Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le sermon sur la montagne (5) "Heureux serez-vous..." !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Juifs et non juifs réuni -> Penssée Messianique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Mer 21 Juil - 21:28 (2010)    Sujet du message: Le sermon sur la montagne (5) "Heureux serez-vous..." ! Répondre en citant

Le sermon sur la montagne (5) "Heureux serez-vous..." !

La « bénédiction » de Yeshoua HaMashiah portée par le mot « heureux » et répétée plusieurs fois dans les évangiles nous est parvenue en grec avec le mot makarios qui est une forme prolongée du mot poétique de même sens makar « heureux, bienheureux, bonheur, béni ».

Comme nous le suggérait Claude Tresmontant, il est clair qu’il nous faut revoir de temps à autre notre compréhension des expressions bibliques. Claude Tresmontant était ce philosophe catholique ayant écrit le "Mashiah Hébreu" qui reprenait la thèse que « l'enseignement du rabbi (Ieshoua) a été donné en dialecte araméen et en hébreu. Ce n'est que plus tard que cet enseignement a été traduit dans le grec populaire de l'époque » (Les Premiers Eléments de la théologie, édition de 1987, p. 118). En préface de cette édition, il note : « la théologie est une science [qui] a besoin de temps en temps, tout comme les autres sciences, de faire sa toilette, de se rafraîchir les idées, de revoir son vocabulaire et de repenser ses notions fondamentales ».
________________________________________

Heureux serez-vous...!
Un exemple frappant nous est donné par rapport aux « béatitudes » fondées sur un mot « heureux ! ». L’ancienne alliance donne une multitude de formes hébraïques de ce mot repris en grec dans la nouvelle alliance par le mot « heureux » « makarios ».
Mais la question reste de mise : que voulait dire le texte grec alors que l’on sait que derrière lui, un grand secret restait encore à être révélé ?

Beaucoup de secrets restent encore à être dévoilés en ce qui concerne les deux postérités promises à Abraham, le sable de la mer et les étoiles du ciel (Genèse 22:17). Une approche du vrai « bonheur » est particulièrement intéressante à signaler dans ce cadre. Cette approche n’est pas une nouvelle théorie ou une nouvelle doctrine. Elle est simplement la révélation de curieuses coïncidences étonnantes révélées par l'hébreu.

Le respect des lois - Le bonheur pour la postérité selon le sable de la mer

Deutéronome 4:40 « Et observe ses lois et ses commandements que je te prescris aujourd’hui, afin que tu sois heureux, toi et tes enfants après toi, et que tu prolonges désormais tes jours dans le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne ».

Le mot utilisé pour « heureux » est Yatab une racine primaire « bien, bon, faire du bien, avoir l’assentiment, être heureux, plaire, préparer, approuver, faire avec soin, être satisfait, se réjouir, être joyeux ». La forme grammaticale Qal « être heureux, joyeux », « être bien, être satisfait, avoir l’assentiment, être agréable, plaire ». Ce mot se retrouve dans le passage suivant Deutéronome 6:24 « L’Eternel nous a commandé de mettre en pratique toutes ces lois, et de craindre l’Eternel, notre Dieu, afin que nous fussions toujours heureux, et qu’il nous conservât la vie, comme il le fait aujourd’hui ». Le mot Yatav tire sa racine de Tov « bon, pur », etc.

Ce mot vient d’une racine primaire de « faire, faire du bien, être bien, trouver bon, belles, heureux, soulagé, bien faire, plaire, approuver, bienfaisant, bienfait, joie, mieux, habile, embelli, être bon, plaisant, joyeux, salutaire, favorable, heureux, droit »

Toutes ces caractéristiques que nous venons de voir proviennent en partie d’une action préalablement faite et qui a comme conséquence soit une récompense, soit une approbation.
Ce bonheur Yatav provient donc d’une obéissance préalable à des lois.

Le salut gratuit - Le bonheur pour la postérité selon les étoiles du ciel
Dans le passage suivant, le mot « heureux » est tout-à-fait différent :

Deutéronome 33:29 « Que tu es heureux, Israël! Qui est comme toi, un peuple sauvé par l’Eternel, le bouclier de ton secours et l’épée de ta gloire ? Tes ennemis feront défaut devant toi, et tu fouleras leurs lieux élevés.

Le mot utilisé pour « heureux » est esher qui vient de ashar une racine primaire « heureux, bonheur, félicité, bénédiction ». Esher est souvent utilisé en interjectionet l’on peut supposer que c’est ce mot qui a été utilisé en hébreu ou en araméen par Yeshoua lorsqu’il disait « Heureux !! ».

« Ashar » signifie aussi « marcher, diriger, protéger, conduire, aller droit, avancer, faire des progrès être heureux, béni »
Deux formes de ashar : (Piel) transitif et intransitif guider (dans le droit chemin), diriger, conduire, marcher et (Poual passif du Piel) être conduit, estimé ou être rendu (heureux)

Plusieurs confirmations de ce caractère gratuit du salut
Ce bonheur est lié à la puissance de l’effusion de l’Esprit de Dieu sur les croyants nés de nouveau.
Le terme employé « asher » annonce l’huile d’onction des sacrificateurs.

Psaumes 29:11 « L’Eternel donne la force à son peuple; L’Eternel bénit son peuple et le rend heureux « shalom ».
Psaumes 32:1-2 « De David. Cantique. Heureux « esher » celui à qui la transgression est remise, à qui le péché est pardonné! 2 Heureux « esher » l’homme à qui l’Eternel n’impute pas d’iniquité, et dans l’esprit duquel il n’y a point de fraude! »
Psaumes 33:12 « Heureuse « esher » la nation dont l’Eternel est le Dieu! Heureux le peuple qu’il choisit pour son héritage! »
Psaumes 34:8 « Sentez et voyez combien l’Eternel est bon! Heureux « esher » l’homme qui cherche en lui son refuge! »

Asher « heureux » est le huitième fils de Jacob, et second de Zilpa, servante de Léa Genèse 30 :12, 13; 35 :26. Jacob mourant, le bénit ainsi: « d’Asher viendra le pain savoureux, et il fournira aux rois leurs mets les plus exquis » Genèse 49 :20 « La bénédiction de Moïse dit : « Qu’Asher soit béni entre les fils d’Israël; qu’il soit le favori de ses frères, qu’il recueille l’huile en abondance (ou: qu’il baigne son pied dans l’huile!). Tes souliers (tes verroux) seront de fer et d’airain et ta force durera autant que tes jours ».

La langue hébraïque semble donc indiquer deux façons d’être heureux :

- Etre heureux en obéissant à des lois
- Etre heureux par pure grâce de Dieu accordant le salut.
La première forme indique que le bonheur ne peut être réel pour le peuple juif que par l’obéissance aux lois transmises par Moïse.
La deuxième forme indique le bonheur des personnes nées de nouveau et ayant reçu le Saint Esprit (l’huile d’onction).

Sans mépriser la première au profit de la seconde, ces deux formes de bonheur fusionneront très bientôt avec la venue prochaine du Mashiah Yeshoua sur la terre d’Israël.

Apocalypse 1:3 « Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites! Car le temps est proche. »
Apocalypse 14:13 « Et j’entendis du ciel une voix qui disait: Ecris: Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur! Oui, dit l’Esprit, afin qu’ils se reposent de leurs travaux, car leurs œuvres les suivent. »
Apocalypse 16:15 « Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille, et qui garde ses vêtements, afin qu’il ne marche pas nu et qu’on ne voie pas sa honte! »
Apocalypse 19:9 « Et l’ange me dit: Ecris: Heureux ceux qui sont appelés au festin de noces de l’agneau! Et il me dit: Ces paroles sont les véritables paroles de Dieu. »
Apocalypse 20:6 « Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Mashiah, et ils régneront avec lui pendant mille ans. »
Apocalypse 22:7 « Et voici, je viens bientôt. -Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre! »
Apocalypse 22:14 « Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville! »


Beth Yeshoua
webmaster@bethyeshoua.org
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 21 Juil - 21:28 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Juifs et non juifs réuni -> Penssée Messianique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com