Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Démontez la propagande mensongère de cette carte

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Actualité -> persécutions et antisémitismes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Mar 16 Mar - 22:40 (2010)    Sujet du message: Démontez la propagande mensongère de cette carte Répondre en citant

Démontez la propagande mensongère de cette carte



Rédigé par JSS le Mar 15th, 2010 and filed under Israël-Territoires Disputés, Propagande du Jour. Vous pouvez suivre les réponses à cet article grâce au RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback à cet article

On le dit souvent, une image est bien plus parlante qu’un long article. C’est d’ailleurs une stratégie très utilisée par les antisémites et autres anti-israéliens. Parmi les images les plus parlante, concentrons nous aujourd’hui sur cette carte. La carte de “l’évolution de la Palestine” de 1946 à nos jours.

Je suis certain que tout le monde à déjà vu cette carte au moins une fois. Personnellement, je l’ai vue à la télé lorsqu’un acteur l’exhibait fièrement. Je l’ai revue plus tard lorsque je polémiquais avec la directrice de l’association anti-sioniste B’Tselem. Je l’ai encore vue dans un magazine très sérieux spécialisé dans la “géopolitique” il y a quelques mois. Et puis surtout, je la vois tous les jours dès que je tape “Israël-Palestine” sur Google pour voir ce que le commun des mortels découvre en faisant cette recherche.

Le problème de cette carte est multiple. Et il est également tellement énorme que personne n’y prête vraiment attention. La première chose importante à constater c’est qu’il n’y a pas de source et qu’il est impossible de remonter aux prémisses de l’affaire. On ne saura donc jamais qui est le coupable dans cette histoire mais comme nous ne sommes pas à une manipulation de plus de la part des ennemis d’Israël, rien ne nous étonne. Il est simplement surprenant de voir cette carte même dans les magasines dits sérieux avec comme seule mention “Google image”.

Dans cette série de 4 cartes, la première est très certainement la plus frappante. Elle suggère qu’en 1946, la quasi-totalité du territoire se situant entre la méditerranée et le Jourdain appartenait à un Etat Palestinien. Les terres désignées comme étant “sous contrôle israélien” sont également ridicule puisque l’Etat d’Israël a été créé 2 ans plus tard. Par ailleurs, ces terres “israéliennes” ne représentent qu’au maximum 5% de la surface globale du territoire désigné. Ces terres que l’on ne pourrait pas non plus nommer “juive” ou “arabe” étaient, je tiens à le préciser pour ceux qui l’auraient oublier, britannique. Tout comme l’autre partie du Jourdain (la Jordanie actuelle) qui à été volontairement tronquée pour cacher le fait que 78% de la Palestine Mandataire est aujourd’hui au main d’une nation inventée en même temps qu’Israël. Quoi qu’il en soit, à cette époque les juifs vivaient déjà sur tout le territoire Britannique y compris sur des terres aujourd’hui considérés comme étant des “colonies” (Sauf à Hébron ou les juifs ont étés massacrés en 1929).

Le but de cette carte de propagande est de suggérer qu’un pays arabe appelé la «Palestine» existait en 1946 et qu’il a été pillé par les impérialistes juifs. Non seulement il n’y avait pas de pays tels que la “Palestine” en 1946 mais en plus, il n’y a jamais eu de toute l’histoire de l’humanité un tel pays. Avant la conquête britannique de Yeroushalaïm, la Palestine était une sous-province de l’Empire ottoman. (Et après le départ des Britanniques, bien sûr, la Jordanie et l’Égypte se déplacèrent pour occuper Gaza et la Judée-Samarie.)

En outre, que l’on nomme ces territoires “israéliens-palestiniens” ou “juifs-arabes” aurait été le même mensonge. Les parties blanches ne montrent que les terres juives privées mais la partie verte ne représente pas les propriétés privées arabes. Le vert, c’est “tout le reste” (bien que rien ne le précise!). Dans la réalité de 1946 et selon les archives britanniques, 75% des terres du mandat (dont les terres actuellement jordaniennes) étaient de propriété publique et l’ensemble de ces terres y compris celle de la “ligne verte” (exceptées celles de Transjordanie) sont devenues israélienne après la guerre d’indépendance.

La seconde carte est celle de la division votée par l’ONU pour la création d’un Etat Juif et d’un Etat Arabe. C’est simplement la division du mandat Britannique. Mais personne ne rappel que si les Juifs acceptèrent le partage de la Palestine, les Arabes l’ont rejetée. Quand Israël a proclamé son indépendance, les Arabes ont cherché à éliminer physiquement l’État juif, mais, à leur grand chagrin, ils ont échoué. Et tout ce qu’il se passe aujourd’hui, toutes les décisions arabes contemporaines ne sont qu’une simple continuité de la politique arabe de 1948.

La troisième carte est tout aussi fausse que les deux premières puisque non seulement il n’y avait toujours pas d’Etat Palestinien… Mais en plus c’est la Transjordanie (ou Jordanie) qui occupait la “Cisjordanie” actuelle avec le plein accord des dirigeants palestiniens actuel. Quant à Gaza, c’est l’Egypte qui s’occupait des affaires courantes.

Enfin, la dernière carte est presque aussi immonde que la première…. Sauf que là, personne –je dis bien personne” ne peut vérifier avec exactitude ce qui est dit. Depuis 1999 la bande de Gaza est devenue “complètement verte” (mais que la carte est toujours diffusée aujourd’hui avec cette anachronie). Et les Territoires Disputés de l’ouest sont aujourd’hui bien plus étendus que la carte le prétend. Par exemple, les terres qui séparent Jéricho (la tache verte à l’extrême droite de la carte) de la banlieue de Ramallah appartiennent pleinement aux palestiniens. Les habitants de Jéricho ont d’ailleurs leurs propres routes directes pour rejoindre les deux villes, ce qui ne serait pas le cas si les palestiniens n’étaient pas maitres de leur territoire.

La "Palestine" historique: celle du mandat britannique

L’art du mensonge est une chose mais à présent que chacun à accès à la réalité, il n’appartient qu’aux amoureux de la vérité de rétablir le bon son de cloche partout ou l’horreur est représentée.
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 16 Mar - 22:40 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Actualité -> persécutions et antisémitismes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com