Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le miracle d'Arava

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Culture juive uniquement -> L'Etat d'Israël
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 21:32 (2009)    Sujet du message: Le miracle d'Arava Répondre en citant

Le miracle d'Arava
50 ans d'habitation dans le désert de la Arava
Lorsque la science-fiction devient réalité

En l'honneur du 50ième anniversaire de l'installation des premières colonies dans le désert d'Arava, un colloque s'est tenu le 4 février dernier au Centre Sapir d'Arava dans le cadre de la journée annuelle Portes ouvertes dans la Arava. Il a été organisé par le Centre de recherche et développement Yair de la région Nord et Centre de la Arava, fondé par le KKL-FNJ international et par des organismes gouvernementaux. Yigal Elad, directeur scientifique du centre de R&D, a invité des conférenciers à évoquer les défis auxquels doivent faire face les résidents de la Arava.

Développement des centres d'habitation et de l'agriculture d'Arava centrale

Amnon Navot a présenté un bref historique des colonies de la Arava, insistant sur le fait que la persévérance et la vision de l'avenir avaient aidé à surmonter bien des obstacles. Il y a 50 ans, un professeur d'agriculture, Yitzhak Arnon, visita la Arava et conclut qu'il était impossible de s'installer dans une telle région ou même d'y exploiter la terre. Au cours des premières années de l'Etat d'Israël, l'armée y était présente et la malaria représentait un véritable problème sanitaire. En 1958, Shai Ben Eliyahu et Hagai Porat décidèrent de fonder une communauté à Ein Yahav, dans le centre d'Arava. Les différents organismes gouvernementaux refusèrent de les aider, exigeant une lettre d'intention de la part d'un officiel. Alors ils se rendirent chez David Ben Gourion qui, voyant le nombre de refus auxquels ils s'étaient heurtés, écrivit une lettre et, en 1959, dix familles arrivèrent à Ein Yahav.

Le KKL-FNJ prépara la terre et essaya de faire pousser des tomates. La réelle percée eut lieu quelques années plus tard, lorsque Simha Blatt, le « Herzl » de la recherche de l'eau en Israël, inventa le système d'irrigation au goutte à goutte. Aujourd'hui, plus de 6000 personnes vivent dans la Arava et fournissent 60% des légumes vendus en Israël.

Produire de la nourriture pour le monde entier grâce à une agriculture moderne-des défis internationaux, nationaux et régionaux

Le professeur Eli Finerman et le Dr. Arik Heilig ont commencé leur exposé en demandant si le monde était capable de nourrir 7 milliards d'individus. La réponse est oui. Chaque année, 5 millions d'enfant meurent de faim en raison d'une répartition inégale des ressources alimentaires. Ainsi, si les Américains réduisaient de 10% leur consommation de viande, la malnutrition dans le monde baisserait de 10%. L'objectif de l'agriculture moderne est de fournir à l'humanité une alimentation saine tout en protégeant l'environnement.

Israël possède un avantage unique en termes de savoir-faire agricole car il est passé d'un pays « en voie de développement » à un pays « développé ». Les marchés agricoles sont très dynamiques de nos jours. Le Néguev et la Arava ont été déclarées zones prioritaires en termes d'agriculture.

L'eau et l'agriculture - développements futurs
« Il n'y a pas eu de pénurie aussi importante dans nos réserves d'eau depuis 1932, ni aussi peu d'eau dans le Lac de Tibériade. Même si nous arrêtions de pomper l'eau à cet instant précis, le niveau de l'eau du Lac de Tibériade continuerait de baisser; et la situation des autres aquifàres n'est pas meilleure. » Le Professeur Uri Shani, directeur d'Israël Water Authority, a dépeint un tableau morose de l'économie de l'eau en Israël : « bien que 70% des eaux d'égout du pays soient recyclées, grâce aux efforts d'organismes tels que le KKL-FNJ, l'eau douce est utilisée dans l'agriculture et cela doit s'arrêter. Cette année, nous vivons une séterrible, aussi n'avons-nous pas d'autre choix que de devenir moins dépendants de l'eau de pluie. Cela signifie plus de recyclage et d'usines de dessalement. Jusqu'à présent, la disponibilité de l'eau dans la Arava dépendait du recyclage des précipitations dans les réservoirs du KKL-FNJ. L'eau déterminera dans quelle mesure la Arava pourra continuer de se développer dans l'avenir. Nous planifions l'installation d'une usine de dessalement plus grande et j'ai l'espoir qu'elle sera en fonctionnement d'ici la fin de mon mandat à ce poste. »

De nouvelles avancées dans les technologies de serre

« L'agriculture dans la Arava possède de nombreux avantages tels que le climat et les températures élevées en hiver et surtout la population de la région, des personnes d'un genre très spécial ! » a remarqué Dr. Menahem Dinar. Presque toute l'agriculture d'ici est en serre, ce qui permet d'utiliser l'eau de façon plus rentable que dans des zones ouvertes. Aux Pays-Bas, par exemple, toute l'eau des serres est recyclée et il n'y a aucune raison que nous ne fassions pas la même chose dans la Arava. 90% de l'eau se perd dans l'air, mais aujourd'hui il y a des moyens de récupérer cette perte d'eau.

Un autre exemple d'innovation recommandée est la transformation des serres en unités de production d'énergie car il existe des technologies permettant de stocker la chaleur du jour pour l'utiliser la nuit ou la transformer en électricité qui peut être revendue aux entreprises d'électricité.

Ingénierie génétique – Implications pour l'agriculture de la Arava
Selon le professeur Yedidya Gafni, « ce qui apparaissait auparavant comme de la science-fiction est aujourd'hui un lieu commun, grâce à l'ingénierie génétique. De nos jours, il y a plus de 100 millions d'hectares de terres arables dans le monde qui sont traitées génétiquement, même s'il existe des controverses à ce sujet. Il est maintenant possible de prélever l'ADN d'une plante et de le transférer dans une autre. Il est également possible, par exemple, d'isoler le gène permettant à un insecte d'être lumineux la nuit et de l'implanter dans une fleur qui deviendra scintillante et une nouvelle attraction étonnante sur le marché. Les gènes qui font que le scorpion est venimeux peuvent maintenant être injectés dans les plantes les rendant ainsi plus résistantes aux parasites et réduisant les besoins en pesticides. En Israël, les agriculteurs font pousser des cultures qui fournissent de l'insuline aux diabètiques. »

Un vaccin contre la malaria a été introduit avec succès dans les bananes, dans des pays en voie de développement. Une autre avancée qui pourrait être d'un grand intérêt pour les agriculteurs de la Arava sont les plantes traitées génétiquement qui signalent qu'elles ont soif : elles déclenchent une lumière mettant en marche un appareil d'irrigation, économisant ainsi de l'eau. Il y a aussi les plantes capables de rejeter des substances toxiques du sol après une guerre. Il semble que la seule limite en matière de réalisations avec l'ingénierie génétiques soit notre imagination.

Les développements futurs dans la Arava, dans le cadre du plan maître du Néguev
« La région Centre d'Israël compte le plus fort taux de densité de population du monde, avec une concentration égale de l'industrie et des sites stratégiques du pays. Cela fait de cette région une cible facile pour nos ennemis et un terrain propice à des problèmes en termes de durabilité. » Haim Blumenblat, de la Division Budgets pour le développement des régions périphériques a parlé de ce qui peut être considéré comme réaliste et irréaliste en termes de développement futur de la Arava. « En principe, le Néguev possède les plus grandes réserves de terres du pays ; en pratique, presque toute la région est composée de champs de tir ou de réserves naturelles. Outre les centres urbains de développement déjà existants, la plus grande partie de la région pouvant être développée se trouve le long de l'autoroute 90, la Arava. ».

Certaines personnes pensent qu'il serait bon de bâtir de nouvelles villes dans la Arava. Je m'y oppose. Le manque d'eau et les conditions climatiques difficiles ne conviennent pas à la vie des grandes villes. L'installation de communautés et de villages de petite taille est la solution adéquate pour le futur. Actuellement, 85% des revenus du Centre de la Arava proviennent de l'agriculture. Il est nécessaire que la région se diversifie, par exemple avec le tourisme, bien que l'agriculture demeurera toujours l'épine dorsale de la Arava.

Si l'on considère la façon dont il faut se préparer au futur de l'agriculture, je dirais R&D, R&D et encore R&D ! Vos centres de R&D doivent penser dix ans en avance. Et pour faire votre partie du travail, vous devez investir dans la recherche et le développement. C'est la garantie de votre futur
Source KKL
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 21:32 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
shmouel


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2009
Messages: 696
Masculin

MessagePosté le: Jeu 3 Déc - 15:51 (2009)    Sujet du message: derekh hashalom route de la paix Répondre en citant

Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:48 (2016)    Sujet du message: Le miracle d'Arava

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Culture juive uniquement -> L'Etat d'Israël Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com