Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Définition opérationnelle de l'antisémitisme (2005)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Actualité -> persécutions et antisémitismes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 993

MessagePosté le: Sam 12 Sep - 21:53 (2009)    Sujet du message: Définition opérationnelle de l'antisémitisme (2005) Répondre en citant

Définition opérationnelle de l'antisémitisme (2005)L'objet de ce document est de fournir un guide pratique permettant d'identifier les incidents, de collecter des données et d'apporter un soutien (logistique) à la mise en vigueur et à l'imposition d'une législation relative à l'antisémitisme. Définition opérationnelle : " L'antisémitisme est une perception donnée des juifs, qui peut prendre la forme de la haine à l'encontre des juifs. Les manifestations verbales et physiques d'antisémitisme sont dirigées contre des personnes juives – ou non-juives – et/ou contre leurs biens, contre des institutions de la communauté juive ainsi que contre ses lieux de culte. " De plus, ces manifestations peuvent aussi prendre pour cible l'Etat d'Israël, en qualité de collectivité juive. L'antisémitisme accuse fréquemment les juifs de conspirer afin de faire du mal à l'humanité, et il y est souvent fait recours afin de faire endosser aux juifs " tout ce qui va mal ". Il s'exprime à travers le discours, les écrits, les visuels et les actes, en recourant à des stéréotypes sinistres et à des aspects négatifs de la personnalité. Des exemples contemporains d'antisémitisme, dans la vie publique, les médias, les écoles, les lieux de travail et dans la sphère religieuse peuvent inclure, étant donné le contexte général, les faits suivants, non limitatifs :
1 – Appeler à, contribuer à, ou justifier l'assassinat ou l'agression de juifs au nom d'une idéologie radicale ou d'une conception religieuse extrémiste. 
  
2 – Formuler des allégations fallacieuses, déshumanisantes, diabolisantes ou stéréotypées au sujet des juifs en tant que tels ou du pouvoir des juifs pris collectivement – tels, en particulier, mais non exclusivement, le mythe d'une conspiration juive mondiale, ou de juifs contrôlant les médias, l'économie, le gouvernement ou toute autre institution sociale.  
 
3 – Accuser les juifs, en tant que peuple, d'être responsables pour des méfaits commis par un individu ou un groupe juifs, voire même pour des actes commis par des non-juifs.  
 
4 – Nier la réalité, l'étendue, les mécanismes (telles les chambres à gaz) ou l'intentionnalité du génocide perpétré envers le peuple juif par l'Allemagne national-socialiste et ses partisans et complices au cours de la Seconde guerre mondiale (Shoah).  
 
5 – Accuser les juifs, en tant que peuple, ou Israël, en tant qu'Etat, d'avoir inventé, ou exagéré, la Shoah.  
 
6 – Accuser des citoyens juifs d'être plus loyaux envers Israël, ou envers les priorités alléguées des juifs, de par le monde, qu'envers les intérêts de leurs propres nations.  
Des exemples de la manière dont l'antisémitisme se manifeste, lorsqu'il est question de l'Etat d'Israël, compte tenu du contexte général actuel, peuvent être, notamment  
 
 
1 – Le fait de dénier au peuple juif sont droit à l'autodétermination, notamment en affirmant que l'existence d'un Etat d'Israël est le résultat d'une action raciste.  
 
2 – Le fait d'appliquer le " deux poids, deux mesures " en exigeant d'Israël un comportement que l'on n'attendrait ni a fortiori n'exigerait d'aucune nation démocratique autre que lui.  
 
3 – Utiliser les symboles et les images associées à l'antisémitisme classique (tels, par exemple, les affirmations selon lesquelles les juifs auraient assassiné le Jésus-Mashiah ou les diffamations sanglantes [accusant des juifs d'avoir perpétré des meurtres rituels d'enfants, ndt]) afin de caricaturer Israël ou les Israéliens.  
 
4 – Comparer la politique israélienne actuelle à celle des Nazis.  
 
5 – Tenir les juifs collectivement responsables des actes de l'Etat d'Israël.  
Toutefois, des critiques envers Israël similaires à celles qui sont formulées à l'encontre de n'importe quel autre pays ne sauraient être considérées antisémites. Les actes antisémites sont criminels lorsqu'ils sont ainsi qualifiés par la loi (par exemple, le négationnisme de la Shoah ou la diffusion de documents antisémites, dans certains pays). Des actes criminels sont antisémites quand les cibles des agressions, qu'il s'agisse de personnes ou de biens – tels des bâtiments, des écoles, des lieux de cultes et des cimetières – sont choisis parce qu'ils sont effectivement – ou parce qu'ils sont perçus comme étant – juifs, ou liés à des juifs. La discrimination antisémite est le déni à des juifs d'opportunités ou de services offerts à d'autres [des non-juifs, ndt]. Elle est illégale dans de nombreux pays. 

_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 12 Sep - 21:53 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aphrodite


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2016
Messages: 30
Féminin

MessagePosté le: Ven 9 Fév - 20:48 (2018)    Sujet du message: Définition opérationnelle de l'antisémitisme (2005) Répondre en citant

Pourquoi était-il si important de tuer les Juifs? Qu'est-ce que cela a à voir avec la domination du monde? Pourquoi presque personne n'a-t-il défendu les Juifs? Ou plus précisément: Pourquoi tant de personnes ont-elles coopéré avec les massacres? Pourquoi tant de Juifs ne se sont-ils pas défendus?   Pourquoi Hitler n'a-t-il pas été arrêté par les puissances occidentales quand ils ont eu une chance? Pourquoi ont-ils permis à Hitler de prendre l'Europe presque gratuitement? Quand la guerre a commencé, pourquoi se sont-ils si mal battus? Et la question la plus difficile: pourquoi nous disent-ils que les élites dirigeantes aux États-Unis et en Grande-Bretagne se battaient contre le Troisième Reich pour défendre la liberté si elles étaient remplies d'eugénistes dont le financement et la direction avaient créé le mouvement nazi allemand?

Pourquoi les génocides antijuifs?   Nous présentons un modèle pour expliquer pourquoi, pendant 2500 ans, d'énormes massacres de Juifs se sont répétés à travers les siècles en Occident. Nous identifions la cause dans la Loi de Moïse. Cette loi est née, selon l'Exode, dans une révolution d'esclaves contre un roi égyptien. Conçue pour que les esclaves libérés puissent s'organiser dans une société utopique où l'oppression était impossible, la loi de Moïse est à l'origine de toutes les idées véritablement libérales et favorables au travail en Occident.
Le résultat est une nouvelle théorie des systèmes idéologiques pour expliquer l'histoire politique occidentale. Le modèle qui en résulte identifie le peuple juif en tant qu'acteur stratégique. La loi de Moïse - la même loi qui organise la religion et la tradition juives - est née, selon l'Exode, d'une révolte d'esclaves, et son effet en Occident n'a pas été d'inspirer des politiques libérales et compatissantes pour la majorité de la population. les siècles (le jour de repos hebdomadaire, maintenant apprécié par les travailleurs du monde entier, n'est que l'héritage le plus évident des Juifs pour les masses opprimées du monde). C'est pour cette raison que les classes dirigeantes répressives en Occident ont organisé, siècle après siècle, des persécutions, des conversions forcées et d'énormes massacres de Juifs. C'est pour cette raison que les élites dirigeantes ont dépensé des sommes inimaginables pour organiser la propagande antisémite, jusqu'à ce qu'elles aient fait de la haine des Juifs une partie de la culture occidentale. C'est aussi la raison pour laquelle un nouveau génocide est en préparation, dont les conséquences, comme dans les cas précédents, seront dévastatrices pour tous en Occident, juifs et non-juifs.
Revenir en haut
Aphrodite


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2016
Messages: 30
Féminin

MessagePosté le: Ven 16 Mar - 12:00 (2018)    Sujet du message: Définition opérationnelle de l'antisémitisme (2005) Répondre en citant

Ceci est cohérent avec l'hypothèse évidente: si l'antisémitisme a été la principale raison pour laquelle les intellectuels ont attaqué les Juifs en plus de 2000 ans, c'est toujours la raison pour laquelle ils les attaquent aujourd'hui. Dans le cas des intellectuels qui se présentent comme des «experts» au Moyen-Orient, nous parlons de la simple malhonnêteté, parce que les faits ne sont pas difficiles à établir, et pourtant ils les nient. Dans le cas des intellectuels d'autres régions, qui ne se sentent pas non plus réticents à attaquer les Juifs (beaucoup auront soin de dire qu'ils s'opposent simplement aux politiques de l'Etat israélien, mais c'est une couverture), c'est une combinaison d'antisémitisme et ignorance. Je pense qu'il est important de faire la distinction entre l'antisémitisme culturel et l'antisémitisme idéologique. L'antisémitisme culturel touche presque tous (y compris peut-être une majorité de juifs), parce que les classes dirigeantes occidentales produisent de la propagande antisémite depuis plus de 2000 ans, il est donc difficile de ne pas hériter de préjugés antisémites. contre les Juifs. Mais l'antisémite idéologique est quelqu'un pour qui il est vraiment très important, à titre personnel, d'attaquer les Juifs. Bien que l'antisémitisme idéologique soit assez intraitable, l'antisémitisme culturel peut être combattu avec la vérité. Quand j'ai découvert que les accusations portées contre les Juifs étaient des mensonges et que la défense de l'OLP reposait également sur des mensonges, j'ai changé d'avis et j'ai cessé de soutenir l'OLP. Pourquoi? Parce que je n'étais pas un antisémite idéologique. D'autres changeraient d'avis s'ils avaient accès à la vérité. Mais les médias du monde sont une chose difficile à combattre
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:09 (2018)    Sujet du message: Définition opérationnelle de l'antisémitisme (2005)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Actualité -> persécutions et antisémitismes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com