Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Situation de la vallée de l’Arava

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Le coin des membres -> Associations d'aides pour Israël et les juifs. -> KEREN KAYEMETH LEISRAEL ( KKL )
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Sam 21 Nov - 00:16 (2009)    Sujet du message: Situation de la vallée de l’Arava Répondre en citant

Les stations de recherche et développements dans la vallée de l’Arava: Novembre 2009

Situation de la vallée de l’Arava
Connaissez-vous la vallée de l’Arava en Israël? En longeant les rives de la Mer Morte dans l’est du désert du Negev, vous arrivez à une vallée qui étonne par sa configuration,paysage lunaire au site des films du Far West, vous n’êtes pas au Colorado mais en Israël dans l’est du désert du Negev. La vallée s’étend sur plus de 150 km et borde la Jordanie et se termine aux confins de la mer Rouge à Eilat.

La Silicon Valley de l’agriculture
Parsemée ça et là de quelques kibboutz et moshav, cette région décèle un haut potentiel de technologie en rapport avec le développement et la recherches en matière agro-alimentaire.
Au départ l’idée était de développer des centres pour servir les habitants des régions éloignées des métropoles et autre régions habitées du centre et du nord d’Israël.
Aujourd’hui la priorité est la recherche et innovation en matière de nouveaux produits agricoles et d’en faire bénéficier non seulement les habitants du Negev mais aussi de promouvoir l’emploi et la recherche à travers tout le pays: en d’autres termes faire de la vallée de l’Arava un pôle de haute technologie, une sorte de Silicon Valley de l’agriculture.

Les centre R&D sont sponsorisés par le KKL
La visite d’un Centre de recherche et développement (R&D station) montre que dans des conditions climatiques extrêmes, on peut aider au développement mais aussi promouvoir une industrie de pointe dans des régions qui souffrent d’un manque chronique d’eau.
Et il n’en manque pas à travers le monde quand on sait que, selon la formule connue, le désert avance et souvent à cause des erreurs humaines (élevage intensif, déboisement, urbanisation et gaspillage de l’eau) et bien sûr, c’est d’actualité, à cause du réchauffement climatique.
Le centre R&D de Yair,situé près du moshav Hatzeva, est le centre névralgique de toutes les activités régionales. Il est à remarquer que toutes les activités sont largement sponsorisées par les amis du KKL qui aménage et prépare les terrains et apporte son expertise dans les besoins en eau.
Les recherches sont menées dans des projets concernant le climat et ses conséquences sur la flore: croissance des plantes,contrôle des pesticides,agriculture bio,régulation des besoins en eau, conservation des aliments, plantations des arbres fruitiers et élevage de poissons.
L’effort se concentre sur des végétaux qui répondent aux normes très sévères en matière de consommation: couleur,calibrage,goût…Les firmes étrangères européennes et américaines importatrices exigent des qualités irréprochables: on est plus sévère avec les produits israéliens qu’avec les produits provenant d’autres sources.
Il est important de mentionner le facteur température du désert pour faire pousser les fruits et légumes et les fleurs utiles à l’exportation vers le marché européen en hiver, grâce à ce paramètre avantageux, une deuxième récolte est souvent possible.
Un chiffre est assez éloquent pour montrer l’importance de l’agriculture dans cette région: quelques 5.000 personnes sont occupées à produire plus de 60% de l’exportation des produits de l’agriculture israélienne. Cependant, il ne faut pas mésestimer la chute actuelle des prix des produits agricoles due à la concurrence des pays asiatiques où le coût de la main d’œuvre influe beaucoup sur les prix des producteurs qui travaillent souvent à perte (sans les subventions).Le développement et la recherche de nouveaux produits plus résistants et de meilleure qualité peuvent aider le monde agricole à faire face à la crise.

Coopération avec les Universités d’Israël
Les chercheurs insistent sur la coopération scientifique avec les plus grandes universités d’Israël qui trouvent dans le désert les meilleures conditions de laboratoire pour étudier et trouver les nouvelles espèces par génie génétique. A titre d’ exemple, une grande partie de la recherche porte sur les poivrons qui poussent dans le désert au sol ingrat et où l’eau utilisée est fortement minéralisée (salée) avec des températures extrêmes pendant l’été (plus de 45°C de moyenne). Les résultats sont extraordinaires: les espèces de poivrons obtenues sont les meilleures sur le marché actuel tant par leur calibre que par leur saveur et prouvent encore le savoir faire des chercheurs israéliens.
Le contrôle de la croissance va de pair avec l’emploi de pesticides biologiques naturels en évitant l’utilisation de produits chimiques polluants. Les résultats obtenus ici sont des exemples à monter à d’autres pays touchés aussi par des conditions difficiles dues au climat et à la pauvreté des ressources en eau, surtout en eau de qualité.
Les résultats sont publiés dans les meilleures revues spécialisées du monde scientifique et on ne compte plus les réunions où les experts israéliens sont présents pour aider et coopérer avec les régions défavorisées d’Afrique et d’Asie. La recherche est aussi à la pointe dans l’étude des herbes médicinales pour trouver des remèdes efficaces aux graves maladies jusqu’ici incurables que sont les maladies d’Alzheimer et de Parkinson.

D’autres projets se focalisent sur la production de bio carburant à partir de déchets organiques produits dans les serres, autrement dit utiliser les déchets des plantes comme compost.

Un cas intéressant est celui de l’ail dont on connaît les valeurs en matière de fluidité sanguine et pour ses qualités antiseptiques et antibiotiques naturelles. Seulement la molécule essentielle aux vertus antibiotiques, l’Allicine est relativement instable car elle se désintègre trop rapidement. Par le génie génétique, les chercheurs ont prouvé qu’en produisant des plants géants, la molécule deviendrait plus stable, on ne dit rien au sujet de l’odeur…

N’hésitez donc pas à faire un détour par cette vallée étonnante lors de votre prochain voyage en Israël,vous serez suspéfait de ce qui s’y passe et étonnerez votre entourage par le récit de votre voyage.
Bonne route et pensez à prendre de l’eau avec vous.

_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 21 Nov - 00:16 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
shmouel


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2009
Messages: 696
Masculin

MessagePosté le: Sam 21 Nov - 14:35 (2009)    Sujet du message: Situation de la vallée de l’Arava Répondre en citant

et si vous y allez ,passez  moi un coup de fil ,c'est la que jhabite .
a une heure du centre de recherche du desert ,et a 15mns  du centre d'essaie et de recherche agricole et agronome ,ou j'etais d'ailleur ya deux jours ,pour voir quelles fleurs et quelles plantes nous planterons cette annee dans le kibbutz.
(ya plusieurs centre de recherches et de develloppement dans la Aravah)
quand a l'eau tres mineralisee(salee) ,le sol ,lui egalement est tres salee!.car la Aravah est a l'origine une continuitee de la mer morte (assechee depuis longtemps ) et le sol est tres salee.
Revenir en haut
Skype
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Sam 21 Nov - 21:06 (2009)    Sujet du message: Situation de la vallée de l’Arava Répondre en citant

Je savais que tu allais répondre sur ce poste et je me doutais que tu n'habitais pas loin de là.

Tu vois le KKl est partout et fait du bon travail.

Je vais voir pour mettre des photos du barbacue du KKL à Bruxelles, j'y étais et je connais MAX.

dorcas
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:09 (2016)    Sujet du message: Situation de la vallée de l’Arava

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Le coin des membres -> Associations d'aides pour Israël et les juifs. -> KEREN KAYEMETH LEISRAEL ( KKL ) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com