Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua
Juifs et non juifs messianiques réunis dans la foi en yeshoua.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

ABANDONNER L’APITOIEMENT À DIEU ET AVOIR UNE VISION NOUVELLE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Thora, Bible... -> Etude de la parole d'Elohïm
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Sam 24 Jan - 21:10 (2009)    Sujet du message: ABANDONNER L’APITOIEMENT À DIEU ET AVOIR UNE VISION NOUVELLE Répondre en citant

ABANDONNER L’APITOIEMENT À DIEU ET AVOIR UNE VISION NOUVELLE – 1ère Partie

«Ils dirent à Moïse : N’y avait-il pas assez de tombeaux en Égypte, que tu nous aies emmenés mourir au désert? Que nous as-tu fait en nous faisant sortir d’Égypte? N’est-ce pas là ce que nous te disions en Égypte : « Laisse-nous servir l’Égypte, car mieux vaut pour nous servir l’Égypte que de mourir au désert!» Exode 14.11–12

L’APITOIEMENT DOIT ÊTRE ABANDONNÉ

Nous pouvons nous avancer en disant que les Israélites étaient une bande de râleurs, enclins aux crises d’apitoiement. Mais avant de les montrer du doigt, je me demande si nous ferions pas mieux d’ôter la poutre qui trouve dans notre œil.

Quelque chose de leur passé était rassurant pour les Israélites qu’ils préféraient à ce point du récit à l’incertitude d’une future liberté. On dirait qu’ils étaient si effrayés par l’inconnu, qu’ils étaient prêts à s’accommoder de leur asservissement plutôt que d’affronter l’épreuve de l’exode.

J’ai découvert que l’apitoiement doit être radicalement abandonné à Dieu sur le chemin de la guérison. Un des moyens les plus efficaces pour perdre l’habitude de tomber dans la pitié de soi, est tout d’abord de se focaliser sur Dieu et peut-être de lire à haute voix un passage de l’Écriture qui vous inspire. Ensuite prenez la décision de penser aux autres, peut-être quelqu’un que vous connaissez qui passe par une situation difficile ou à un sujet de l’actualité qui a touché votre cœur.

Pourquoi ne pas transformer votre souffrance personnelle ou votre déception en une opportunité de prier avec empathie pour quelqu’un de moins privilégié ou qui connaît une épreuve plus pénible que la vôtre? Cette méthode marche à coup sûr! Nous sommes bénis d’être une bénédiction.

Il est essentiel que nous laissions le passé derrière si nous voulons avancer vers de nouveaux horizons et entrer dans le potentiel futur de notre liberté en Mashiah . Même si notre ennemi se sert de la crainte de l’inconnu pour nous accabler et nous faire perdre courage, nous devons essayer de maintenir une foi ferme face à l’adversité.

LA STRATÉGIE DU COMBAT

«Moïse répondit au peuple : N’ayez pas peur, tenez-vous debout, et regardez le salut que le SEIGNEUR va vous accorder aujourd’hui; car les Égyptiens que vous voyez aujourd’hui, vous ne les verrez jamais plus. Le SEIGNEUR combattra pour vous, et vous, vous garderez le silence.» Exode 14. 13, 14.

Quelquefois, la seule chose que nous puissions faire est de garder le silence. Paul nous a enseigné que dans le combat «garder le silence» est une stratégie contre les manigances de l’ennemi (Éph. 6. 10, 14). Garder le silence devant Dieu est comme la sécotine du Saint-Esprit – cette position nous attache au Seigneur et à Ses desseins et libère en nous une sainte détermination pour achever la course, quelles que soient les circonstances. Quand nous tenons ferme, Dieu nous donne la capacité de vaincre notre ennemi par la vérité. Dans les conflits spirituels, nous découvrons rapidement que l’autorité de Dieu est véritablement indiscutable et que l’ennemi doit plier le genou devant le Roi des rois.

Dieu a dit dans ce passage que le peuple ne verrait plus jamais l’ennemi. En d’autres termes, les batailles que nous remportons aujourd’hui restent de futures victoires. De plus, nous n’avons pas à revisiter nos anciennes blessures car ce que Dieu a guéri est définitivement guéri.

S’examiner soi-même peut être utile pour évaluer les progrès faits au niveau de la guérison, mais une introspection continuelle n’a pas sa place chez un peuple qui se focalise sur le Seigneur.

Dans une vision, j’ai vu le panneau «Pêche interdite» sur les bords d’un étang profond. Je savais que Dieu me disait qu’Il avait achevé un aspect de la guérison dans ma vie et que je n’avais plus besoin d’y retourner.

Nous notons que Moïse exhorta le peuple à garder le silence. C’est une merveilleuse vérité de savoir que le repos et la confiance en Dieu ne sont pas passifs, mais qu’ils sont au contraire des aspects de notre marche par la foi. La confiance consiste à avoir la foi que Dieu va susciter ce qui est encore invisible; c’est pouvoir dire, «Je crois».

Quand nous sommes épuisés par la bataille, il est réconfortant de savoir que Dieu combat pour nous si nous n’avons plus l’énergie de combattre pour nous-mêmes. Il suscite des frères et sœurs dans la foi qui se lèvent à nos côtés. Ce n’est pas une excuse pour paresser, mais c’est une bénédiction, une grâce que notre Père nous demande de recevoir par la foi.

Quand un enfant se fait mal, il est naturel qu’il soit réconforté. En tant que maman, je ne peux pas m’empêcher d’entourer mes enfants de mes bras quand ils pleurent de douleur. Un petit câlin peut faire des merveilles quand nous avons besoin de guérison. De la même manière, la présence de Dieu nous enveloppe comme une couverture douillette et nous enserre.

Catherine Brown


Founder Gatekeepers Global Ministries

==================================

LA LISTE D'ÉLIE Il n'y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D'ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com 2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1


Dernière édition par dorcas le Lun 1 Aoû - 22:57 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 24 Jan - 21:10 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dorcas
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 6 983

MessagePosté le: Sam 24 Jan - 21:13 (2009)    Sujet du message: ABANDONNER L’APITOIEMENT À DIEU ET AVOIR UNE VISION NOUVELLE Répondre en citant

ABANDONNER LA PITIÉ DE SOI À DIEU ET AVOIR UNE VISION NOUVELLE – 2ème Partie


UN TEMPS POUR GARDER LE SILENCE, UN TEMPS POUR AVANCER, UN TEMPS POUR ATTEINDRE

«L’Éternel dit à Moïse : Pourquoi ces cris? Parle aux enfants d’Israël, et qu’ils marchent. Toi, lève ta verge, étends ta main sur la mer, et fends-la; et les enfants d’Israël entreront au milieu de la mer à sec.» (Ex. 14. 15, 16.)

Il y a un temps pour s’arrêter et un temps pour avancer mais nous devons faire la différence individuellement aussi bien que collectivement. Si nous ne discernons pas le temps d’avancer d’après l’instruction de Dieu, notre passé pourrait nous servir de béquille, c’est-à-dire qu’il resterait une zone de confort et un frein possible à l’égard des choses nouvelles que Dieu a pour nous.

J’ai un jour rencontré dans un avion, une femme qui s’aidait d’une canne décorée à la main. C’était une de plus belles cannes que j’aie jamais vues. Au cours du vol, nous avons discuté et elle m’a dit qu’elle souffrait d’une forte douleur chronique. À un moment, je lui ai demandé si elle accepterait que je prie pour que sa jambe soit guérie au nom de Yeshoua. Elle m’a regardé incrédule et dit : «Non, merci.» Je lui ai reposé la question espérant qu’elle aurait changé d’avis mais elle fut sur la défensive et quelque peu irritée.

J’ai décidé de rester silencieuse et choisi de respecter ses désirs. J’ai fermé les yeux et prié. le Seigneur fit irruption dans mes pensées et me dit : «Mon enfant, certains préfèrent le confort de la douleur, l’attention que cela leur apporte et le style de vie qu’il leur est familier plutôt que de choisir de me faire confiance. Quelques-uns comme cette femme se servent de la douleur comme d’une béquille, plutôt que d’opter pour la guérison dans Mes bras d’amour.» Je fus profondément attristée que cette femme ait manqué le jour de sa visitation. Dieu me poussa à réfléchir profondément sur cela.

Pendant que Dieu me guérissait de nombreux traumatismes de mon enfance, j’ignorais quelquefois l’engourdissement que connaissait mon âme. La douleur et la souffrance nous emprisonnent et engloutissent notre identité dans la tristesse et la dépression. Cependant, je suis tellement contente que Dieu m’ait donné la ténacité de dépasser mes limites humaines et de rester dans la sécurité de l’alliance que j’ai avec Lui.

La délivrance de la peur fut une des plus grandes expériences de guérison que j’ai connues avec Yeshoua. J’ai été vraiment libérée pour devenir une femme de foi! Cela impliqua d’offrir mes traumatismes, mes blessures et les seaux de larmes que contenaient mon âme pour recevoir l’œuvre rédemptrice de Son sang. Il m’a guérie de tout souvenir, de toute parole, de toute agression et de toute atrocité emprunts de souffrance.

Quand nous donnons au Seigneur un accès et que nous invitons Sa présence dans les domaines traumatisés de nos vies, elle agit comme un catalyseur de guérison. Quand Dieu nous guérit, Il le fait de façon parfaite. Bien-aimé de Dieu, je vous encourage à poursuivre la guérison jusqu’à ce que toutes les pièces de votre puzzle soient assemblées en Lui.

L’autorité de Dieu s’élève telle une bannière victorieuse sur nos circonstances, nos situations et toute intimidation ou assaut de l’ennemi. Comme Moïse, nous devons faire notre part et apprendre à exercer l’autorité qu’Il nous donne sur nos circonstances. Moïse éleva son bâton, exerçant ainsi l’autorité de Dieu, et ordonna que ce qui se tenait devant le peuple de Dieu sur un plan naturel soit aligné sur la volonté du ciel. Il étendit ensuite son bras comme un geste de foi en action.

De même, nous devons participer en nous engageant par la foi et en croyant que l’autorité de Dieu libèrera chaque domaine de nos vies et nous conduira vers une libération totale. C’est ainsi que nous expérimenterons une transformation digne du Royaume et que nous connaîtrons une accélération de notre destinée!

Que Dieu vous bénisse aujourd’hui et qu’Il déverse sur vous une bénédiction spéciale pour Sa gloire.

PRIÈRE

Père, nous nous repentons de notre paresse, de nos compromis et de notre péché et nous te demandons de nous pardonner et de nous purifier de toute iniquité. Saint-Esprit, nous te donnons accès à tous les domaines de nos vies et nous saisissons l’autorité que tu nous as donnée afin d’ordonner que la puissance de toute oppression et tout esclavage soit brisée en nous. Nous recevons par la foi la plénitude de notre destinée au nom de Yeshoua (Yeshoua). Amen!

Catherine Brown


Founder Gatekeepers Global Ministries

==================================

LA LISTE D'ÉLIE Il n'y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D'ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com 2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.
_________________
Blog sur la Shoah : http://souvenez-vous.skynetblogs.be/
Pour l`amour de Sion je ne me tairai point, Pour l`amour de Yeroushalaïm je ne prendrai point de repos, Jusqu`à ce que son salut paraisse, comme l`aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s`allume. 2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Esaïe 62 : 1
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:06 (2016)    Sujet du message: ABANDONNER L’APITOIEMENT À DIEU ET AVOIR UNE VISION NOUVELLE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Judaisme messianique dans la foi en Yeshoua Index du Forum -> Thora, Bible... -> Etude de la parole d'Elohïm Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com