Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Le coin des membres -> exhortations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Jeu 27 Jan - 23:47 (2011)    Sujet du message: L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ? Répondre en citant

L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ?

"Ils agiront ainsi, parce qu’ils n’ont connu ni le Père ni moi" Yohanan 16.3

Le vice-président des États-Unis, Al Gore, était alors en campagne contre George Walker Bush. Désespérant de voir les électeurs d'obédience chrétienne se tourner en masse vers le candidat Républicain, il tenta la manœuvre suivante, afin d'attirer à lui cette frange non négligeable de l'électorat américain.

L'Évangile, on le croit, on le vit, on le reçoit par la foi...Dans l'un de ses discours, il commença à citer l'Évangile, à parler de Yeshoua, à évoquer l'idée qu'il priait chaque jour, etc. Un jour où l'auditoire était particulièrement pro-chrétien, Al Gore se lança dans une citation pourtant facile de l'Évangile, il déclara: "Lorsque je vais mal, que mon moral est au plus bas, j'aime à repenser à ce célèbre texte des Évangiles situé en Yohanan16.3". Bien entendu il voulait citer Yohanan 3.16. Tous les chiffres étaient là, mais pas dans le bon ordre.

L'effet fut dévastateur, surtout quand on connaît le contenu de Yohanan 16.3 ("Et ils agiront ainsi, parce qu'ils n'ont connu ni le Père ni moi"). En fin de compte, Al Gore, prêt à tout pour arriver au pouvoir, y compris à s'attacher l'électorat chrétien, venait de prouver aux yeux de tous qu'il ignorait tout de l'Évangile.

L'Évangile, on le croit, on le vit, on le reçoit par la foi, mais attention, ne cherchons pas à profiter de lui, à l'utiliser à nos fins; on ne se moque pas de Dieu !
 
Une action pour aujourd'hui

Je veux laisser l'Évangile de Yeshoua prendre toute sa place dans ma vie, je veux avec sa grâce m'appuyer sur les promesse de l'Évangile pour remporter des victoires sur mes misères et triompher dans les combats. Je refuse d'abaisser l'Évangile, mais je veux voir le niveau de ma vie s'élever grâce à la pratique de l'Évangile au quotidien.


Samuel Foucart

 
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 27 Jan - 23:47 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
JeanP


Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 40
Masculin

MessagePosté le: Mer 6 Juil - 09:05 (2011)    Sujet du message: L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ? Répondre en citant

Il est vrai que cet homme a du recevoir une bonne leçon.


Se tromper entre Yohanan 3; 16 et 16; 3 est en effet une énorme erreur.


Cependant j'ai envie de poser une question à ce sujet. En effet nous connaissons tous par coeur ce verset si beau et si général :


"Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point mais qu'il ait la vie éternelle".




Ne trouvez-vous pas qu'il y a quelque chose d'étrange dans ce verset ? Il y a, en effet, pour ainsi dire comme une contradiction.


En effet, pourquoi est-il écrit : "Ne périsse pas", après "quiconque croit en lui" ?


Je m'explique : La normalité n'aurait-elle pas été de dire : "Afin que quiconque croit en Lui ait la vie éternelle" ? Oui bien sûr !


Alors, pourquoi-donc ce rajout : "Ne périsse pas" ?


L'Ecriture est inspirée et ne peut être sujette à erreur. Si l'shaliah Yohanan a écrit, des dizaines années après que le seigneur fut venu : "Ne périsse pas", c'est pour une raison très simple : C'est parce qu'il y a une possibilité à quelqu'un de périr, même en ayant entendu, et même en ayant "connu Yeshoua", comme on le dit si aisément.


Oui, l'shaliah Yohanan ne s'est pas du tout trompé en soulignant ce fait possible, qui est que quelqu'un peut périr s'il "connait Yeshoua" sans forcément croire en Lui.


Autre part il dira : "Je vous écris ces choses afin que vous croyez que Yeshoua est le fils de Dieu". Étrange, non ? après des dizaines années de christianisme !


- Croire en Lui c'est la foi en Yeshoua-Mashiah. Ce n'est rien d'autre, et rien ne doit s'y rajouter en tant que Sacrifice Unique.


- Croire en Lui, c'est donc avoir foi en Lui. Et s'il peut se rajouter quelque chose à cette foi, alors que ce soit simplement le "produit" de cette foi-là


Comme par exemple : "Je puis tout par Celui qui me fortifie".


- C'est déplacer notre confiance de nous, à Lui.


- C'est avoir abandonné nos "bonnes oeuvre" et avoir pris à notre compte les Siennes, qui ne sont pas des "bonnes oeuvre en soi" mais une seule oeuvre magistrale : "Tout est accompli !"


Frères et soeurs dans la foi, ce n'est pas avec gaieté de coeur que j'écris ces choses, car je suis témoin de certaines déviations subtiles qui étaient le lot de certains de mes amis chrétiens, après bien des années de vie chrétienne.


En effet ils étaient encore "sous obligation".


Ils "périssaient sous loi", bien qu'ayant une certaine "forme de foi"; et il a fallu toute l'aide du Seigneur pour les sortir de ce piège extrêmement subtil, difficile à dénicher et à mettre en lumière.


Une fois sortis d'affaire, ils ont reconnu effectivement qu'eux aussi périssaient après le fameux "quiconque croit".


Donc si Al Gore s'est trompé sur le n° de verset, quelqu'un peut aussi se tromper aussi sur le sens réel de ce verset ; et ceci est encore plus grave !


Bien à vous dans le Seigneur,


JeanP













Revenir en haut
Rav D.K


Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 66
Masculin

MessagePosté le: Mer 6 Juil - 18:39 (2011)    Sujet du message: L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ? Répondre en citant

Shalom,

Ce que vous dite est d une criante vérité.


Bien a vous
Revenir en haut
JeanP


Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 40
Masculin

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 00:17 (2011)    Sujet du message: L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ? Répondre en citant

Bonjour D.K,


Ce n'est pas moi qui dit cette vérité, mais le texte lui-même.


En tout cas si c'est d'une "criante vérité", nul doute que son cri s'en fera entendre très loin, en direction de celui ou celle qui en a besoin.




Car tu as raison, c'est vrai que c'est un cri. Je suis bien obligé de le reconnaître. Tu as su faire la différence entre une simple parole et un cri.


Ce dont je suis le témoin, c'est que ce sont les plus grosses erreurs qui passent les mieux.


C'est incroyable comment, d'un message divin entrelacé dans un texte biblique, on en sort tout ce qui plait à l'homme, mais pas le message lui-même.


En tout cas ta perspicacité fait chaud au coeur.


Il y a encore des oreilles qui entendent.


Paix à toi, paix sur toi, paix en toi, par notre Seigneur Yeshoua-Mashiah.


JeanP
Revenir en haut
JeanP


Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 40
Masculin

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 07:21 (2011)    Sujet du message: L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ? Répondre en citant

D.K, j'ai oublié de dire des choses. Il était tard quand j'ai envoyé le dernier mail, (tôt), et je commençais à avoir la tête un peu lourde.


Cette réflexion sur Yohanan 3; 16, ici nous ne l'avons pas commencée par le "ne périsse pas", mais par les mots juste avant : "Dieu a donné".


Oui Dieu a donné. Il a donné son Fils, son Unique... Mais de quelle manière ? Et que nous a-t-Il donné exactement ?


Autres questions :  


- "Comment peut-on donner une personne ?" 
- "Comment pouvons-nous recevoir le cadeau d'une personne ?"
- "Dans quelles conditions ?"





"Ai-je le droit de donner une personne encore aujourd'hui, sans le livrer comme un esclave ?" "Est-ce que ça peut se faire ?"


Oui Dieu a tant aimé qu'Il a donné... Mais comment ?


"Que nous a-t-Il donné exactement ?"


Ces réflexions, ici nous les avons, car nous ne voulons pas réduire le "Don de Dieu" à une simple formule religieuse.


"Comment peut-on avoir Yeshoua et périr ?" Là est toute la question !



Il faut bien l'admettre, bien des gens connaissent Yeshoua, mais en tant que "personnage historique". Ils croient en Lui comme on croit à Napoléon ou à Charlemagne.


D'autres connaissent Yeshoua de manière "technique". Ils cherchent à Le connaître comme les scribes et pharisiens cherchaient à savoir "comment s'y était pris Yeshoua pour guérir l'aveugle de Yeroushalaïm" :


"Que t'a-t-Il fait ?" "Comment s'y est-il pris ?" etc. Ils ne s'intéressaient pas tellement à Yeshoua, mais à son pouvoir de faire des miracles.


D'autres le connaissent par prédication interposée. Hors de la prédication ils ne le connaissent plus. Ils sont perdus, seuls.


D'autres le connaissent que le jour réservé aux choses spirituelles.


Bref, je préfère m'arrêter là, espérant avoir présenté suffisamment le problème.


Mais quand quelqu'un dit "Mashiah est mort pour moi"... Qu'est-ce que cela a comme résonance dans son entendement ?


Quelle valeur donne-t-il à ces expressions ?


D.K, je pense que tu auras compris ma démarche et mon "souci", si je peux appeler la chose ainsi. 


Si quelqu'un n'a jamais abordé le "Dieu a donné" avec le sérieux qui convient, il a alors de fortes chances d'être aussi dans le "périr". Mais le plus souvent il ne le sait pas, et prend ses échecs répétés comme une chose normale, et l'église, en général, s'emploie bien à calmer ses douleurs intérieures par des mots doux.


Ce n'est pas mon genre. Ce qu'il faut c'est guérir, et pas être "momentanément calmé".


Voilà, j'espère avoir mis ce qu'il fallait pour qu'on se comprenne mieux.


En Yeshoua-Mashiah


JeanP

























Revenir en haut
Rav D.K


Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 66
Masculin

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 15:51 (2011)    Sujet du message: L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ? Répondre en citant

Je me souviens encore du jour ou je méditais sur le psaume 1 avec une femme lorsque j 'etais enfant.Elle m expliquais que la méditation de la parole de D.ieu devait etre un exercice quotidien et que bien que nous n ayons pas l'envie cela serait bénéfique pour l'ame.Je lui demandais est-ce quelle pratiquais cet exercice ,elle me répondit par l'affirmative.

Je lui répondit" Est ce que vous avez déja lu des romans?",elle me répondit par l affirmative.Je lui demandais alors est ce que la lecture des romans était un exercice.Elle me répondit ce n est pas la meme chose.

Apres tant d années passées a l église cette femme lisait la bible par obligation, mais en avait elle l envie comme pour ses romans.

La question est alors la suivante"avons nous envie réellement de connaitre Yeshoua?".Nous somme nous arrétés un instant  afin de dire "seigneur est ce que je te connais réellement?" N'est ce pas la une mise en garde lorsque le seigneur dit "ce ne sont pas ceux qui me disent seigneur, seigneur qui entreront dans mon royaume".

Le départ de la croissance spirituelle c est comme le coup de foudre.Le jour ou on le connais, on se rend compte que nous n avions jamais été réellement amoureux avant cela.


D.K
Revenir en haut
Tkanos


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2011
Messages: 34

MessagePosté le: Ven 8 Juil - 08:20 (2011)    Sujet du message: L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ? Répondre en citant

@Rav D.K : +1
Revenir en haut
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Lun 18 Juil - 23:36 (2011)    Sujet du message: L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ? Répondre en citant

Bonne réflexion en effet.

Je crois que lire la Parole de Dieu ne doit pas être ressenti comme une obligation mais doit être une joie et dirigé par l'Esprit de Dieu.

dorcas
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Sylvie


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2007
Messages: 808

MessagePosté le: Dim 31 Juil - 07:03 (2011)    Sujet du message: L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ? Répondre en citant


_________________
HEUREUX CEUX QUI ONT FAIM ET SOIF DE JUSTICE,CAR ILS SERONT RASSASIES
matthieu 5:6
Revenir en haut
JeanP


Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 40
Masculin

MessagePosté le: Lun 1 Aoû - 22:58 (2011)    Sujet du message: L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ? Répondre en citant

Bonsoir Dorcas.


De retour après quelques jours d'absence.




Tu ne me connais pas bien mais de nature je suis assez précis, surtout pour les choses d'en-haut. J'essaie donc de garder le fil de la pensée originelle.


Je reprends donc ce que tu m'as répondu. 


Tu as évoqué le fait de "lire la Parole de Dieu par obligation". C'est bien, mais ce n'est pas ce que j'avais écrit. 


Voici ce que j'avais écrit:




"Frères et soeurs dans la foi, ce n'est pas avec gaieté de coeur que j'écris ces choses, car je suis témoin de certaines déviations subtiles qui étaient le lot de certains de mes amis chrétiens, après bien des années de vie chrétienne.

En effet ils étaient encore "sous obligation".

Ils "périssaient sous loi", bien qu'ayant une certaine "forme de foi"; et il a fallu toute l'aide du Seigneur pour les sortir de ce piège extrêmement subtil, difficile à dénicher et à mettre en lumière.

Une fois sortis d'affaire, ils ont reconnu effectivement qu'eux aussi périssaient après le fameux "quiconque croit".





Dorcas, ici je n'évoquais pas le fait de lire la Parole "sous obligation", mais d'être "sous obligation" tout court ! Et évidemment un autre a suivi ta pensée.


Donc si tu n'y vois pas d'inconvénient j'essaie de garder du mieux possible le fil d'une pensée première. Ou si tu préfères : "Revenir à tout moment à la Genèse de la chose".


Voilà, là aussi c'était juste un petit détail technique pour éviter de s'embrouiller.


---------------------------------------------------------------------------


Sinon oui, je suis d'accord avec toi au sujet de la Parole sans obligation.


Pour moi, lire la Parole c'est d'abord lire une Personne. Une Parole qui a été faite chair: Yeshoua.


Pour moi, lire la Parole, c'est me nourrir ; me nourrir de Lui.


Il n'y a pas de qualificatif assez haut à affecter à cette Parole. Aucun qualificatif ne peut égaler Sa grandeur !


Pour moi, l'obligation au sujet de la Parole serait plutôt une mauvaise obligation, comme celle-ci : "M'obliger à ne pas lire la Parole".


Là oui, ce serait dur !


Bien à toi en Yeshoua.


JeanP



Revenir en haut
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Mar 2 Aoû - 19:11 (2011)    Sujet du message: L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ? Répondre en citant

Pour moi, lire la Parole, c'est me nourrir ; me nourrir de Lui.

Bien d'accord avec toi, c'est un outil que D.ieu nous a laisser pour se nourrir de lui et rester en contact.

dorcas
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
JeanP


Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 40
Masculin

MessagePosté le: Mar 2 Aoû - 21:04 (2011)    Sujet du message: L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ? Répondre en citant

La Parole faite chair un outil ? Ai-je bien lu ? Non, je pense que tu voulais certainement parler de la bible.
 
Faudra essayer de t'adapter avec moi, Dorcas, car la Parole "un outil", ça me fait vraiment froid dans le dos… Question de sensibilité spirituelle, sans doute.
 
Heureusement que j'avais la foi étant tout petit, sans quoi tout un pan de ma vie et de mon contact avec mon Père du ciel, aurait été enlevé, perdu.
Plus tard, bien plus tard, la Parole et l'Esprit de Dieu  m'informèrent sur ce en quoi j'avais cru. Et ce n'est pas du tout pareil !
 
Mais sans doute est-ce ce que tu voulais dire.
 
Rahab la prostituée, connaissait-elle les Ecritures quand elle a eu la foi, celle qui lui permit de voir ce qu'elle devait voir et être ainsi protégée ?
 
La Mère de Moïse, connaissait-elle les Ecritures à ce moment-là quand, par la foi, elle vit son fils d'une manière "autre", et ainsi le voir devenir le Serviteur de l'Eternel ?
 
"La foi vient de ce que l'on entend de la Parole de Dieu…" Consulte les Ecritures et vois toi-même si cette fameuse "Parole" sont les Ecritures elles-mêmes, ou bien autre chose.
 
A l'inverse, le peuple de Dieu dans le désert, n'avait-il pas les Ecritures ? Oui. Pourtant il est écrit qu'ils n'y ajoutèrent pas foi.
 
Seuls deux hommes qui ont eu la foi furent sauvés : Caleb et Josué. Ils ajoutèrent foi à la Parole… et furent sauvés.
 
La Parole seule, sans la foi, ne permet pas de mettre en contact quelqu'un avec Dieu. Dans ce cas elle s'appelle "la lettre", celle qui tue, parce que l'Esprit n'en est plus le traducteur.
 
La prédication de la Parole, oui, peut mettre quelqu'un en contact avec Dieu, quand il est donné à un homme de pouvoir faire cette prédication par l'Esprit de Dieu.
 
 
La foi, elle, permet tout, absolument tout, car elle est un lien spirituel entre l'homme et Dieu, puis entre Dieu et l'homme.
 
La femme à la perte de sang était dans son impureté, et donc elle devait se tenir à l'écart. Elle voit Yeshoua, sa foi réagit et lui fait faire ce qui était impossible à l'entendement humain et selon la loi : Elle vient par derrière et s'empare de la guérison de son corps, en touchant seulement les vêtements de Yeshoua.
Elle n'a même pas prié Yeshoua. Elle n'a même pas demandé la permission à Yeshoua… Et Yeshoua dut reconnaître qu'une force était sortie de Lui "en guérison".
 
Est-ce que ce sont les Ecritures qui l'ont guérie, cette femme, ou bien sa foi qui l'a mise en contact avec Yeshoua ? D'ailleurs il n'est même pas sûr que cette femme savait qu'elle avait la foi. Il a fallu que ce soit Yeshoua qui le lui dise.
 
Des millions de scientifiques examinent à la loupe les Ecritures, mais rares sont ceux qui y découvrent le Seigneur des Ecritures, et ont enfin un contact spirituel avec Lui. Pourquoi ? Parce qu'ils n'y adjoignent pas foi. Ils pensent que la technique suffit.
 
Je pense que c'est aussi ce que tu voulais dire, mais que tu n'as pas eu le temps de développer ; c'est pourquoi, plutôt que de laisser un "blanc" qui pourrait être néfaste à quelqu'un, je préfère préciser.


De toutes façons ce n'est jamais mauvais de s'édifier dans la foi.
 
En Yeshoua,
 
JeanP
Revenir en haut
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Mar 2 Aoû - 22:24 (2011)    Sujet du message: L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ? Répondre en citant

 
Citation:
La Parole faite chair un outil ? Ai-je bien lu ? Non, je pense que tu voulais certainement parler de la bible.
 
Faudra essayer de t'adapter avec moi, Dorcas, car la Parole "un outil", ça me fait vraiment froid dans le dos… Question de sensibilité spirituelle, sans doute.


Bien sur que c'est de la Bible que je voulais parler, le livre même est un outil, un moyen pour nous tenir éveillé, un enseignement de la Parole de D.ieu.

Tout comme les élève d'une école, ils ont des livres de classe pour apprendre et bien nous, c'est la Bible qui nous enseigne, voilà, tout.


 
Citation:
Des millions de scientifiques examinent à la loupe les Ecritures, mais rares sont ceux qui y découvrent le Seigneur des Ecritures, et ont enfin un contact spirituel avec Lui. Pourquoi ? Parce qu'ils n'y adjoignent pas foi. Ils pensent que la technique suffit.


Oui, je suis d'accord avec toi, ils n'ont pas la foi véritable et donc, ni le Saint-Esprit, il faut un coeur sincère pour D.ieu pour comprendre réellement la Parole de D.ieu.
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Tkanos


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2011
Messages: 34

MessagePosté le: Mer 3 Aoû - 09:07 (2011)    Sujet du message: L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ? Répondre en citant

Merci JeanP pour ces précisions.
Moi aussi hier en lisant j'ai eu les poils qui se sont hérissé quand j'ai lu que la Parole est un outil.

Pour nous elle n'est pas outil, elle est VITALE. La différence est énorme.

Mais Dorcas l'a dit par abus de langage, puisque juste avant ils disaient bien qu'il s'en nourrissait.
(Comme quand tu dis j'adore le chocolat, bien sur on ne parle pas d'adoration dans ce cas la)

Mais tu as tout a fait raison de préciser pour tous ceux qui lisent et liront un jours ces lignes.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:24 (2016)    Sujet du message: L'Évangile est-il votre conseiller ou votre serviteur ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Le coin des membres -> exhortations Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com