Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Conversion au judaisme - messianique?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Le coin des membres -> Porte ouverte, ouvrons le débat
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lily2
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 7 Mar - 18:11 (2011)    Sujet du message: Conversion au judaisme - messianique? Répondre en citant

Bonjour,

Il existe des conversions au judaisme ou bien au christianisme ou vers d'autres religions. Des chrétiens qui se sentent proches du mouvement messianique juif vont fréquenter des assemblées messianiques (s'il y en a à proximité) sans pour autant chercher à convertir au judaisme puisqu'il n'y a pas de nécessité de convertir pour comprendre le judaisme comme raison d'être et source du 'Christianisme' - et pourtant...

Existe-t-il des cas de conversion vers le judaisme pour affirmer la foi en Yeshua né du peuple élu et non Yeshoua sauveur des païens 'purgé' de son identité juive?

Merci.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 7 Mar - 18:11 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lily


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2011
Messages: 24

MessagePosté le: Lun 7 Mar - 18:27 (2011)    Sujet du message: nouveau membre Répondre en citant

Lily2 = Lily = moi
Revenir en haut
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Lun 7 Mar - 20:44 (2011)    Sujet du message: Conversion au judaisme - messianique? Répondre en citant

Il ne faut pas se convertir au judaïsme, si nous ne sommes pas juif et que l'ont veut reconnaître Yeshoua comme sauveur, ça suffit.

Les juifs restent Juifs mais suivent la torah mais en complèment ils suivent  la nouvelle alliance ( nouveau testament) s'ils reconnaissent yeshoua comme leur Mashiah et Sauveur.

Les non Juifs suivent toujours la nouvelle alliance avec l'ancienne mais sont réunir avec les Juifs, nous sommes ensemble.


 
Citation:
Existe-t-il des cas de conversion vers le judaisme pour affirmer la foi en Yeshua né du peuple élu

Cela existe peut-être mais ce n'est pas nécessaire, en tout cas, je n'en connais pas.

dorcas
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Lily


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2011
Messages: 24

MessagePosté le: Mar 8 Mar - 00:34 (2011)    Sujet du message: Conversion au judaisme - messianique? Répondre en citant

Merci de votre réponse. Je comprends bien la logique mais elle ne me semble pas tout à fait logique... -

Il n'y a pas un besoin de convertir au judaisme pour devenir chrétien, et les chrétiens partagent leur foi avec les juifs messianiques. Pourtant - quand vraiment l'on entre dans l'histoire et la vie de Yeshoua/Yeshua, le judaïsme en fait tellement partie que l'on peut toujours ignorer la Torah et juste suivre Yeshoua comme il a donné l'exemple mais moi, personnellement, j'éprouve qu'en suivant Yeshoua, l'on devrait "devenir" juif, presque automatiquement. On ne peut pas ignorer la source de la vérité dans le judaïsme.

Autrement dit, selon Armand Abécassis, les chrétiens devraient lire les évangiles dans la lumière de la Torah, changer de perspective, lire et comprendre dans la profondeur.

Les chrétiens ne le font pas sytématiquement; ils craignent la profondeur, le mysticisme, ce qui paraît 'ésoterique' (interdit), et pour les juifs la foi dans Yeshua = le Mashiah met fin au judaïsme ou bien, un juif qui croit en Yeshua n'est plus juif mais chrétien.

Si non seulement, les juifs de leur côté acceptaient Yeshua comme leur Mashiah mais les Chrétiens, eux aussi, retrouvaient un amour profond et essentiel pour le judaïsme en intégrant la tradition et le rituel de leurs ancêtres spirituels, en prenant la parole de la première alliance comme parole vivante et non comme livre d'histoire, tout changerait.

Une conversion au judaïsme (messianique) ne s'impose pas mais je pense quand même qu'elle est désirable.
Pour moi, elle l'est.

Yeshoua est venu pour accomplir la loi, non pour l'abolir. S'il est impossible d'observer tous les commandements ils restent néanmoins l'idéal qui devrait guider nos pas.

Ce weekend j'ai entendu un protestant me dire que les chrétiens ont le DROIT de manger du porc et que les l'Ancien Testament est désuet pour le chrétien qui vit dans la Nouvelle Alliance. Puis une ami catholique me parlait d'une rencontre avec un collègue juif qui ne travaille jamais le samedi. Elle trouvait cela impossible et inexcusable puisque d'autres travaillent aussi le samedi. -

Je voudrais bien choisir un "christianisme" ou un "judaïsme" qui apprécie et Yeshua-Yeshoua-le Mashiah et la première alliance de D-ieu avec son peuple élu. L'élection s'est fait à travers la compréhension de ceux qui entendait et écoutaient D-ieu, à qui D-ieu s'adressait. Lorsqu'un non-juif comprend cette alliance et s'identifie avec, quand il veut vivre selon la Torah, il est appelé, il DEVIENT juif, il est choisi. C'est un mystère mais ce mystère est possible, même pour les Chrétiens. Mais il n'y a pas de "formule" pour confirmer ce mystère. 
Revenir en haut
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Mar 8 Mar - 01:15 (2011)    Sujet du message: Conversion au judaisme - messianique? Répondre en citant

 
Citation:
Autrement dit, selon Armand Abécassis, les chrétiens devraient lire les évangiles dans la lumière de la Torah, changer de perspective, lire et comprendre dans la profondeur.


Mais si justement, mais tu dois peut-être voir quel sont ces chrétiens, car il y a chrétiens et chrétiens.


 
Citation:
Les chrétiens ne le font pas sytématiquement; ils craignent la profondeur, le mysticisme, ce qui paraît 'ésoterique' (interdit), et pour les juifs la foi dans Yeshua = le Mashiah met fin au judaïsme ou bien, un juif qui croit en Yeshua n'est plus juif mais chrétien.


Et bien dans mon assemblée ils ne craignent rien et suivent en premier Yeshoua, Dieu D.ieu et la Parole de D;ieu.
Et bien ils se trompent, Un juif restera toute sa vie un Juif,  car être Juif ne veut pas dire la religion auquel il appartient.
Un Juif reste juif mais il a reconnu son Mashiah.

Je sais que certaine communauté comme "Juif pour Yeshoua", ils disent que le Juif qui croient en Yeshoua est devenu Chrétiens, c'est pareil pour les catholiques et bien non, un juiuf reste juif mais il est revenu entièrement à D.ieu.


 
Citation:
Si non seulement, les juifs de leur côté acceptaient Yeshua comme leur Mashiah mais les Chrétiens, eux aussi, retrouvaient un amour profond et essentiel pour le judaïsme en intégrant la tradition et le rituel de leurs ancêtres spirituels, en prenant la parole de la première alliance comme parole vivante et non comme livre d'histoire, tout changerait.


Certaines rituels sont de D.ieu les autres pas et c'est celle qui vient de D.ieu que nous devons accomplir, comme le shabbat par exemple, mais les Juifs ont parfois des traditions qui ne sont pas de dieu et ceux là, sont inutiles.
C'est vrai si les Chrétiens prenaient la Parole de Dieu comme la parole vivante cela changeraient beaucoup de chose.


 
Citation:
Une conversion au judaïsme (messianique) ne s'impose pas mais je pense quand même qu'elle est désirable.
Pour moi, elle l'est.


Le juif ne se converti pas, mais revient au Seigneur, c'est à dire, il continue sa vie avec Yeshoua.

 
Citation:
Ce weekend j'ai entendu un protestant me dire que les chrétiens ont le DROIT de manger du porc et que les l'Ancien Testament est désuet pour le chrétien qui vit dans la Nouvelle Alliance. Puis une ami catholique me parlait d'une rencontre avec un collègue juif qui ne travaille jamais le samedi. Elle trouvait cela impossible et inexcusable puisque d'autres travaillent aussi le samedi. -


C'est souvent les catholiques qui disent ça, puisque pour eux, la loi du remplacement est toujours valable.
Les juifs suivent la torah et ne doivent pas travailler le samedi, ce sont les chrétiens qui doivent changer pour se reposer le samedi au lieu du diamnche, c'est le catholicisme qui a changer le jour.

 
Citation:
Je voudrais bien choisir un "christianisme" ou un "judaïsme" qui apprécie et Yeshua-Yeshoua-le Mashiah et la première alliance de D-ieu avec son peuple élu.


Et bien tu es à la bonne adresse

Cordialement

dorcas
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Lily


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2011
Messages: 24

MessagePosté le: Mar 8 Mar - 08:17 (2011)    Sujet du message: Conversion au judaisme - messianique? Répondre en citant

Il est un peu difficile pour moi de me faire comprendre, je vois.

Les "Juifs pour Yeshoua" ne disent pas qu'un juif qui croit en Yeshoua devienne Chrétien. Ce sont les "Juifs pour le judaïsme"...

Je suis tout à fait d'accord qu'un juif qui croit en Yeshoua reste juif. Cette foi devrait être un courant dans le judaïsme. Elle ne l'est pas car depuis le début, la nouvelle alliance parlait plus aux paiëns qu'aux juifs. Pourtant, ces paiëns pendant des siècles et siècles n'ont pas pigé qu'en suivant Yeshoua, ils suivent 'un' judaïsme.

Les juifs eux-mêmes ne sont pas 'tombés du ciel' mais ils ont un, vous avez votre, origine. Il y eut un début pour chaque peuple ou groupe parmi le peuple juif qui a laissé des traces dans plein de nations. Ces débuts, c'étaient des conversions. Une conversion peut être marqué ou bien se dérouler de manière silencieuse en s'approchant de la vérité.

C'est ainsi que les chrétiens devraient apprendre des juifs. D'ailleurs ceci n'est pas seulement vrai pour les catholiques ou 'les chrétiens' en général mais aussi pour les protestants traditionnels du Nord d'Europe. Luther était antisemite. C'est différent pour les protestants Nord-Américains.

Pour en revenir à mon point. Je regrette cette 'fermeture' du peuple élu du courant messianique. Je sais que ce n'est pas une fermeture "voulu", plutôt une expression de tolérance vers l'autre. Pourtant, quand les juifs disent qu'ils sont des juifs toujours et que les chrétiens devraient rester chrétiens toujours sans besoin de conversion, le "sans besoin" devient une impossibilité. Dans l'histoire, il y avait des conversions. Aujourd'hui, il y a des conversions qui expriment que le converti s'identifie complètement avec ce "peuple" composé d'une multitude.

Le judaïsme messianique n'a pas cette ouverture.

C'est une ironie puisque le judaïsme est un courant libéral, ouvert mais il me semble que cela devrait et va peut-être changer.

Il n'y a pas besoin d'affirmer l'exclusivité de l'identité juive en rejetant ce mariage spirituel qui mène à la conversion du croyant ou qui serait la confirmation et l'expression d'une conversion du croyant. La possibilité et une formalisation de cette conversion serait le début d'un vrai "Zionisme" spirituel.

Les juifs ne font pas comme les chrétiens en imposant la conversion vers la "bonne" foi. Le contraire, l'impossibilité de cette conversion est pourtant aussi fausse à mon avis. Je peux convertir au judaïsme mais pas au judaïsme qui reconnaît Yeshoua. Il y a là un trou à boucher...

  
Revenir en haut
Lily


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2011
Messages: 24

MessagePosté le: Mar 8 Mar - 08:20 (2011)    Sujet du message: Conversion au judaisme - messianique? Répondre en citant

"puisque le judaïsme est un courant libéral"

- oups! Je voulais dire, "le judaïsme MESSIANIQUE..."
Revenir en haut
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Mar 8 Mar - 20:44 (2011)    Sujet du message: Conversion au judaisme - messianique? Répondre en citant

 
Citation:
Les juifs ne font pas comme les chrétiens en imposant la conversion vers la "bonne" foi. Le contraire, l'impossibilité de cette conversion est pourtant aussi fausse à mon avis. Je peux convertir au judaïsme mais pas au judaïsme qui reconnaît Yeshoua. Il y a là un trou à boucher...


Les juifs ne forcent personne et c'est une bonne chose, pour être juif, il faut faire des études approfondies avec des rabbins, pendant au moins deux ans et il faut montrer que c'est une volonté et non une comédie, e, allant à la synagogue, accomplir les fêtes ETC.......ensuite il faut passé devant le consistoire qui là, jugera si le candidat est apte à être juifs.

Non, il n'y a pas de trou à boucher car le juif continue tout en suivant Yeshoua, c'est une continuité, pour être Juifs messianique, il doit reconnaître Yeshoua comme Sauveur et Mashiah.
Le principal c'est reconnaître Yeshoua comme Mashiah.

Se convertir veut dire abandonné une autre religion pour en prendre une autre, ce qui n'est pas le cas ici, le juif continue mais ajoute la nouvelle alliance (nouveau testament).

Un exemple un catholique qui accepte la religion protestante , doit se convertir car en étant protestant, il n'adorera pas Marie, ni les saints, et n'aura pas le pape, les évêques ETC.........bref, seul la Bible l'aidera a suivre sa foi en D.ieu, il sera baptisé en étant adulte et non pas quand il était bébé, sans intelligence de décider de lui même, ......bref, il abandonnera la foi catholiques.
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Lily


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2011
Messages: 24

MessagePosté le: Mar 8 Mar - 21:19 (2011)    Sujet du message: Conversion au judaisme - messianique? Répondre en citant

Excusez-moi... Je suis tout à fait d'accord qu'il n'y a pas besoin pour le juif messianique de chercher la conversion vers le Christianisme lorsqu'il accepte Yeshoua.

Ma demande est pourtant très sérieuse. Je sais plus ou moins comment se déroule une conversion au Judaïsme, les études et tout. Pourtant, pour une personne qui considère que Yeshoua est le Mashiah, cette conversion n'est pas possible car le Judaïsme non-messianique est encore en attente du Mashiah, et cela fait justement partie des apprentissages.

Vous pouvez m'interroger pour les raisons pour ce désir de conversion mais c'est un peu long à expliquer. En tout cas, je ne cherche pas à provoquer. Je cherche à comprendre.

Vous avez donné l'exemple du Catholique qui va convertir au Protestantisme. Si cette conversion semble compréhensible, pourquoi le désir de conversion du protestant ou du catholique au judaïsme messianique ne vous paraît-il pas aussi justifié ou compréhensible dans certains cas? Ce n'est pas une obligation, d'accord, mais la vie, D-ieu peut mener le croyant à ce point qu'il arrive à cette identification avec le peuple "élu". Cette "élection" a depuis toujours été privilège et fardeau. J'avais essayé de comprendre cette particularité et l'antisemitisme depuis 25 ans. C'était toujours dans mon coeur et je pensais à ce peuple dispersé, persécuté lorsque moi-même, j'ai vécu une histoire difficile. Au bout du chemin quand je cherchais à comprendre la souffrance, le seul endroit où j'ai pu trouver de vraies réponses fut le judaïsme. Du coup, mon regard a changé, l'exercice intellectuel de vouloir comprendre l'incompréhensible m'a absorbé, et je suis DEVENUE ce que je cherchais à comprendre.  

Peut-être c'est "assez". Je ne sais pas encore. Je m'interroge sur cela. 
Revenir en haut
GILLES DROUX


Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 557
Masculin

MessagePosté le: Mer 9 Mar - 05:30 (2011)    Sujet du message: Conversion au judaisme - messianique? Répondre en citant

A qui s'adresse Yeshoua en premier dans les livres de la Bessora Tova (Evangile) ? Il s'adresse à des israélites de son époque, il est envoyer pour les brebis de la maison d'Israel. Ensuite quand il a rejoint le Père dans son Royaume, il a envoyé ses Shlihim dans le monde entier en commençant par Yeroushalaïm. Nous pouvons lire cela en : Ac. 1,8 Mais vous allez recevoir une force, celle de l’Esprit Saint qui descendra sur vous. Alors vous serez mes témoins à Yeroushalaïm, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’au bout du monde. » 9 Après que Yeshoua a dit cela, il monte au ciel sous les yeux de ses Shlihim. Ensuite, un nuage le cache, et ils ne le voient plus.  
 
En Ac. 2 nous voyons que des juifs se tournent vers le vrai Elohim en croyant au Nom de Yeshoua et se font baptiser, ils ne sont pas devenus pour autant des "chrétiens", mais ils sont devenus des disciples de Yeshoua et des Enfants d'Elohim. Pour les goyim (païens) qui ont cru en Yeshoua, ils ne sont pas devenus juifs, mais ils ont été greffés sur Israel comme l'explique Shaoul de Tarse dans sa lettre aux Romains au chapitre 11. Les premiers disciples n'avaient pas le choix que de lire les livres de la Tora, des psaumes et des prophètes, car c'étaient les seuls livres qu'ils avaient et ils les lisaient à la lumière de la Rouah (Esprit) d'Elohim comme nous devons le faire il est vrai, car qui est annoncé dans l'Ancienne Alliance, si ce n'est Yeshoua Ha'Mashiah ?  
 
Pour ce qui est de la nourriture, nous devons manger selon ce que nous dicte l'Esprit de Dieu et non les Hommes. Si nous ne devons pas manger de porc, il est vrai que la Parole de Dieu nous l'enseigne qu'il ne faut pas en manger. Est-ce que tous les chrétiens ne mangent pas de porc ou de viandes sacrifiées aux idoles, comme le prescrit la loi non pas mosaïque, mais celle prescrit par Ya'aqov l'un des anciens de la kehila (assemblée) de Yeroushalaïm. Ac 15,13 Quand ils ont fini, Ya'aqov se met à dire : « Frères, écoutez–moi. 14 Simon vient de nous expliquer une chose : depuis le commencement, Dieu a décidé de choisir parmi ceux qui ne sont pas juifs un peuple qui lui appartienne. 15 Et les paroles des prophètes sont en accord avec cela. En effet, dans les Livres Saints on lit : 16 "Le Seigneur dit : Plus tard, je reviendrai. Je reconstruirai la maison de David qui est tombée. Je rebâtirai sa maison détruite et je la remettrai debout. 17 Alors, les autres habitants du monde chercheront le Seigneur, oui, tous les peuples que j’ai appelés pour être à moi. Voilà ce que le Seigneur dit. 18 Il a fait connaître ces choses–là depuis très longtemps." » 19 Ya'aqov dit encore : « Donc, voici ce que je pense : il ne faut pas faire trop de difficultés à ceux qui ne sont pas juifs et qui se tournent vers le Seigneur. 20 Mais il faut leur écrire ceci : "Ne mangez pas la viande qu’on a offerte aux faux dieux, elle est impure. Respectez les lois du mariage. Ne mangez pas de viande qui contient encore du sang." 21 En effet, depuis longtemps déjà, des gens annoncent la loi de Moïse dans chaque ville, et, à chaque sabbat, on la lit dans les maisons de prière. » Ya'aqov n'a pas demandé aux goyim croyants en Yeshoua d'Antioche de devenir juif ou de s'identifier au judaïsme, mais de suivre ce qu'il leur prescrit. Que chacun de nous puisse croire au Nom de Yeshoua notre Mashiah et l'accepter dans notre vie comme Adonaï et sauveur. 
 
Que le shalom d'Elohim soit sur toi et t'enseigne par son Esprit.  

_________________
Gilles (shofar)
http://forumeretzisrael.xooit.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
GILLES DROUX


Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 557
Masculin

MessagePosté le: Mer 9 Mar - 06:39 (2011)    Sujet du message: Conversion au judaisme - messianique? Répondre en citant

Shalom Lily, 
 
En tant que modérateur de ce forum et en tant qu'ancien catholique romain, je tiens à préciser que je n'ai jamais été évangélique quand j'ai donné ma vie au Seigneur et en suivant mes frères des assemblées évangéliques de différentes dénominations. J'appartenais désormais à Dieu qui est mon Père et Créateur. J'appartenais à l'Eglise corps du Mashiah dont Yeshoua en est le chef et la tête de ce Corps. J'ai suivi et j'essaie de suivre encore les enseignements du Maître Yeshoua que nous ont transmis les Shlihim, mais en aucun cas j'ai été membre d'une institution humaine. Même quand je me suis rapproché de mes frères juifs messianiques, cela ne m'a pas fait un juif messianique pour autant, je suis resté le même, tel que Yeshoua m'a appelé depuis 1985 où je suis passé par les eaux du baptême. 
 
Quand les disciples de Yeshoua ont rejoint le groupe des croyants à Yeroushalaïm le jour de la fête de Shavouoth (pentecôte) en Ac 2, ils ont surtout quittés la doctrine des Docteurs de la loi pour ne suivre qu'un seul et unique Maître : Yeshoua. Aujourd'hui, nous ne devons pas suivre les enseignements des rabbins et de suivre un judaïsme rabbinique, car ils nous éloignent du vrai chemin et de la vrai Lumière qui est Yeshoua.  
 
Que le shalom d'Elohim soit sur toi et t'éclaire par son Esprit. 

_________________
Gilles (shofar)
http://forumeretzisrael.xooit.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Lily


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2011
Messages: 24

MessagePosté le: Mer 9 Mar - 08:19 (2011)    Sujet du message: Conversion au judaisme - messianique? Répondre en citant

GILLES DROUX a écrit:
» Ya'aqov n'a pas demandé aux goyim croyants en Yeshoua d'Antioche de devenir juif ou de s'identifier au judaïsme, mais de suivre ce qu'il leur prescrit.  


Oui. Je le comprends. Mais pour moi dans mon cas personnel, ce qui s'est passé est que je cherchais à comprendre et suis 'devenue' sans m'en apercevoir. C'est plus profond qu'une expérience "chrétienne" qui ne s'intéresse à peine à la première alliance. On peut peut-être comparer cela à l'expérience rare des personnes qui meurent et reviennent dans la vie et qui restent souvent avec des dons spirituels particuliers. Je suis passé "de l'autre côté" non par un effort intellectuel bien qu'il y était au début mais par mon vécu.
Revenir en haut
vazquez


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 9
Masculin

MessagePosté le: Mer 9 Mar - 09:04 (2011)    Sujet du message: Salut Lily Répondre en citant

Je viens de parcourir, les messages les contres messages...

Pour ma part ton questionnement ne me semble pas vraiment bizarre...
Il est très sensé.

La question serait plutôt celle-ci, si nous acceptons Yeshoua comme notre sauveur personnel et acceptons qu'il soit la parole faite chair. Il est logique de ce poser ce types de question. Est-ce que je suis rattaché au tronc commun qui est Yeshoua et pars conséquence rattaché au peuple juif, comme nous le savons tous, il est le peuple élue le premier. Haschem à donné les 10 paroles à ce peuple par l'intermédiaire de Moshé. Il a établi les fêtes Pessah, et les autres ...

Alors suis-je Juif ou Goyim ???

Non cela est clair je ne suis pas juif, mais je fais parti d'un autre royaume celui d'Haschem (D.ieu), on peut alors ce dire que nous avons une double nationalité et la question suivante.
Dois-je me plier au règle du nouveau royaume, je pense que nous devons les apprendre et ne pas essayer de créer de nouvelle ou de les modifier.

Un exemple :
J'habite en Suisse et je suis d'origine espagnol, je pourrai me dire, je vis comme en Espagne je respecte aucune règle en vigueur ici. Beaucoup me diront tu ne peux pas agir comme cela, tu ne respectes pas les lois établis du pays.
Je paye mes impôts cela suffit me donne le droit de changer les règles à ma convenance.
Je suis sauvé par Yeshoua pas besoin de me respecter le reste ???? NON

Alors si je pense suivre Haschem ne dois-je pas respecter ce qu'il a établi pour nous ?

Les 10 paroles et les fêtes qu'il a établi dois-je les suivres ? Si je souhaite être conhèrent avec moi même et je suis un fils de D.ieu par adoption, alors j'ai plaisir à respecter ce qu'Il a établi.

Alors oui on peut se dire que nous acceptons indirectement une partie de la culture juive...
Et non nous ne sommes pas juif, mais eu on plus d'expérience que nous par rapport à tous cela. Et conséquence il faut bien apprendre de quelqu'un...

Ne jamais nier d'ou nous venons, mais accepter que le changement est une bonne chose avec l'aide de D.ieu ^^

Dsl mon orthographe n'est pas fameux, ce n'est pas ma langue maternelle.

D.ieu vous bénisse richement.


Dernière édition par vazquez le Mer 9 Mar - 09:17 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Lily


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2011
Messages: 24

MessagePosté le: Mer 9 Mar - 09:11 (2011)    Sujet du message: Conversion au judaisme - messianique? Répondre en citant

GILLES DROUX a écrit:
Aujourd'hui, nous ne devons pas suivre les enseignements des rabbins et de suivre un judaïsme rabbinique, car ils nous éloignent du vrai chemin et de la vrai Lumière qui est Yeshoua.    
 
 


Hmm. D'accord. En tout cas, nous sommes appelés à observer le Sabbath par exemple, à suivre les enseignements essentiels de la vie de Yeshoua, et cela "suffit". Yeshoua est venu accomplir, non abolir...

Mais il existe des interpretations et une compréhension plus profonde, mystique des textes religieux dans le judaïsme qui s'exprime déjà par le fait que des écrits comme le Zohar sont généralement acceptés là où 'le' 'chrétien' des grands courants chrétiens soupçonne la hérésie. Cette recherche en profondeur, le désir et l'invitation à comprendre, à apprendre me parlent, me libèrent, et ce sont les rabbins qui font un travail exemplaire dans ce domaine.
L'interpretation, les explications sont une chose - en déduire du dogme peut parfois être problématique.

Exemple: Le rôle de l'homme et de la femme tel qu'il est compris dans le judaïsme est plein de sens, accordant une identité claire à l'homme, à la femme. Cette compréhension originale a été perdu par beaucoup de chrétiens qui cherchent l'égalité à tout prix (protestantisme du Nord) menant à une confusion des rôles, ou ils insistent sur des rôles limitant la personne (le Vatican) en ignorant les sources de cette compréhension. En lisant Paul et même la parole de Yeshua sans cette profondeur mystique juive on passe à côté de l'essentiel.

Plus concrètement, un mariage est pour toujours; le divorce est une faute, un échec, non voulu par D-ieu. Eh ben, quand on comprend la vraie nature du mariage, on commence à comprendre qu'un mariage peut être la faute et non sa terminaison. Il ne s'agit pas de s'unir dans la chair pour devenir "un" pour toujours. Cette unité repose sur l'attraction de deux âmes,, non de la chair en premier lieu; et elle dépend de la loi qui est inscrit dans nos coeurs.

Puis ce qui m'a frappé dans ma découverte a été le fait d'avoir trouvé une compréhension "chrétienne" de la Torah par des rabbins sous influence du Zohar. C'est épatant. J'en ai parlé à "Juifs pour Yeshoua" qui ont confirmé qu'effectivement, le Zohar est une expression de l'action du Saint Esprit, offrant une preuve 'indirecte' de Yeshoua = Mashiah que les rabbins peuvent bel et bien ignorer mais c'est bien évident vu de l'extérieur.

Est-ce "nécessaire" ou non de chercher l'identification avec un organisme religieux humain? Ce n'est pas nécessaire. J'y vois plutôt une affirmation identitaire qui aide et le croyant et son entourage. Si une personne en suivant Yeshua souhaite observer le Sabbat dans son environnement "chrétien", elle aura des difficultés. Si cette même personne va exprimer clairement son attachement au judaïsme (en convertissant), les choses seront plus claires et plus faciles à gérer.



  
Revenir en haut
vazquez


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 9
Masculin

MessagePosté le: Mer 9 Mar - 09:40 (2011)    Sujet du message: Conversion au judaisme - messianique? Répondre en citant

Hmmm ^^

Tous à fait d'accord, pour moi Haschem nous a créée avec une intelligence, une sensibilité.
J'ai lu pas mal de commentaire de rabbin, d'écrit sur le zohar, la cabal etc...

Ils m'ont apporté une vision différente de D.ieu et de moi (l'humain), je pourrai même dire que ce fut un enrichissement personnel extraordinaire.
C'est vrai que je me sens plus proche du peuple élu de jours en jours et de D.ieu.
Souvent j'avais l'impression qu'Il était un D.ieu très très très loin.

Les sujets que tu exposes ne sont pas donné à être traité par tous le monde, il faut accepté de remettre en question notre propre éducation, notre propre savoir des choses, notre propre identité...

mais j'ai plaisir à lire tes messages et je trouve vraiment intéressant.

Il faut se rendre compte que nous sommes dans une société qui à perdu beaucoup de repère.

Ce que nous ne connaissons pas fait peur. A pars conséquence peut amener des réactions violentes. Tous changement demande une perte de quelque chose, le changement peut provoquer de la souffrance, qui à une connotation négative dans la société, pour le juifs la souffrance et signe d'enseignement de renouveau une autre conception de la chose...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:06 (2016)    Sujet du message: Conversion au judaisme - messianique?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Le coin des membres -> Porte ouverte, ouvrons le débat Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com