Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Tou Bichvat, le nouvel an des arbres 22 janvier 2008 / 15 Chevet 5768

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Thora, Bible... -> Tout sur les fêtes de l'Eternel et les fêtes juives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Jeu 5 Fév - 21:47 (2009)    Sujet du message: Tou Bichvat, le nouvel an des arbres 22 janvier 2008 / 15 Chevet 5768 Répondre en citant

Tou Bichvat, le nouvel an des arbres

22 janvier 2008 / 15 Chevet 5768

Tou Bichvat veut dire littéralement « le 15 du mois de chevet ». A cette date, chaque année, le peuple d’Israël célèbre le « nouvel an des arbres ».

Ce jour là, il est de coutume de consommer un repas de fruits, le plus grand nombre possible, frais ou secs, et comportant :

- D'une part, des fruits faisant partie des 7 espèces d'Israël tels que décrits dans la Torah (blé, orge, raisin, figue, grenade, olive, datte).

- Et d'autre part, un fruit nouveau, non encore goûté dans l'année.

De plus, dès 1908, l'usage de planter des arbres ce jour là a été instauré en Israël.

La première partie du nom de la fête « Tou », s’orthographie en hébreu Teth et Vav dont la valeur numérique est 15. En effet, chaque lettre hébraïque représente également une valeur numérique et celle de Teth est de 9, tandis que la lettre Vav équivaut à 6 - le total des deux lettres additionné donne le chiffre 15.

A cette période de l’année, les pluies commencent à diminuer d’intensité, la sève reprend son ascension et que les bourgeons se forment.

A partir du 16ème siècle, la fête de Tou Bichvat prend la forme qu’elle a conservée aujourd’hui, lorsque les premiers kabbalistes venus d’Espagne et du Portugal s’établirent à Safed et décidèrent de célébrer dignement le nouvel an des arbres. Echappés aux griffes de l’Inquisition, ils voulaient marquer leur retour sur le sol nourricier dans lequel, comme les arbres, ils reprenaient racine. Ils sentaient monter en eux une sève nouvelle. C’est à cette époque que fut instituée la coutume de consommer à Tou Bichvat des fruits du verger et de prononcer sur eux la bénédiction solennelle au cours d’un repas de fête.

Plantations d’arbres

En Israël, Tou Bishvat est célébrée non seulement en mangeant toutes sortes de fruits, mais aussi en plantant des arbres.

Ce furent probablement les pionniers de Yessod Hama’ala qui restaurèrent la coutume : en 1884 ils fêtèrent Tou Bichvat en plantant des centaines d’arbres, dont 708 cédratiers et 100 grenadiers. Depuis cette année, presque toutes les agglomérations agricoles prirent l’habitude de planter en ce jour, des arbres décoratifs ou des arbres fruitiers autour des maisons d’habitation et le long des allées.

En 1908, la Fédération des Membres de l’Enseignement institua le 15 Chevet comme jour consacré à la plantation de vergers et de forêts par les enfants des écoles. Depuis, la plupart des écoles juives organisent des excursions aux cours desquelles chaque enfant plante un arbre. C’est ainsi que les écoliers de Jaffa se rendent tous les ans à Mikvé Israël où ils contribuent à augmenter la surface des vergers. Lorsque fut fondé, à proximité de Jaffa, le quartier dit Ahouzath Bayith, embryon de l’actuelle Tel-Aviv, les enfants des écoles de Jaffa vinrent planter les arbres de la première avenue.

En 1913, tous les élèves des écoles hébraïques de Jérusalem, des écoles de L’Alliance Israélite Universelle et de l’Ezra, des instituts religieux Talmud Torah et des orphelinats, plus de 1500 enfants au total se rendirent en groupe à Motsa Ilith, avec leurs drapeaux et leurs orchestres, pour planter des arbres à l’occasion du 15 Chevet.

Aujourd’hui, toutes les écoles du pays participent en ce jour au reboisement, et Tou Bichvat est un jour d’excursion pour les enfants et même pour les adultes. La plupart des forêts, des bosquets, des parcs municipaux et des avenues tirent leur origine de ces cérémonies.

Le KKL – le Fonds National Juif, organisme chargé du développement d’Israël (défrichement de terrains pour l’agriculture, reboisement et afforestation, lutte contre la désertification, conservation des sols, construction de réservoirs d’eau, aménagement et l’entretien de prairies et pâturages, protection de l’environnement et promotion du développement durable, création de ceintures vertes autour des villes et de réserves naturelles, restauration de lits de rivière etc.) organise chaque année la plantation de milliers d’arbres.



Cette année, Tou Bishvat prend une signification particulière suite à l’agression du Hezbollah de l’été 2006 : 750.000 arbres des forêts du Nord d’Israël ont brûlés.

En 2006, le KKL a produit 1.125.840 nouveaux plants qui seront prêts à être mis en terre à l’occasion de Tou Bichvat cette année. Il y a des conifères, des eucalyptus, des acacias, des cèdres et d’autres arbres indigènes.



Le repas traditionnel de Tou Bichvat

Le repas est servi la veille au soir et donne lieu à une sorte de Séder (comme pour Pessah) auquel participe toute la communauté. Les tables sont recouvertes de nappes blanches sur lesquelles sont disposés les plus beaux fruits de la saison et des cruches de vin blanc et rouge qui rappellent le caractère agricole de la fête, mais qui constituent également des symboles mystiques.

Pendant le Séder, les convives lisent treize passages des Ecritures se rapportant aux produits de la terre, aux fruits et aux plantes (Genèse 1:11-13 ; Lévitique 26:3-13 ; Deutéronome 8:1-10 ; Ezéchiel 17 et 47:1-2 ; Joël 2:18-27 ; Psaumes 26, 65, 72, 147 etc.). Puis ils étudient des extraits du Talmud consacrés aux semences et aux plantations (Traité Zerahim), ainsi que les chapitres du Zohar qui traitent des végétaux et de leurs fruits.

Comme au Séder de Pessah, on boit 4 coupes de vin.

* La première, remplie de vin blanc, est accompagnée de pain et de gâteaux préparés à partir du blé, ainsi que d’olives et de dattes. Des versets sont prononcés qui célèbrent la vigne et le verger.

* La deuxième coupe est ensuite remplie de vin blanc auquel on a ajouté quelques gouttes de vin rouge, et les convives mangent des figues, des grenades, des cédrats et des pommes.

* Puis, après avoir récité les versets de la Bible où ces fruits sont mentionnés, une nouvelle bénédiction est prononcée sur le vin. La troisième coupe contient à parties égales du vin blanc et du vin rouge. Les fruits qui l’accompagnent sont les noix, les amandes, les marrons, les caroubes et les poires ; les passages récités, tirés du Talmud, ont trait aux prescriptions concernant ces produits.

* Vient ensuite la quatrième coupe, remplie de vin rouge coupé de quelques gouttes de vin blanc ce qui signifie que le printemps a vaincu l’hiver. Les assistants mangent alors des coings, des pommes et des pistaches, puis étudient une partie du traité Zeraim du Talmud. La fête se termine par des chants et des danses.

Sources : http://www.col.fr et KKL

Tou Bichvat – la fête de la nature… et de la démocratie

(Cliquez pour agrandir)
Le Docteur Haïm Weizmann ouvre la première Knesset (Photo : Hugo Medelson)
Tou Bichvat n'est pas seulement fêté en Israël comme le nouvel an des arbres, c'est aussi la date anniversaire à laquelle a été inaugurée la première Knesset, le Parlement d'Israël (15 chevat 5709), le 14 février 1949. Jusqu'à ce jour là, "le comité national" réunissait l'ensemble des organes dirigeants au niveau politique du Yishouv (communauté juive de Palestine). A la suite de la déclaration d'indépendant le 14 mai 1948, le Comité national a été transformé en commission du peuple qui a géré l'installation des institutions permanentes de la jeune nation, notamment l'organisation d'élections constituantes pour la mise en place d'un organe législatif définitif –la Knesset le parlement d'Israël. Ces élections s'étant tenues en janvier 1949, la question s'est posée de choisir le jour où les 120 nouveaux élus – premiers parlementaires de l'Israël moderne- se réuniraient pour leur première séance inaugurale du premier parlement.

David Ben-Gourion, Premier Ministre et père fondateur de l'Etat proposa alors que cette séance inaugurale se tienne le 15 du mois de Chevat, le jour où Israël fête le renouveau de la nature. Il y voyait un symbole très fort : "la nature et l'environnement tout comme la démocratie sont des valeurs fragiles qui nous appartient de protéger pour qu'elles se perpétuent" devra-t-il déclarer dans son discours devant la première Knesset.

Depuis ce jour, la Knesset perpétue cet héritage en organisant chaque année à Tou Bichvat – l'anniversaire de sa fondation – une cérémonie de plantation d'arbres dans tout le pays.
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 5 Fév - 21:47 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Jeu 5 Fév - 21:50 (2009)    Sujet du message: Tou Bichvat, le nouvel an des arbres 22 janvier 2008 / 15 Chevet 5768 Répondre en citant

Le gâteau de Tou Bichvat

La recette de Tamar

200 gr de pruneaux denoyautés

200 gr de noix

200 gr de dates denoyautés

100 gr de raisins

100 gr d’abricots denoyautés

2 cuillères a soupe de jus de citron

2 œufs

5 cuillères a soupe de sucre

7 cuillères a soupe de farine avec la levure

Préparer tous les fruits dans un saladier

Mélanger le sucre et la farine

Mélanger le citron avec l’œuf

Mélanger le tout avec les fruits

Etaler le tout dans une moule a cake beurré

Mettre au four pendant 1 heure a 160 °C

Attendre que le gâteau se refroidisse et le couper en fines tranches !
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:04 (2016)    Sujet du message: Tou Bichvat, le nouvel an des arbres 22 janvier 2008 / 15 Chevet 5768

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Thora, Bible... -> Tout sur les fêtes de l'Eternel et les fêtes juives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com