Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Dieu est-il impartial en choisissant Israël ?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Thora, Bible... -> Etude de la parole d'Elohïm
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Mar 24 Nov - 22:59 (2009)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ? Répondre en citant

Dieu est-il impartial en choisissant Israël ?



Il est important de bien comprendre la signification de l’expression biblique « peuple choisi » ou « peuple élu » (Es 43 : 20), donnée par Dieu à Israël. Son sens véritable n’ayant pas été saisi, elle fut incomprise, galvaudée, tournée en dérision, dénigrée et même rejetée catégoriquement par beaucoup.

La Bible déclare à maintes reprises qu’Israël est le « peuple choisi » de Dieu : « Car tu es un peuple saint pour l’Eternel, ton Dieu ; l’Eternel, ton Dieu, t’a choisi pour que tu sois un peuple qui Lui appartienne entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre » (Dt 7 : 6). « Car l’Eternel s’est choisi Jacob, Israël, pour qu’il Lui appartienne » (Ps 135 : 4). « Je vous ai dit : C’est vous qui posséderez leur pays ; je vous en donnerai la possession : c’est un pays où coulent le lait et le miel. Je suis l’Eternel, votre Dieu, qui vous ai séparés des peuples » (Lv 20 : 24).

La Bible atteste continuellement et sans équivoque qu’Israël est choisi par Dieu et qu’il ne perdra jamais ce statut particulier. La destinée unique d’Israël, décidée par Dieu, est d’accomplir Sa volonté sur cette terre. C’est là d’ailleurs le thème dominant des prophéties. Les passages concernant le Mashiah sont inextricablement liés à son peuple Israël. C’est par cette nation que le Mashiah, en tant que Juif, devait venir.

Que le monde ait des difficultés à comprendre ce choix divin, cela peut se concevoir, mais que des chrétiens puissent se demander si aujourd’hui Israël possède encore ce statut de « peuple choisi de Dieu », cela est inquiétant et alarmant. En outre, certains d’entre eux admettent de plus en plus difficilement que la terre d’Israël appartient aux Juifs. Ils attestent alors que si Dieu a « choisi » Israël, c’est qu’Il est injuste et qu’Il fait du favoritisme alors qu’il est écrit que Dieu ne fait point acception de personnes (Ac 10 : 34).

Comment concilier l’impartialité de Dieu avec l’élection d’un peuple ? En de nombreuses occasions le Seigneur a clairement affirmé qu’en choisissant Israël, Il ne faisait « acception de personnes ». Le peuple d’Israël n’est pas une nation favorite mais une nation choisie. L’Eternel ne fait pas de favoritisme (Dt 10 : 17). Toutes ses voies sont justes ; c’est un Dieu fidèle et sans iniquité, Il est juste et droit (Dt 32 : 4).

Il a choisi ce peuple malgré son indignité et son peu d’attrait, et non parce que les Juifs étaient plus sympathiques ou méritants que les autres. Ils étaient au contraire rebelles et ne méritaient rien d’autre que le jugement. C’est à cause de leur indignité que Dieu en a décidé ainsi ; Il révèle ainsi au monde entier son amour, sa grâce et sa miséricorde.

Ecoutons comment l’Eternel parle d’Israël par ses prophètes : « Ce n’est point parce que vous surpassez en nombre tous les peuples, que l’Eternel s’est attaché à vous et qu’Il vous a choisis, car vous êtes le moindre de tous les peuples. Mais, parce que l’Eternel vous aime, parce qu’Il a voulu tenir le serment qu’Il avait fait à vos pères (Abraham, Isaac et Jacob), l’Eternel vous a fait sortir par sa main puissante, vous a délivrés de la maison de servitude, de la main de Pharaon, roi d’Egypte » (Dt 7 : 7 et 8).

Ainsi, le choix d’Israël n’a pas été motivé par la grandeur de ce peuple mais par l’amour de Dieu à son égard. Cette élection contraste précisément avec la petitesse d’Israël qui, loin de s’enorgueillir, est exhorté à faire preuve d’humilité, de reconnaissance et de fidélité envers l’Eternel.

Israël a été mis à part et choisi pour exécuter les desseins importants de Dieu. Sa sélection, en vue de cette haute destinée, ne dépendait ni du nombre d’habitants (après la mort de Joseph, ils n’étaient qu’une poignée d’individus) ni de leurs mérites extraordinaires (ils avaient eu souvent une conduite perverse et indigne), mais résultait d’une alliance et d’une promesse faites à leurs pères. Ce choix était aussi destiné à faire connaître le salut et la gloire de Dieu à toute l’humanité, en lui communiquant le meilleur des bénédictions divines.

Le Seigneur avait l’intention de révéler sa bonté au monde entier et, pour cela, il fallait bien qu’Il la manifeste de prime abord à quelques-uns. Dieu a choisi la terre d’Israël et le peuple Juif, non pas en vertu des mérites de ce dernier, mais uniquement pour mettre en exergue sa grâce souveraine et ses desseins pour le monde entier.

Personne n’est en mesure de condamner Dieu en ce qui concerne sa manière d’agir car Il est parfait et juste dans toutes ses voies. L’shaliah Paul récuse l’idée que Dieu pourrait être injuste en déclarant : « Que dirons-nous donc ? Y a-t-il en Dieu de l’injustice ? Loin de là ! ...O homme, toi plutôt, qui es-tu pour contester avec Dieu ? Le vase d’argile dira-t-il à celui qui l’a formé : Pourquoi m’as-tu fait ainsi ? Le potier n’est-il pas maître de l’argile, pour faire avec la même masse un vase d’honneur et un vase d’un usage courant ? » (Rm 9 : 14 à 21).

Le raisonnement de Paul est logique. Qui sommes-nous pour argumenter avec Dieu ? Il est le potier et nous sommes l’argile. Dieu est plus sage que nous et nous serions bien insensés en voulant contester Sa volonté ou Lui résister car sa volonté est bonne, agréable et parfaite (Rm 12 : 2). « Ô profondeur de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu ! Que ses jugements sont insondables et ses voies incompréhensibles ! Car qui a connu la pensée du Seigneur ou qui a été son conseiller ? Qui Lui a donné le premier, pour qu’Il ait à recevoir en retour ? C’est de Lui, par Lui, et pour Lui que sont toutes choses. A Lui la gloire dans tous les siècles ! Amen ! » (Rm 11 : 33 à 36).

La Bible répète sans cesse que les Juifs, comme le reste de tous les hommes, sont rebelles et foncièrement indignes. C’est pourquoi Dieu bénit Israël, non pas à cause de ses mérites mais uniquement par grâce et cela en fonction des promesses qu’Il a faites à Abraham, à Isaac et à Jacob. De plus, la grâce de Dieu n’est rendue possible que par l’œuvre rédemptrice de Yeshoua, le Mashiah.

On prétend de nos jours, et cela même dans certains milieux chrétiens, que le retour de millions de Juifs dans leur pays n’est qu’un hasard de l’histoire et qu’il n’y a aucune signification prophétique à en tirer. Dieu, pense-t-on, ne peut pas les avoir ramenés en Israël parce qu’ils ne le méritent pas. Certes, Israël a été rebelle dès le commencement et sa condition actuelle n’est pas nouvelle : il subit les conséquences de son endurcissement. De plus, un autre grand jugement est encore à venir et ce dernier aura lieu durant la Grande Tribulation qui se terminera par la bataille d’Harmaguédon (Ap 16 : 16). Cependant, les promesses faites à Abraham, à Isaac et à Jacob demeurent et seront accomplies par la seule grâce de Dieu (Mt 5 : 44 et 45). Car si la bénédiction divine n’était accordée qu’à ceux qui en sont dignes, alors toute l’humanité serait condamnée parce que la Bible nous rappelle que « tous ont péché » (Rm 3 : 23 et 5 : 12) et « qu’il n’y a point de juste, pas même un seul » (Rm 3 : 10).

Aucun acte humain ou religieux ne peut laver un Juif ou un non-Juif de ses péchés. Pour qu’une telle chose soit possible, une décision d’envergure s’imposait : il fallait un homme sans péché, capable de porter le jugement que le coupable méritait. C’était la solution divine pour enrayer le problème du mal et ce rôle fut endossé par Yeshoua, le Mashiah. C’était sa mission. C’est par sa mort pour nos péchés qu’Il a jugé et condamné Satan d’où la Bonne Nouvelle de l’Evangile : « Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie » (Ep 2 : 8 et 9).

Une partie des conséquences de l’endurcissement d’Israël, dans le passé, a été sa dispersion parmi les nations. Dieu les ramène maintenant dans leur pays en nombre considérable, non à cause de leurs mérites mais à cause de Ses promesses faites à Abraham, à Isaac et à Jacob. Ce phénomène moderne est comparable à l’exode originel d’Israël hors d’Egypte vers la Terre Promise de leurs ancêtres.

De nos jours, une extraordinaire prophétie s’est accomplie en Israël prouvant que nous sommes bien dans « les derniers temps ». En effet, ces dernières années, un événement particulier a étonné le monde entier : ce fut l’effondrement du communisme et le démantèlement du « Rideau de fer ». A cause de cela, des centaines de milliers de Juifs sont retournés en Israël, s’exilant du bloc de l’Union Soviétique, alors que ce pays, il y a peu de temps, refusait obstinément de les laisser partir.

Les médias ont parlé d’un afflux journalier d’immigrants heureux arrivant à l’aéroport de Tel-Aviv. Ils provenaient de toutes les parties du monde mais particulièrement du nord de la Russie. C’était émouvant de voir beaucoup d’entre eux, à la sortie de l’avion, embrasser le sol tout en pleurant de joie. Ces événements nous font penser a cette merveilleuse prophétie biblique vieille de 2500 ans et qui s’accomplit sous nos yeux, aujourd’hui.

« Car ainsi parle l’Eternel : Poussez des cris de joie sur Jacob, éclatez d’allégresse à la tête des nations ! Elevez vos voix, chantez des louanges et dites : Eternel, délivre ton peuple, le reste d’Israël ! Voici, je les ramène du pays du septentrion (c’est-à-dire du nord, et la Russie se situe au nord d’Israël), je les rassemble des extrémités de la terre. Parmi eux sont l’aveugle et le boiteux, la femme enceinte et celle en travail ; c’est une grande multitude, qui revient ici. Ils viennent en pleurant, et je les conduis au milieu de leurs supplications ; je les mène vers des torrents d’eau, par un chemin uni où ils ne chancellent pas ; car je suis un père pour Israël, et Ephraïm est mon premier-né. Nations, écoutez la parole de l’Eternel, et publiez-la dans les îles lointaines ! Dites : Celui qui a dispersé Israël le rassemblera, et il le gardera comme le berger garde le troupeau. Car l’Eternel rachète Jacob, il le délivre de la main d’un plus fort que lui. Ils viendront, et pousseront des cris de joie sur les hauteurs de Sion » (Jr 31 : 7 à 12).

Pourquoi cette prophétie s’est-elle accomplie pendant notre époque désignée notamment comme celle des « derniers jours » ? C’est une question cruciale pour le sujet de notre étude. Pour que le Seigneur vienne en Israël, à la fin de la Grande Tribulation, délivrer son peuple en pleine guerre, il est impératif qu’Israël soit rétabli au préalable en tant que nation dans son propre pays. Car c’est pour Israël que Yeshoua, le Mashiah, revient au milieu de la bataille d’Harmaguédon, pour l’arracher des mains de ses ennemis déterminés à le détruire.

Ce jour-là approche-t-il à grands pas ? En cette période particulière de l’histoire, l’accomplissement des anciennes prophéties, concernant le retour des Juifs en terre d’Israël, est un signe avant-coureur du retour de Yeshoua-Mashiah.

L’Eternel ne revient pas sur ses promesses. S’il n’accomplissait point sa Parole, son caractère en serait terni et son saint nom déshonoré. Les prophètes ont souvent parlé de la détermination de Dieu à ramener Israël dans son pays dans les derniers temps : « C’est pourquoi dis à la maison d’Israël : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Ce n’est pas à cause de vous que j’agis de la sorte, maison d’Israël ; c’est à cause de mon saint nom, que vous avez profané parmi les nations où vous êtes allés » (Ez 36 : 22).

Quel « signe » extraordinaire que le retour d’Israël dans son pays après 2500 ans ! Aujourd’hui, en voyant la réalisation des prophéties, les yeux de toutes les nations se tournent anxieux vers ce pays apparemment si insignifiant. Il sera, comme il a été prédit, une « coupe d’étourdissement » pour toutes les nations qui ne sauront que faire devant la complexité de ce problème. Mais Dieu est souverain, il contrôle toutes les nations. C’est son plan qui aboutira et non celui des hommes. source : http://www.theonoptie.com/spip.php?article2106

_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 24 Nov - 22:59 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sylvie


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2007
Messages: 808

MessagePosté le: Ven 4 Déc - 16:23 (2009)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ? Répondre en citant

Et merci Dorcas très instructif pour moi

_________________
HEUREUX CEUX QUI ONT FAIM ET SOIF DE JUSTICE,CAR ILS SERONT RASSASIES
matthieu 5:6
Revenir en haut
ezechiel


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2007
Messages: 34
Masculin

MessagePosté le: Dim 13 Déc - 16:38 (2009)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ? Répondre en citant

Bonjour,
Plutôt intéressant ce sujet, cependant, il serait peut-être aussi nécessaire de réfléchir sur ce verset relevé dans l'exposé:

"Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie » (Ep 2 : 8 et 9).

Qui sont ceux qui sont sauvés? N'est-ce pas ceux qui ont foi...qui ont cru au sacrifice expiatoire de Yeshoua-Mashiah, tant juifs que Grecs?!
Je vous invite à reconsidérer la parabole des vignerons Matthieu 21/33-44 et on en reparlera si vous voulez bien!
A bientôt donc!

_________________
La bouche du juste exprime la sagesse...la loi de son Dieu est dans son coeur... Psaume 37/30-31
Revenir en haut
MSN
GILLES DROUX


Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 557
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Déc - 08:29 (2009)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ? Répondre en citant

Shalom Ezéchiel, 
 
Tout d'abord Elohim a donné la terre de Canaan au peuple juif, cette terre qui est devenue Israël. C'est sur cette terre qu'il est descendu parmi les siens en chaire dans le corps d'un homme appelé Yeshoua pour sauver l'humanité en commençant par la Maison d'Israël et ensuite les Nations que nous sommes. Ceux qui sont sauvés ce sont ceux qui ont cru en Yeshoua et fait la volonté du Père qui est dans les Cieux, les juifs qui ont cru en lui seront dans la demeure du Père au même titre que les goyim qui ont cru en Yeshoua.  
 
Elohim s'est donné lui-même la mort sur la croix pour nous sauver et pour que nous revenions à Lui par le seul chemin qui est Yeshoua Mashiah ! Elohim a tant aimé le Monde, qu'il a donné son fils unique... (Jn 3,16) Au départ les Nations n'étaient pas incluses dans le plan d'Elohim, ce n'est qu'après la mort et la résurrection de Yeshoua que les Nations (les non-juifs) ont rejoint le Peuple de Dieu pour ne former qu'un seul troupeau. Nous voyons cela dans le livre des "Actes des Shlihim" et dans les lettres de Paul.  
 
Approchons-nous du trône de l'Agneau, car l'Epoux est là à notre porte et il nous attend ! 

_________________
Gilles (shofar)
http://forumeretzisrael.xooit.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
ezechiel


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2007
Messages: 34
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Déc - 08:39 (2009)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ? Répondre en citant

salutations fraternelles
je crois que nous sommes d'accord sur ce point de vu,ma remarque était dûe à l'exposé  introductif du topic.
Donc,on ne peut selon moi, et selon l'explication que tu donnes , gilles, se focaliser sur Israël en tant que nation "selon la chair"!
Je ne demande qu'à être au clair
.Merci
_________________
La bouche du juste exprime la sagesse...la loi de son Dieu est dans son coeur... Psaume 37/30-31
Revenir en haut
MSN
GILLES DROUX


Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 557
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Déc - 08:49 (2009)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ? Répondre en citant

Oui, l'exposé est claire, je ne comprends pas très bien ton intervention. Dans le plan de Dieu il y a les juifs et les non-juifs, chacun à son rôle propre dans le corps du Mashiah. En contre partie, il y a des gens qui seront sauvés et d'autres que ne le seront pas (juifs et non-juifs) Ceux et celles qui feront parti(e)s du troupeau et qui entreront dans la bergerie seront ceux et celles qui auront cru en Yeshoua et ceux et celles qui seront né(e)s de l'Esprit et qui auront porté le fruit de l'Esprit. La grâce n'est qu'un don gratuit que les Hommes ont la liberté de prendre ou de refuser, cela dépend de chacun de nous. Mais Israël dans le plan d'Elohim restera toujours le Peuple choisi et mis à part pour être la lumière des Nations. Nous, nous sommes ceux qui reçoivent la lumière, cette Parole de Dieu qui est Yeshoua Mashiah. 
 
Que la volonté d'Hashem se fasse en chacun de nous ! 

_________________
Gilles (shofar)
http://forumeretzisrael.xooit.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Sylvie


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2007
Messages: 808

MessagePosté le: Ven 18 Déc - 15:58 (2009)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ? Répondre en citant

Justement Gilles sans faire de polémique je voudrait de soumettre mes quelques réflexions (les autres forumeur aussi)
Je vais essayer d'être claire .
En lisant l'ancien testament j'ai remarquer a chaque fois que ce n'est pas tout Israël qui est le peuple mais une partie que Dieu a épurer
sous entend que le petit troupeau qu'y reste est sans tâche .
 Est-ce que je me trompe ?
Donc ma question N° 2 est-ce qu' Israël d'aujourd'hui en totalité est le peuple de Dieu et qu'est-ce qui le prouve ?



_________________
HEUREUX CEUX QUI ONT FAIM ET SOIF DE JUSTICE,CAR ILS SERONT RASSASIES
matthieu 5:6
Revenir en haut
GILLES DROUX


Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 557
Masculin

MessagePosté le: Ven 18 Déc - 20:20 (2009)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ? Répondre en citant

Shabbath shalom Sylvie, 
 
L'élagage du vigneron sur sa vigne, cela concerne tous ! Relire Jn 15. Yeshoua s'adresse tout d'abord aux disciples qui étaient d'origine juive. Nous voyons en effet que Dieu fait un tri au sein de son peuple jusqu'à la purification de celui-ci. Nous constatons que tous ceux qui sont sortis du pays d'Egypte ne sont pas tous entrés dans le pays promis. Comme tous ne sont pas entrés dans l'arche au temps de Noé, tous n'entreront pas dans la bergerie. Si nous faisons un parallèle avec le livre "Révélation" nous constatons la même chose au sujet des 144000 (Rév. 7) Yeshoua est venue pour la Maison d'Israël dans un territoire précis, il est resté surtout en Galilée et très peu en Judée et un bref passage en Samarie. Mais c'est pourtant pour tout le peuple d'Israël qu'il est venue et qu'il viendra à nouveau. 
 
 

_________________
Gilles (shofar)
http://forumeretzisrael.xooit.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Ven 18 Déc - 20:35 (2009)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ? Répondre en citant

L'aveuglement est laisser au juifs par Dieu mais un jour ils verront tous qui est leurs Sauveur et leurs vrai Mashiah (Messis), les écaïlles de leurs yeux tomberont.

Beaucoup de promesses sont écrit dans la Bible pour les juifs et beaucoup de prophéties se sont réalisées et se réalisent encore aujourd'hui sous nos yeux.

dorcas
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Sylvie


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2007
Messages: 808

MessagePosté le: Dim 20 Déc - 22:53 (2009)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ? Répondre en citant

GILLES DROUX a écrit:
Shabbath shalom Sylvie,  
  
L'élagage du vigneron sur sa vigne, cela concerne tous ! Relire Jn 15. Yeshoua s'adresse tout d'abord aux disciples qui étaient d'origine juive. Nous voyons en effet que Dieu fait un tri au sein de son peuple jusqu'à la purification de celui-ci. Nous constatons que tous ceux qui sont sortis du pays d'Egypte ne sont pas tous entrés dans le pays promis. Comme tous ne sont pas entrés dans l'arche au temps de Noé, tous n'entreront pas dans la bergerie. Si nous faisons un parallèle avec le livre "Révélation" nous constatons la même chose au sujet des 144000 (Rév. 7) Yeshoua est venue pour la Maison d'Israël dans un territoire précis, il est resté surtout en Galilée et très peu en Judée et un bref passage en Samarie. Mais c'est pourtant pour tout le peuple d'Israël qu'il est venue et qu'il viendra à nouveau.  
  
  

Merci Gilles je vait lire à tête reposer Yohanan 15
_________________
HEUREUX CEUX QUI ONT FAIM ET SOIF DE JUSTICE,CAR ILS SERONT RASSASIES
matthieu 5:6
Revenir en haut
Lisa88


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2011
Messages: 104
Féminin

MessagePosté le: Dim 30 Jan - 21:34 (2011)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ? Répondre en citant

Bonsoir,

Je viens de lire, les questions réponses et échanges de chacun et chacune. Et à vrai dire j'aurai certaines questions.

Losque vous parlez du parallèle avec les 144000, vous voulez dire que c'est le chiffre de juifs qu seront sauvés??


Vous y associez Yohanan chap 15 pourquoi? (ce chapitre m'interpelle, car le Seigneur me l'a montré  en songe..)

Incroyable quand même, le jour de mon baptême en 2006, (alors que je ne me préoccupais pas plus que çà du peuple juif et d'Israel) le pasteur m'avait demandé si je voulais une chanson. Je lui ai dit oui "Ecoute Israêl le Seigneur notre DIEU", il y a eu deux prophéties ce jour dont je me rappelle trés bien. Et l'une disait "le pays que je t'offre c'est celui de Canaan.. A l'époque déjà le Seigneur me préparait et à aucun moment j'aurai pensé avoir cet amour grandissant pour son peuple et Israel.
Revenir en haut
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Dim 30 Jan - 22:42 (2011)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ? Répondre en citant

 
Citation:
Losque vous parlez du parallèle avec les 144000, vous voulez dire que c'est le chiffre de juifs qu seront sauvés??

Ce sont les douze tribut d'Israël que D.ieu s'est réservé, si je ne me trompe pas.

dorcas
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
GILLES DROUX


Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 557
Masculin

MessagePosté le: Lun 31 Jan - 03:42 (2011)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ? Répondre en citant

Oui quand Yeshoua montra en vision à Yohanan les 144 000 il est bien question des tribus d'Israel qui sont au nombre de 12. 144 000 = 12x12x1000. Le peuple d'Israel entre totalement dans le plan de Dieu comme il y a un plan pour les nations qui croient en Yeshoua.  
 
Nous pouvons lire cela au chapitre 11 de la 1ère épître de Paul aux Romains. Yohanan en effet au chapitre 15 de son livre nous parle d'Israel, la vigne représentant Israel. Dans ce chapitre il n'est pas encore inclu les nations, les nations sont entrés plus tard dans le plan de Dieu. Yeshoua a tout d'abord envoyé ses disciples en Yeroushalaïm, en Samarie et ensuite aux extrémités de la terre. Plus tard Yeshoua a choisi Paul pour aller annoncer la bonne nouvelle aux Nations. 

_________________
Gilles (shofar)
http://forumeretzisrael.xooit.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Lisa88


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2011
Messages: 104
Féminin

MessagePosté le: Lun 31 Jan - 20:27 (2011)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ? Répondre en citant

Merci pour ces informations. Il est vrai que cela m'échappe un peu. Pourquoi faire ramerner tout son peuple (l'alya) pour en sauvé que 144000. Ce n'est pas un jugement loin de moi cette idée, plutôt incompréhension. Quand aux nations je crois que le nombre est 70. Certains juifs ont une foi énorme en Dieu, plus obeîssants également à sa parole, ces commandements, etc.. que bon nombres de chrétiens, (par ex les 7 fêtes de l'Eternel) ils les respectent alors que nous enfin moi ou mon église ne faisons pas du tout ces fêtes (d'ailleurs je vais pas tarder à m'y mettre).
Dans nos églises ont nous parle pas de tout çà, c'est même affolant d'ailleurs....
Revenir en haut
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Lun 31 Jan - 20:58 (2011)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ? Répondre en citant

J'ai été dans une tel église Lisa et c'est vrai ils ne parlent pas des prophéties et des bénédictions pour Israël, ils parlent surtout de se  que les Juifs ont fait de mal, c'est pour cette raison principalement que je m'en suis sortie.

Dans l'assemblée Messianique nous fêtons ces fêtes mais en surplus nous parlons de Yeshoua.

Question des 144 000, nous ne connaissons pas tout du plan  D.ieu,  mais cela peut-être aussi un nombre symbolique tout comme le temps de D.ieu n'est pas le nôtre.

dorcas
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:32 (2016)    Sujet du message: Dieu est-il impartial en choisissant Israël ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Thora, Bible... -> Etude de la parole d'Elohïm Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com