient leur temps qu'à dire ou à écouter des nouvelles.
22  Paul, debout au milieu de l'Aréopage, dit: Hommes Athéniens, je vous trouve à tous égards extrêmement religieux.
23  Car, en parcourant votre ville et en considérant les objets de votre dévotion, j'ai même découvert un autel avec cette inscription: A un dieu inconnu! Ce que vous révérez sans le connaître, c'est ce que je vous annonce.
24  Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite point dans des temples faits de main d'homme;
25  il n'est point servi par des mains humaines, comme s'il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, la respiration, et toutes choses.
26  Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure;
27  il a voulu qu'ils cherchassent le Seigneur, et qu'ils s'efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de chacun de nous,
28  car en lui nous avons la vie, le mouvement, et l'être. C'est ce qu'ont dit aussi quelques-uns de vos poètes: De lui nous sommes la race...
29  Ainsi donc, étant la race de Dieu, nous ne devons pas croire que la divinité soit semblable à de l'or, à de l'argent, ou à de la pierre, sculptés par l'art et l'industrie de l'homme.
30  Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir,
31  parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts...
32  Lorsqu'ils entendirent parler de résurrection des morts, les uns se moquèrent, et les autres dirent: Nous t'entendrons là-dessus une autre fois.
33  Ainsi Paul se retira du milieu d'eux.
34  Quelques-uns néanmoins s'attachèrent à lui et crurent, Denys l'aréopagite, une femme nommée Damaris, et d'autres avec eux.
 

1 Corinthiens 9:19-23
19  Car, bien que je sois libre à l'égard de tous, je me suis rendu le serviteur de tous, afin de gagner le plus grand nombre.
20  Avec les Juifs, j'ai été comme Juif, afin de gagner les Juifs; avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi quoique je ne sois pas moi-même sous la loi, afin de gagner ceux qui sont sous la loi;
21  avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi du Mashiah, afin de gagner ceux qui sont sans loi.
22  J'ai été faible avec les faibles, afin de gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous, afin d'en sauver de toute manière quelques-uns.
23  Je fais tout à cause de l'Evangile, afin d'y avoir part.
 
Galates 3:21-25
21  La loi est-elle donc contre les promesses de Dieu? Loin de là! S'il eût été donné une loi qui pût procurer la vie, la justice viendrait réellement de la loi.
22  Mais l'Ecriture a tout renfermé sous le péché, afin que ce qui avait été promis fût donné par la foi en Yeshoua HaMashiah à ceux qui croient.
23  Avant que la foi vînt, nous étions enfermés sous la garde de la loi, en vue de la foi qui devait être révélée.
24  Ainsi la loi a été comme un pédagogue pour nous conduire au Mashiah, afin que nous fussions justifiés par la foi.
25  La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce pédagogue.  

_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:39 (2016)    Sujet du message: Des vérités bibliques à remettre à leur place

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Juifs et non juifs réuni -> Tout sur les Juifs Messianiques dans la foi en Yeshoua Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com